Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 14:17

Chacun a le pouvoir de rendre le monde plus doux et moins violent. Comment ? En redécouvrant les vertus de la gentillesse !

Il est frappant de constater à quel point cette qualité de cœur essentielle est dépréciée, parfois même méprisée. Par quelle étrange malice, l’attribue-t-on à de la faiblesse, voire de la bêtise ? Pourtant, qui ne se souvient pas d’une parole gentille venue à point nommé nous réconforter ? D’une main tendue qui nous a secourus au cœur de l’adversité ? D’un regard compatissant qui nous réchauffe le cœur ? Et pour cause !

La gentillesse est un rempart contre l’indifférence et l’égoïsme. Il est donc temps de lui redonner ses lettres de noblesse et de la pratiquer tous les jours. Il est temps de déposer les armes. Car la gentillesse est toute simple : elle se niche dans un sourire, une attention aux autres, un regard indulgent, dans notre capacité à lâcher prise et à pardonner. Quand nous sommes plus doux et plus gentils, tout change et s’adoucit comme par enchantement.

 

– Catherine Rambert, Petite philosophie de la gentillesse


– Texte trouvé sur le site : Le monde de la philo et de la poésie. Je vous invite à visiter ce site qui regorge de merveilleux textes, citations, images, etc. Merci Renal pour toutes ces belles ressources que vous mettez à notre disposition.

 

 

Le plus grand réconfort de ma vieillesse, et qui m'apporte la plus grande satisfaction, c'est le souvenir agréable de tous les bienfaits et services amicaux
que j'ai donnés aux autres.

Caton

La gentillesse

Dossier : Donnez au suivant

 

Je vous présente à nouveau ce dossier que j'ai monté
il y a quelques années. Vous y trouverez 20 façons de démontrer de la gentillesse à votre entourage.

Cliquez sur l'icône à droite.

 

La gentillesse
La gentillesse

Journée internationale de la paix : 21 septembre


Je suis un peu en retard pour présenter cette section mais la paix n'est-elle pas un sujet sur lequel il faut réfléchir à l'année... Voici une chanson de Frédéric François. Merci Roselyne du blog Spiritualité, partage pour cette belle découverte. Un autre lien à mettre dans vos favoris.

Si vous avez le goût de consulter à nouveau le dossier que j'avais préparé à ce sujet, cliquez ici.
Depuis le temps, j'y ai ajouté de nouvelles réflexions.

 

La gentillesse
La gentillesse
La gentillesse

Reflet des temps modernes...

La gentillesse
La gentillesse
La gentillesse
Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 13:10

 

Une des plus grandes preuves d’amour que nous puissions avoir envers autrui, c’est de le laisser faire ses propres erreurs.

Qu’il est difficile parfois de voir ceux qu’on aime faire des choix qui semblent aller à l’encontre de leur bien-être. Que d’amour devons-nous déployer pour les laisser apprendre leurs propres leçons.

Contrairement à ce que nous avons tendance à croire, nous ne savons pas ce qui est bon pour l’autre. Peut-être a-t-il besoin de vivre des expériences difficiles pour se renforcer et devenir ainsi plus solide face aux évènements de sa vie. Peut-être a-t-il besoin de se prouver ce dont il est capable. Peut-être doit-il aller jusqu’à subir les inconvénients d’une vie qui ne lui convient pas pour apprendre à mieux se connaître et à savoir ce qu’il veut vraiment pour lui-même. Bien des gens se décident à changer vraiment seulement quand ils touchent le fond. Notre amour inconditionnel peut alors les aider à se relever et à ramasser leurs morceaux. Mais le changement permanent provient de l’intérieur de chacun et ça, nous ne pouvons pas le leur donner.

Quand ceux qu’on aime semblent faire des choix qui nous inquiètent, le mieux que nous puissions faire est de les aimer inconditionnellement. De donner notre avis s’il est sollicité mais de ne pas forcer d’autres choix qui nous conviennent, à nous. Aimons-les assez pour les laisser faire leurs propres apprentissages, même si nous sommes déjà passés par là : notre leçon n’est pas nécessairement la leur.

Chacun a besoin de ses propres jalons pour avancer sur son propre chemin : laissons-les poser eux-mêmes les marches de leur évolution personnelle.

C’est leur Vie, pas la nôtre.


 

Auteure : Diane Gagnon, coach, formatrice, conférencière

Suivez-la sur : Facebook ou encore via le site : La solution est en vous

Procurez-vous son merveilleux livre : Apprendre à s'aimer, un jour à la fois (366 réflexions quotidiennes). Offert en version papier ou électronique.

Pour commander : Europe : Amazon.fr et Canada : Amazon.ca

Une grande preuve d'amour

« Il y a des moments où, malgré notre désir de venir en en aide à une personne en particulier, nous ne pouvons rien faire. Ou bien les circonstances ne nous permettent pas de l'approcher, ou bien la personne est fermée à tout geste de solidarité et de soutien.

Le maître dit : « II nous reste l'amour. Dans les moments où tout le reste est inutile, nous pouvons encore aimer, sans attendre de récompense, de changement, de remerciements. Si nous parvenons à agir ainsi, l'énergie de l'amour commence à transformer l'univers qui nous entoure. Lorsque cette énergie apparaît, elle fait toujours son travail. »

PAULO COELHO

 

Une grande preuve d'amour

Ci-dessous, un lien qui mène vers un article écrit par Marie-Pier Charron. Quelle auteure inspirée et inspirante que cette femme! Elle nous suggère une façon d'agir et de penser lorsque nous nous sentons impuissants devant une situation. Voici un court extrait :


« Dans l’autre situation, une personne proche de moi vivait de grandes difficultés. Non, je ne pouvais pas prendre sa vie en charge. Non, je ne pouvais pas prendre les décisions qu’elle ne prenait pas. Je ne pouvais pas encaisser les coups pour elle, non plus. Cela dit, voici ce que personne ne pouvait m’empêcher de faire : je pouvais lui transmettre de l’amour et de l’énergie à distance. Et dès que j’en ai pris conscience, j’ai remplacé mon sentiment d’impuissance par des pratiques spirituelles. J’ai commencé à méditer pour elle chaque matin, ainsi que le soir. Je l’enveloppais de lumière et de belles énergies, en suivant diverses techniques apprises et improvisées. C’était délicieux, et j’en ressortais avec le sentiment profond de l’avoir vraiment aidée. »

 

Une grande preuve d'amour

Vidéo : Aimer la main ouverte

 

Cette vidéo n'est pas nouvelle mais elle complète trop bien le texte présenté ci-haut.

 

Pour la version diaporama (.pps), cliquez ici.

 

Une grande preuve d'amour
Une grande preuve d'amour
Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 18:17

 

 

C1 tome-2 Pour me faire aimer, j’ai vraiment tout essayé. J’ai même changé de personnalité. Mais ça n’a rien donné.

Pour me faire aimer, j’ai acheté la paix, même si cette paix me troublait. Mais ça n’a rien donné.

Pour me faire aimer, j’ai pris tous les blâmes sur moi, même si je n’en étais pas la cause. Mais ça n’a rien donné.

Pour me faire aimer, j’ai tout accepté, même de pardonner l’impardonnable. Mais ça n’a rien donné.

Pour me faire aimer, j’ai accepté de me faire blesser verbalement sans jamais riposter. J’ai saigné abondamment et j’ai léché mes plaies. Mais ça n’a rien donné.

Pour me faire aimer, j’ai consenti à me faire rabaisser plus d’une fois. Mais ça n’a rien donné.

Pour me faire aimer, je n’ai rien dit afin de vous protéger et j’ai tout enduré. Mais ça n’a rien donné.

Pour me faire aimer, je vous ai comblés de cadeaux et vous en avez largement profité. Mais ça n’a rien donné.

Pour me faire aimer, je vous ai donné du temps que je n’avais pas. Mais ça n’a rien donné.

Pour me faire aimer, j’ai toujours fait les premiers pas, même si vous savez pertinemment que c’était à vous de les faire. Mais ça n’a rien donné.

Pour me faire aimer, j’ai essayé de vous faire comprendre tout en douceur, de différentes façons, mon besoin de vous, mon besoin de votre amour. Mais ça n’a rien donné.

Pour me faire aimer, j’ai finalement compris, après plusieurs années de travail acharné, que c’était moi que je devais tout simplement… aimer.

Source : Petites douceurs pour le cœur, tome 2, p. 44

 
  Version du texte imprimable en PDF
 

  « S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour
qui durera toute la vie. » 

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Diaporama 2 de 4 : Pardonnez-vous...

Chacun présentera un message inspirant et réconfortant tiré du livre de Doreen Virtue : Oracles des anges. Musique de Michel Pépé.
         tn Pardonnez vous
                                                                                                      

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...

 

 

 null

 

null 

Série « Petites douceurs » - Disponible au Canada, en Europe, etc.
 
  Pour informations et commande : cliquez ici
 
Livres Signets rºv° Cartes « 3 en 1 »
                   
Tome 1
Tome 2 #1  #2 #3 #1   #2   #3   #4   #5
tome1 tome2 Montage Série1 recto vignette montagesignets2vignette montage-signets#3-recto-pour-pub-blogue-vignette anniversaire_72.gif bonne-journee_72-copie-1.gif reconfort 72 sympathies_72.gif joyeusesfetes_72.gif
                   
Cliquez sur les images pour voir les versions pleine grandeur

dalaï lama

Cliquez sur l'icône à gauche pour visualiser
une belle réflexion du Dalaï Lama.

Accepter la solitude

Moins nous nous aimons, plus nous recherchons l’amour de l’autre, des autres, comme si le fait de trouver l’illusoire « âme sœur » pouvait nous sortir de la solitude.

Pour poursuivre la lecture de cet excellent article de Yvon Dallaire, psychologue et sexologue, cliquez sur l'icône à droite.
     couple

u6i9gz3l.gif

La blague du blog

Un motard dur-à-cuire se promène sur sa Harley lorsqu'il a aperçoit une fille qui s'apprête à sauter en bas d'un pont. Il s'arrête et lui demande : « Qu'est-ce que tu fais ?

Elle lui répond : « Je vais me suicider ! »

Alors qu'il ne veut pas paraître insensible, il ne veut pas non plus passer à côté d'une bonne affaire. Il dit alors :

« Avant de sauter, pourquoi ne m'embrasserais-tu pas ? »

Elle l'embrasse alors avec volupté. Après cette embrassade, le motard lui dit :

« Wow! C'est la première fois qu'on m'embrasse de cette façon. C'est tout un talent que tu t'apprêtes à gaspiller. Tu pourrais devenir célèbre. Mais pourquoi veux-tu te suicider ?

– Parce que mes parents n'aiment pas que je m'habille en fille... » 

   
   
Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 17:05
 
 
 

bonété 2aBienheureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes. Ils n'ont pas fini de se réjouir.

Bienheureux ceux qui ont appris à distinguer une montagne d'une taupinière. Il leur sera épargné bien des tracas.

Bienheureux ceux qui sont capables de se reposer et de dormir sans avoir à s'excuser. Ils deviendront sages.

Bienheureux ceux qui peuvent se taire et écouter. Ils apprendront des choses nouvelles.

Bienheureux ceux qui ont la faculté de s'émerveiller. Ils conserveront longtemps leur âme d'enfant.

Bienheureux ceux qui ont compris l'importance de la communication. Ils préserveront la vitalité de leurs relations.

Bienheureux ceux qui sont assez humbles pour ne pas se prendre au sérieux. Ils seront appréciés de leur entourage.

Heureux êtes-vous si vous savez regarder sérieusement les choses anodines et légèrement les choses sérieuses.

Heureux êtes-vous encore si vous savez aborder simplement les choses complexes et attentivement les choses simples.

Heureux êtes-vous enfin si vous savez voir clairement les choses difficiles et profondément les choses claires.

Vous irez certainement très loin dans la vie, car la vie saura vous remercier de l'avoir aimée, ainsi elle vous entraînera à son tour.

Source : Lettres à l'intime de soi - Jacques Salomé

 
 
 
Chers abonnés et visiteurs,

Tel qu'annoncé dans ma newsletter du 6 juin dernier, ce bulletin est le dernier de la présente saison. Je vous souhaite un excellent été.

Votre webmestre, Nicole

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Diapo 10 de 10 : Votre bouclier de protection

On oublie trop souvent toutes les ressources qui existent dans le monde invisible. On se prive ainsi de beaucoup de réconfort.

Essayez cette technique du bouclier lorsque vous aurez besoin de vous sentir protégé. Cliquez sur l'image.
         Montage
                                                                                                  

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...

 


null

 

null 

   

 

Série « Petites douceurs » - Disponible au Canada, en Europe, etc.
 
  Pour informations et commande : cliquez ici
 
Livres Signets Cartes « 3 en 1 »
                 
Tome 1
Tome 2 #1  #2 #1   #2   #3   #4   #5
tome1 tome2 Montage Série1 recto vignette montagesignets2vignette anniversaire_72.gif bonne-journee_72-copie-1.gif reconfort 72 sympathies_72.gif joyeusesfetes_72.gif
                 
Cliquez sur les images pour voir les versions pleine grandeur

Nouveautés dans LE COFFRE AUX TRÉSORS

La  course en taxi*
10 étapes vers l'abondance*
Gardez vos objectifs bien en vue*
La société des intimidés disparus*
7 trucs pour arrêter de s'inquiéter*

La blague du blog

Une femme rencontre un très beau gars dans un bar. Ils bavardent, s'intéressent et finissent par partir ensemble. Ils se rendent chez lui et comme il lui fait visiter son appartement, elle remarque que sa chambre est remplie à craquer de mignons oursons en peluche.

Des centaines de jolis petits oursons garnissent une tablette tout le long du plancher, de mignons oursons de grandeur moyenne sur une autre tablette un peu plus haut et d'énormes oursons sur la tablette en haut complètement.

La fille était surprise de découvrir que ce gars avait une telle collection d'oursons en peluche, mais elle décide de garder ses réflexions pour elle-même. Elle est en fait assez impressionnée par ce côté sensible de lui.

Elle se tourne vers lui, ils s'embrassent et passent une nuit entière d'étreintes et de passion. 

Au petit matin, la fille se retourne et lui demande avec un sourire : « Et alors, comment c'était ? »

Le gars répond : « Va te choisir un prix dans la rangée du bas. »

 

 




Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 18:03
           
 

C1 tome-2 Ne vous imaginez pas que l'amour d'un homme et d'une femme, pour être vrai, doit être spectaculaire. Ce dont il a besoin, c'est de durer. Et pour durer, il faut que l'homme et la femme, au fil des années, continuent à s'aimer en vérité. L'amour vrai n'en finit pas de commencer.

Comment une lampe brille-t-elle, si ce n'est pas par l'apport continuel de petites gouttes d'huile? Qu'il n'y ait plus de gouttes d'huile, il n'y aura plus de lumière, et l'époux ou l'épouse dira : « Tu n'es plus celui ou celle que j'ai aimé ou aimée. Je ne te connais plus. »

Mes amis, que sont ces gouttes d'huile dans nos lampes? Ce sont les petites choses de la vie de tous les jours : la gaieté, la joie de vivre dont nous rayonnons, les petites paroles de bonté, les gestes de tendresse, une simple prière ou pensée de l'un pour l'autre, l'humilité et la patience. Aussi, parfois : notre manière de faire silence, d'écouter l'autre, de pleurer, de pardonner. Voilà les véritables gouttes d'amour qui font brûler toute une vie d'une vive flamme!

Ne cherchez donc pas toujours l'amour dans les grandes choses. L'amour est simple. Veillez et entretenez bien la lampe.

– Source : Petites douceurs pour le cœur, p. 162 / Mère Teresa de Calcutta

 
 
« L'amitié, comme l'amour, demande beaucoup d'efforts, d'attention et de constance ; elle exige surtout de savoir offrir ce que l'on a de plus cher dans la vie : du temps ! »
Catherine Deneuve

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Pour obtenir la réponse à un problème qui se pose à nous, le meilleur moyen est de s’écouter.
tn S'écouter parler
                                                                                                    
 
 
ligne coeurs1
 

 

     
Diaporamas publiés
l'année dernière
null

 

 

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...

 

         

null

 

null 

   

Série « Petites douceurs » - Disponible au Canada, en Europe, etc.
 
  Pour informations et commande : cliquez ici
 
Livres Signets rºv° Cartes « 3 en 1 »
                   
Tome 1
Tome 2 #1  #2 #3 #1   #2   #3   #4   #5
tome1 tome2 Montage Série1 recto vignette montagesignets2vignette montage-signets#3-recto-pour-pub-blogue-vignette anniversaire_72.gif bonne-journee_72-copie-1.gif reconfort 72 sympathies_72.gif joyeusesfetes_72.gif
                   
Cliquez sur les images pour voir les versions pleine grandeur

 

ligne_coeurs.gif
 
     

En ce mois de la St-Valentin et de l'amour, j'ai pensé vous présenter trois excellents articles écrits par Yvon Dallaire, psychologue et auteur d'une trilogie sur le bonheur conjugal.

La décision du bonheur

Garder une femme
Garder un homme

Également, voici une magnifique lettre d'amour écrite par la journaliste Christelle Gilquin à l'occasion de la St-Valentin dans le magazine Femme d'aujourd'hui Belgique.           

     

couple

La blague du blog

Trois filles sont poursuivies par des méchants. Elles entrent dans un cabanon et se cachent dans des sacs de patates. Les voleurs entrent et donnent des coups de pied sur le premier sac.

La noire répond : Miaou! - Ah, c'est un chat.
La brune répond : Wouf! - Ah, c'est juste un chien.
La blonde perçoit le coup de pied et crie : C'est des patates!



Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 18:00
 
 

logo 2012 Chaque fois que nous dépassons le stade de la bienveillance et de la compassion pour vraiment essayer de régler les problèmes d’une autre personne, nous nous retrouvons en plein cœur d’une lutte d’ego. Nous nous sentons attaqués par le manque de sérénité de l’autre, sa tristesse et la réalité de ses problèmes. La personne peut se sentir attaquée par le problème, par notre tentative d’aide ou par notre incapacité à y réussir. Nous pouvons nous sentir à la fois sur la défensive et amers.

Nous ne pouvons pas prendre soin de nous, de notre véritable bonheur, de notre tranquillité d’esprit et de notre bien-être tout en essayant de contrôler la vie d’une autre personne, ses problèmes ou ses sentiments. Nous ne pouvons pas rendre une autre personne heureuse, et nous n’avons pas besoin de son bonheur pour trouver le nôtre. Si nous nous rappelons que le bonheur — notre bien-être suprême — provient de l’intérieur de chacun de nous, nous pouvons voir que toutes nos manipulations extérieures sont futiles.

Lorsque nous reconnaissons les réactions défensives de notre ego aux problèmes des autres, nous pouvons commencer à nous tourner vers notre esprit pour adopter un autre point de vue. Le point de vue de notre esprit est aimant et généreux, mais pas d’une façon obsessionnelle, contrôlante ou menée par la culpabilité. Il est également aussi aimant envers nous-mêmes qu’envers les autres. Dans certaines relations comme celles des parents et des enfants-adultes, nous sommes particulièrement exposés au point de vue de notre ego plutôt qu’à celui de notre esprit.

Source : Ray, Veronica, Choisir d’être heureux, Béliveau éditeur, 1998

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Nous avons tous autant droit à un jardin secret que nous en avons besoin. Qu’y-a-t-il dans le vôtre ? Acceptez-vous que les autres en aient un et que vous y soyez exclus ?

Cliquez sur l'image pour poursuivre cette réflexion.
                avezvousunjardinsecret.gif            
                                                                                                      

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...

 

 

 null

 

null 

   

nature-mini-fleurs-14.gif besoin-de-petites nature-mini-fleurs-14.gif

 

Pour que le bonheur fasse partie de notre vie, il faut d'abord s'en sentir digne et accepter de le mériter. Prenez le temps de lire cette belle programmation de Louise Hay : Je mérite.

Deux versions vous sont offertes : version audio (ci-dessous) et l'autre en PDF, prête à imprimer.

VERSION PDF

11986869153hS82u

La blague du blog

Un soir, une adolescente amène son nouveau copain à la maison pour rencontrer ses parents. Manteau de cuir, bottes de moto, tatouages et pearcing dans le nez. Les parents amènent leur fille à l’écart et lui disent inquiets : « Il n’a pas l’air très gentil… »

La jeune fille répond : « S’il n’était pas gentil, est-ce qu’il ferait 5 000 heures de travaux communautaires? »
    

 



Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 18:00
 
 

logo 2012 L’amour est la force de guérison la plus puissante qui soit.

Envoyons des pensées de réconfort, d’acceptation, de soutien et d’amour à tous ceux que nous connaissons. Soyons conscient que lorsque nous émettons ces pensées, nous les recevons également en retour.

Enveloppons tous les membres de notre famille dans un cercle d’amour, qu’ils soient encore de ce monde ou non. Incluons nos amis, nos collègues et toutes les personnes de notre passé, ainsi que tous ceux à qui nous aimerions pardonner, même si nous ne savons pas comment nous y prendre.

Envoyons de l’amour à toutes les personnes qui souffrent dans leur corps ou dans leur âme ; à toutes celles qui désespèrent.

Envoyons de l’amour à toutes les personnes malades, ainsi qu’à toutes celles qui les accompagnent, les soignent, les protègent et les défendent.

Laissons ce cercle d’amour envelopper la planète. Envoyons de l’amour à tous les peuples de la terre : ceux qui luttent pour leur liberté, leur survie ou qui doivent rebâtir leur pays. Voyons tout le monde vivre avec dignité, dans la paix et la joie.

Envoyons de l’amour à tous nos jeunes : ceux qui noient ou gèlent leurs trop grandes souffrances ; ceux qui sont désabusés et qui n’entrevoient aucun espoir dans l’avenir.

Envoyons de l’amour à tous ceux qui nous ont fait souffrir ou qui nous ont déçus.

Plaçons-nous dans ce cercle d’amour. Pardonnons-nous. Nous sommes dignes d’amour. Nous sommes beaux. Nous sommes puissants. Qu’il en soit ainsi.

Louise Hay
       

 

En ce début d'année 2012,
j'aimerais offrir à chacun mes meilleurs souhaits.
Que l'amour soit le moteur et le pilier central de notre vie.
Qu'il inspire chacune de nos pensées, paroles et actions.

Merci d'être fidèles à mes rendez-vous bi-mensuels
et de m'aider à transmettre un peu de lumière
en ce monde qui en a bien besoin.

Votre webmestre, Nicole

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

— Faire l'inventaire de sa vie : quelle bonne idée au début d'une nouvelle année...
 
Montage
                                                                                                    

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...

 

 null

 

null 

   

nature-mini-fleurs-14.gif besoin-de-petites nature-mini-fleurs-14.gif

 

La blague du blog

Un gars saoul sonne à une porte à 4 heures du matin. Un homme ouvre et lui demande : « Qu'est-ce que tu veux? L'homme saoul répond : « Viens me pousser. » L'homme répond : « Oublie ça ! »

Sa femme lui dit : « Chéri, t'aurais pu aller le pousser. Ça t'est déjà arrivé d'être en panne. » Alors le gars, pris de remords, s'habille, descend, ouvre la porte et crie : « Ok, je vais te pousser, té où ? » Le gars saoul répond : « Chu icitte man dans la balancoire ! »

   
   



Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 18:00

C1 tome-2Un homme planta une rose et prit soin de l'arroser fidèlement. Juste avant qu'elle fleurisse, il l'examina. Il vit le bouton en fleur et aussi les épines. Alors il pensa : « Comment est-il possible qu'une fleur si magnifique provienne d'une plante chargée d'autant d'épines piquantes? »

Cette pensée le rendit triste si bien qu’il négligea d'arroser la rose et comme elle était prête à fleurir, faute d’être abreuvée, elle mourut.

Il en est ainsi pour tant d’aspects de notre vie. À l'intérieur de chaque âme se trouve une rose. Les qualités divines semées en nous à la naissance grandissent parmi les épines de nos erreurs.

Nous sommes plusieurs à nous regarder et à voir seulement nos épines, nos défauts. Nous désespérons, en pensant peut-être que rien de bon ne peut sortir de nous. Nous négligeons ainsi, à l’instar de cet homme pour sa rose, d'arroser le bien qui est en nous, et finalement, il meurt. Nous ne donnons jamais libre cours à notre potentiel.

Certains ne voient pas la rose à l'intérieur d'eux-mêmes, un autre doit la leur montrer. Un des dons les plus extraordinaires est la capacité de trouver la rose à l'intérieur d’autrui malgré les épines. C'est la caractéristique de l'amour de regarder une personne et, en dépit des erreurs commises, de reconnaître la noblesse de son âme. Nous l'aiderons ainsi à comprendre qu'elle peut dépasser ses erreurs.

Si nous lui montrons avant tout la rose splendide qu’elle est appelée à devenir, elle fera la conquête des épines et se pardonnera ses imperfections passées. Alors elle fleurira, et plus loin fleuriront trente, soixante, une centaine de plants comme celui qui lui a été donné.

Notre devoir en ce monde est d'aider les autres en leur dévoilant leurs roses et non leurs épines. Alors seulement, nous parviendrons à éprouver l'amour que nous devrions ressentir pour chacun, alors seulement nous fleurirons dans notre propre jardin.

Source : Petites douceurs pour le cœur, tome 2, p. 110 

Noël approche... Faites plaisir à vos proches en leur offrant 
mes Petites douceurs...

 

« Dans la vie, il arrive toujours une rencontre mystérieuse
où quelqu’un nous reconnaît pour ce que nous sommes et pouvons devenir,
catalysant ainsi les circuits de notre plein potentiel. »
Rusty Berkus

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Le véritable amour de soi est une chose d’autant plus précieuse qu’il est rare. Il n'a rien à voir avec l'amour-propre qui lui, se compare aux autres et nous laisse insatisfaits.

Cliquez sur l'image pour la suite de cette réflexion.
  tn Accepter la beauté
                                                                                                      

 

 Les vidéos « Petites douceurs » présentent... 
 

  null

 

null 

« L'avantage d'une pensée, c'est qu'elle peut résumer en deux lignes ce que nous désirons exprimer en deux pages. »

Cliquez sur l'image pour lire et imprimer
celles que j'ai choisies pour vous.

La blague du blog

Une voyante prédit l’avenir à sa jeune cliente :

« Vous épouserez un homme beau, riche, jeune et intelligent !

– Ah ! Et mon fiancé, qu'est-ce qu'il va devenir ? »

   
   
Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 17:01

   

Élargir le cercle de son amour

Nous vivons tous des drames personnels. Certaines personnes semblent plus éprouvées que d’autres, mais, dans le cœur de chacun, la douleur est la même. Il n’existe pas d’étalon de la souffrance, et tous ont le droit d’être consolés. Peut-être avons-nous la chance de faire partie de ces gens, que la vie semble épargner, de ceux qui savent comment donner et recevoir l’amour ?

Si tel est le cas, soyons remplis de gratitude et tournons-nous avec compassion vers ceux qui sont en difficulté. C’est à nous qui sommes en position de force, qu’il revient de rétablir l’équilibre, en venant en aide à ceux-là qui sont temporairement affaiblis.

Ne cédons pas à la tentation de former des clans et de maintenir l’énergie positive dans les mêmes circuits. Si nous avons peur de perdre notre énergie en côtoyant ceux qui en ont besoin, nous pouvons être assurés que c’est ce qui arrivera, en juste proportion avec les précautions que nous aurons prises pour garder jalousement notre trésor.

L’amour véritable ne porte pas de jugement et ne sélectionne pas. Il s’adresse à tous ceux qui sont placés sur notre chemin et qui, tous également, méritent d’être aimés et considérés. N’hésitons pas à tendre la main. La vie nous le rendra au centuple.

– Source : Au jardin de l’amitié (La pensée de la semaine)

 

« Aimer un être, c'est reconnaître qu'il existe autant que vous. »
Simone Weil

Les diapos « Petites douceurs » présentent... 

Diaporama 1 de 2 / Dan Millman, auteur du célèbre livre Chaque jour l'illumination, nous partage ici les 6 premières étapes à franchir pour accéder à une vie spirituelle plus intense.
    tn Les 12 passages #1 de 2

 

   

 

   

Semaine de l'action bénévole
Au Québec : 
du 10 au 16 avril 2011
En France : du 14 au 20 avril 2011


Rendons hommage à toutes les personnes qui s'impliquent pour le mieux-être de leur collectivité et
qui font une différence dans la vie de leur entourage, qu'ils soient bénévoles attitrés ou non. Merci de partager!

 

Vidéo disponible sur Youtube et Facebook

       

 

 

 

 

 

 null

 

null 

 

Peu importe ce qui se passe dans votre vie présentement, que ce soit positif ou négatif, douloureux ou agréable, dites-vous que cela va passer, un jour.

Nous fuyons toujours le moment présent. Plutôt que de le savourer, peu importe ce qui se passe, nous faisons tout pour fuir dans le futur ou le passé.

Si vous aimez le moment que vous vivez présentement, savourez-le, parce qu’il ne durera pas.

Si vous n’aimez pas le moment que vous vivez présentement, détendez-vous, car il ne durera pas.

– Joe Vitale

 

La blague du blog

Le fils : « Aujourd'hui, j'étais dans le bus avec papa. Il m'a dit de laisser ma place à une dame...

La maman : - C'est très bien, fiston, tu as fait une bonne action.

Le fils : - Mais maman, j'étais sur les genoux de papa !
»


Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 18:01

   

   

L'humour de l'amour

L'amour est une chose fragile, ondoyante et diverse, délicieusement mystérieuse aussi et heureusement pleine de caprices. Le mot a des allures de velours doux mais la réalité qu'il exprime, si idyllique soit-elle dans l'âme des midinettes qui en rêvent, reste un piège auquel bien peu de gens échappent.

L'amour est tantôt grave, tantôt joyeux. Sa gravité mène souvent à la jalousie, qui en est la grimace hideuse, tandis que sa gaieté a fait éclore des sourires heureux sur les lèvres toujours avides de l'humanité. C'est cette gaieté qui définit le mieux l'amour. C'est tellement vrai, et, parce que vrai, tellement profond, que je ne suis pas loin de croire, tout profane que je sois en la matière, que le seul salut de l'amour, c'est l'humour.

Prendre légèrement les choses sérieuses et sérieusement les choses légères n'est pas une maxime de débauché, c'est une perle de sagesse. Ceux qui ne savent pas rire, je ne dis pas « de l'amour » mais « avec » lui risquent de perdre tout le miel qu'il contient.

Je pense à tous les jolis mots dont la littérature de l'amour est pleine et qui font la joie de ceux qui l'aiment vraiment, qui le font sans vergogne et qui en gardent, précieusement accroché au mur de leur mémoire, le souvenir toujours plein de poésie. Le cher Verlaine disait que « les souvenirs d'amour sont les clairs de lune de nos solitudes ». Il avait raison : « Quand on a aimé quelqu'un, on n'est plus jamais seul, car on peut toujours donner rendez-vous à son souvenir. L'instant passe mais le souvenir, lui reste... éternel. »

Et quand parfois l'amour pleure, c'est toujours l'humour qui vient essuyer ses larmes. C'est pourquoi il faut savoir rire un peu de soi-même quand on est amoureux... pour ne pas avoir à pleurer de l'avoir mal été. Et puis en jouir gentiment aussi : c'est un commandement de la vie. Car, comme dit le poète : « On a si peu de temps à s'aimer sur la terre qu'il faut bien se hâter de dépenser son cœur. »

Doris Lussier — Tiré de son livre Tout Doris / Texte trouvé sur le site Au jardin de l’amitié

 

« L'amour sans l'humour, c'est un repas sans sel. »

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

« L’amour-passion doit se développer en amour-affection pour que le couple puisse durer. » Voici l'opinion du psychologue et sexologue, Yvon Dallaire.

  null
     
Conçu à partir d'un merveilleux texte écrit par Michel Quoist et présenté en version « Saint-Valentin », ce diaporama se veut une belle réflexion sur l'amour, celui qui implique un engagement total des partenaires et ce, à travers toutes les étapes de la vie et de la relation.      
                                                                                                      
     

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...

 

 

 

 

 

 null 

 

null 

 

 

 

 

 

 

null 

null

 

« L'avantage d'une pensée, c'est qu'elle peut résumer en deux lignes ce que nous désirons exprimer en deux pages. »

Cliquez sur l'image pour lire et imprimer
celles que j'ai choisies pour vous.

La blague du blog

 

Une femme demande à son mari :

« Mon amour, pourquoi te mets-tu toujours à la fenêtre quand je chante ?

— Mais, chérie, pour que les voisins ne croient pas que je te tape dessus ! »
 

 



Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article

Bienvenue Sur Mon Blog!

  • Nicole Charest
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.

Rechercher Dans Ce Blog

La pensée du jour

 

Collection « Petites douceurs »

 

 

Série
Les Messagères
  eBooks gratuits
     

    

icone-pour-blog-copie-1.gif

Les diapos « Petites douceurs »


montage_diapos.gif