Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 09:25

 

 

http://www.nicolecharest.com/Blog_images/joyeuxdecembre.gif

Pourquoi crions-nous?

Vous arrive-t-il de vous demander pourquoi nous crions lorsque nous sommes fâchés ? Voici de quoi réfléchir...

Un sage hindou, en visite au Gange pour prendre un bain, remarque un groupe de personnes criant les unes après les autres.

Il se tourne alors vers ses disciples, sourit et demande : « Savez-vous pourquoi les gens crient les uns après les autres lorsqu'ils sont en colère ? »

Les disciples réfléchissent pendant un moment et l'un d'eux dit finalement : « C'est parce que nous perdons notre calme. »

« Mais, pourquoi criez-vous quand l'autre personne est juste à côté de vous ?, demande le guide. Vous pourriez tout aussi bien lui dire ce que vous avez à dire d'une manière plus douce. »

Puisqu’aucune des réponses des disciples n'était suffisamment satisfaisante pour le sage, il a finalement expliqué :

« Quand deux personnes sont en colère l'une contre l'autre, leurs cœurs sont séparés par une grande distance. Pour couvrir cette distance, elles doivent crier, sinon elles sont incapables de s'entendre l'une et l'autre. Alors plus elles sont en colère, plus elles auront besoin de crier fort.

« Qu'est-ce qui se passe lorsque deux personnes tombent en amour
 ? Elles ne crient pas l’une après l'autre. Elles se parlent doucement parce que leurs cœurs sont très proches. La distance entre eux est soit inexistante, soit très faible. »

Et le sage continua...

« Quand elles s'aiment encore plus, que se produit-il ? Elles ne se parlent pas, elles chuchotent et obtiennent encore plus de proximité et plus d'amour. Enfin, vient un moment où elles n'ont même plus besoin de chuchoter, elles se regardent seulement et se comprennent. »

Puis il regarda ses disciples et leur dit :

« Ainsi, quand vous discutez les uns avec les autres, ne laissez pas vos cœurs s'éloigner. Ne dites pas les mots qui vous éloignent davantage, ou bien viendra un jour où la distance sera si grande que vous ne trouverez plus le chemin du retour. »
 
 
 

En cette période des fêtes qui est là, tout près,
je souhaite que vos coeurs se rapprochent afin que plus personne ne sente le besoin
de crier et si jamais, des liens sont rompus, puissiez-vous retrouver le chemin du retour.

Joyeuses fêtes à tous!

 

Votre webmestre, Nicole

Les diaBooks « Petites douceurs » présentent...

— Conte d'éveil écrit par André Harvey, auteur et conférencier bien connu.

À noter : Si vous désirez visionner ce diaBook au son de la musique, actionnez le petit lecteur MP3. Vous pouvez également le partager sur les réseaux sociaux, l'envoyer par courriel et l'imprimer (format PDF) - Voir les icônes situés dans la partie supérieure, notamment le bouton SHARE.
      tn Sacré-père-Noël-1

 

 
 
 
 
 
 
 
Diaporamas publiés les années précédentes
     
     
tn Noël en paix1a   tn La foret enchantee
     
  Partie 1     Partie 2
tn Joyeuses fetes 1   tn Joyeuses fetes 2
     
     
tn Pardonner   tn Les cadeaux du coeur

Un moment de recueillement à travers la tumulte du temps des fêtes...
 

rire 006

La blague du blog

Il y a quatre âges dans la vie de l'homme :
celui où il croit au Père Noël ;
celui où il ne croit plus au Père Noël ;
celui où il est le Père Noël ;
celui où il ressemble au Père Noël.

Le papa de Jérome lui demande ce qu'il a demandé au père Noël, et David lui répond :
– Je lui ai demandé qu'il vienne plus souvent...

   
   
   
Publié par Nicole Charest - dans Reprises
commenter cet article
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 19:55
 
 

C1 tome-2Une dame très âgée, au visage rayonnant, partagea avec une amie le secret de son bonheur.

« Chère Rose, c’est simple, j’ai toujours tenu un agenda du bonheur.

– Un quoi?

– Eh oui, tu as bien compris, un agenda du bonheur... Il y a bien longtemps que j'ai appris ceci : aucune journée n'est si triste qu'elle ne renferme un quelconque rayon de lumière. Alors, chaque soir, j’écris toutes les petites choses heureuses qui m'arrivent. Il renferme certes bien des détails insignifiants : une robe neuve, une conversation avec une amie, une attention de mon mari, une fleur, un livre, etc. Tout ceci figure dans mon agenda et quand je me sens un peu triste, j'en lis quelques pages pour me remémorer quelle heureuse femme je suis. Je peux te le montrer si ça t’intéresse. »

Curieuse et intriguée, Rose ouvrit ce fameux agenda. Sur l’une des pages, on pouvait lire ceci : « Reçu une gentille lettre de maman. Vu un beau lys dans une vitrine. Retrouvé la broche que je croyais avoir perdue. »

« As-tu trouvé chaque jour un plaisir à noter? demanda Rose, perplexe.

– Oui, chaque jour. »

Rose continua à tourner les pages et arriva à celle qui contenait ces mots : « Il mourut en tenant ma main dans la sienne et mon nom sur ses lèvres. »

« Tu vois, Rose, conclut la vieille dame, même la mort contient sa part de positif… »


Source : Petites douceurs pour le cœur, tome 2, p. 40

 

« Ce qui compte dans la vie, ce ne sont pas tant
les événements marquants que les petits moments. »

Rose Kennedy

Créez-vous un pense-bête à l'heure du coucher

Tous les soirs, avant d’aller dormir, pensez à un mot ou deux exprimant votre reconnaissance pour tout ce qui vous a été donné pendant la journée écoulée. Les yeux fermés, répétez-vous le mot ou les mots que vous avez choisis. Souvent, je m’endors en pensant « Merci ». Ce rituel tout simple m’empêche de ressasser les petits riens contrariants ou ennuyeux qui m’auraient empêché de dormir. En répétant « Merci », je ne tarde pas à trouver le sommeil paisiblement.

Jeffers, Suzan. Osez vous réconcilier avec la vie

  












Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Inspiré par la philosophie des AA (Un jour à la fois), ce nouveau diaporama suggère 8 attitudes à développer et à mettre en pratique « chaque aujourd'hui de votre vie ». Les images sont magnifiques et la musique, très énergisante.

Transférez-le à vos proches. Vous ensoleillerez leur journée.

            

http://www.nicolecharest.com/Blog_images/diapogif/Juste-pour-aujourdhui.gif


[Baloo] Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Il faut se satisfaire du nécessaire
Un peu d'eau fraîche et de verdure
Que nous prodigue la nature
Quelques rayons de miel et de soleil.

Je dors d'ordinaire sous les frondaisons
Et toute la jungle est ma maison
Toutes les abeilles de la forêt
Butinent pour moi dans les bosquets
Et quand je retourne un gros caillou
Je sais trouver des fourmis dessous.
- Essaye c'est bon, c'est doux, oh!

Il en faut vraiment peu,
Très peu pour être heureux !
[Mowgli] - Mais oui !
[Baloo] Pour être heureux.

Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché !

Cueillir une banane, oui
Ça se fait sans astuce
[Mowgli] - Aïe !
[Baloo] Mais c'est tout un drame
Si c'est un cactus
Si vous chipez des fruits sans épines
Ce n'est pas la peine de faire attention
Mais si le fruit de vos rapines
Est tout plein d'épines
C'est beaucoup moins bon !
- Alors petit, as-tu compris ?
Il en faut vraiment peu,
Très peu, pour être heureux !
[Mowgli] - Pour être heureux ?
Pour être heureux !

(Séance de grattage)
(Bain)

[Baloo] Et tu verras qu' tout est résolu
Lorsque l'on se passe
Des choses superflues
Alors tu ne t'en fais plus.
Il en faut vraiment peu, très peu, pour être heureux.

(Départ Baghera)

[Baloo & Mowgli] Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit
Tous vos soucis... Youpi
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché !
- Waouh !
Et vous serez un ours très bien léché.
[Mowgli] Youpi
!


 

 Il en faut peu pour être heureux (Baloo - Le livre de la jungle)

À visionner sans faute...

Vidéo YouTube (souvent non disponible sur les serveurs d'entreprise)

   

Voici deux sites que vous prendrez plaisir à découvrir!

Au jardin de l'amitié : Yvette Lunalou nous offre des petits trésors de ressourcement, notamment son Recueil de pensées positives et d'affirmations ,25 pages de courtes réflexions qui sauront vous faire du bien à l'âme. Pour les personnes atteintes de fibromyalgie, Yvette a rédigé un dossier très complet que vous retrouverez ici.

Regards bleu ciel :
J’aimerais vous faire connaître un jeune auteur français très prolifique : François Gagol. Par le biais de petits ebooks, François propose quelques regards sur le bonheur... Chacun d’eux se lit en quelques minutes (environ 5 à 7) et présente une série de très courtes réflexions. J'ai également créé une page à son intention.

La blague du blog

L'étudiante, talons aiguilles et chandail moulant, entre dans le bureau du prof et ferme la porte. Elle s'élance à ses pieds...

— Monsieur, je suis prête à tout pour passer mon examen.

Elle enroule ses bras autour des jambes de l'homme, colle sa tête sur sa cuisse et le regarde droit dans les yeux, l'oeil chaud, la bouche humide.

— Je vous le dis. Je dois réussir. Je veux réussir.
— Vous avez dit tout?
— Oui.
— Vraiment?
— Ah oui...
— Alors, que diriez-vous d'étudier...
 

 

 

Publié par Nicole Charest - dans Reprises
commenter cet article
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 14:15
 
 

C1 tome-2Le passé plus que parfait

Avez-vous remarqué qu’on parle généralement du bonheur au passé ou au futur, mais rarement au présent?

Il suffit que nous jetions un regard sur notre enfance, sur notre jeunesse, sur nos premières années de vie conjugale, enfin sur ce qui n’est plus, pour que nous fassions l’aveu que nous avons déjà été heureux, que nous avons même connu des moments de grand bonheur.

Et quand nous songeons à l’avenir, c’est généralement pour édifier l’espoir d’autres bonheurs, des bonheurs différents, mais plus grands si possible que ceux déjà goûtés. Car, au fond, nous croyons toujours ne pas avoir obtenu de la vie notre part légitime de bonheur. Nous en exigeons beaucoup plus.

Le présent? Il ne signifie pour nous que déboires, malheurs, fatigues, ennuis et tout ce que l’on voudra, sauf le bonheur. Il existe le bonheur, mais seulement chez les autres, chez les gens d’en face, par exemple, ou encore chez le voisin d’à côté. Un vrai paradis sur terre pour certains, tandis que nous…

Tandis que nous, aveuglés par notre égoïsme, nous refusons de reconnaître le bonheur qui nous échoit quotidiennement. Si seulement nous nous donnions la peine de ne pas augmenter l’importance ou la gravité des petits chagrins, des petites souffrances ou des petites contrariétés enveloppant toujours le vrai bonheur…

Si, un matin, nous nous croyons vraiment malheureux, allons donc jeter un coup d’œil dans les salles d’urgence ou de consultations externes des hôpitaux.

Pour quelques instants, mettons-nous dans la peau de ceux qui attendent pour subir une intervention chirurgicale dont l’issue reste douteuse. Pour quelques instants, pensons au sort des personnes handicapées, de ceux qui ne peuvent se déplacer qu’assis dans un fauteuil roulant. Peut-être admettrons-nous alors que nous sommes heureux, que nous sommes même favorisés.

Source : Petites douceurs pour le cœur, tome 2, p. 94
 

 

  « Heureuse est la personne qui sait quoi se rappeler du passé,
quoi apprécier du présent, et quoi planifier pour l’avenir. »

Arnold H. Glasgow 

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Comment être dans le moment présent? : voici le sixième diaporama de la série intitulée : Rester « zen ».

Chacune des 10 présentations aborde un sujet différent et présente une technique simple et concrète pour favoriser le bien-être.
 

Montage

 
 
 
Les vidéos « Petites douceurs » présentent... 
 

 null

 

null 

Vous vous rappelez certaines situations problématiques que vous avez confiées à l'intelligence universelle? Vous aviez essayé plusieurs solutions qui ont eu plus ou moins de résultats et, un jour, vous avez admis que vous ne saviez plus quoi faire. Vous avez confié le problème à l'intelligence de l'univers. Vous avez connu une certaine paix intérieure puisque vous ne vous sentiez plus entièrement responsable de la situation. Pourtant, votre problème était toujours là.

Et puis, au moment où vous ne vous y attendiez plus, voilà que les événements ont pris une tournure favorable. Puisque vous lui en avez donné la chance, l'univers vous a guidé vers la solution idéale. Quand ce merveilleux moment arrive, vous rendez-vous compte à quel point votre foi dans les forces positives qui vous habitent est renforcée? Et avez-vous pensé à manifester votre gratitude pour la recette toute simple et infaillible que vous avez mise en œuvre?

Source : Un jour à la fois, Tome III

La blague du blog

Un instituteur fait remarquer à un de ses élèves : « C’est très curieux mais, sur ce devoir de mathématiques, il me semble reconnaître l’écriture de ton père.

– Ça ? Fait le gamin, ce n’est pas étonnant, je me suis servi de son stylo! »

   

 

Publié par Nicole Charest - dans Reprises
commenter cet article
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 07:50
 
 
 

« J’aurais voulu être professeur de vie. J’aurais appris aux enfants, aux adultes aussi, tout ce qui n’est pas écrit dans les livres.

Je leur aurais appris les choses délicates de la vie :

– Qu’un amour entretenu ne s’use pas;

– Que la seule liberté qui vaille la peine d’être vécue est la liberté d’être;

– Qu’il est important de prendre le temps de regarder la fuite ou l’immobilité d’un nuage, de suivre le vol d’un oiseau, de se laisse surprendre par l’infini des choses de la vie;

– Qu’il est important d’apprendre à s’aimer, à se respecter, à se définir;

– Qu’il est encore plus important de ne pas se laisser enfermer dans les jugements, de résister aux rumeurs, de ne pas se laisser polluer par les messages toxiques qui peuvent venir de ceux qui prétendent nous aimer ou mieux savoir pour nous;

– De ne pas se laisser entraîner par les idées toutes faites, par les modes, ou immobiliser par les conditionnements qui tentent de s’imposer à nous;

J’aurais essayé de leur apprendre à remettre en cause leurs croyances quand elles sont devenues des certitudes terroristes, pour laisser plus de place à l’imprévisible de la vie.

Professeur de vie, quel beau métier à inventer. »

Jacques Salomé – N’oublie pas l’éternité – Albin Michel 2005

Les diapos « Petites douceurs » présentent... 

Pour être heureux, rien de plus simple : il suffit de vivre dans le moment présent. Toutefois, rien n'est plus difficile aussi. C'est pourquoi un rappel est toujours bénéfique... Cliquez sur l'image pour télécharger le diaporama.

  

      null 
                                                                                                      

 

 null

 

youtube 

La blague du blogue

Un fermier demande à son voisin : « Qu'est-ce que tu as donné à ton cheval quand il est tombé malade le mois dernier ? »

L'autre répond : « De la térébenthine ».

Une semaine plus tard, le fermier dit à son voisin : «
J'ai fait comme toi, j'ai donné de la térébenthine à mon cheval, mais il est mort sur le coup!

L'autre répond : Le mien aussi! »

   
   



Publié par Nicole Charest - dans Reprises
commenter cet article
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 09:00
 
 

image-2013a.gif

Ce n'est pas d'avoir des problèmes, c'est de ne pas chercher de solutions;

Ce n'est pas d'avoir eu des échecs, c'est de ne pas continuer;

Ce n'est pas de tomber souvent, c'est de ne pas se relever plus souvent;

Ce n'est pas d'avoir peu d'argent, c'est de ne pas enrichir son esprit;

Ce n'est pas d'avoir été refusé, c'est de ne pas demander une fois de plus;

Ce n'est pas d'avoir été insulté, c'est de ne pas sourire;

Ce n'est pas d'avoir été déçu,
c'est de ne pas espérer encore;

Ce n'est pas d'avoir été trahi, c'est de ne pas pardonner;

Ce n'est pas de manquer de maturité, c'est de ne pas chercher à mûrir;

Ce n'est pas d'avoir fait faillite, c'est de ne pas essayer une autre fois;

Ce n'est pas d'avoir des handicaps,
c'est de ne pas les surmonter;

Ce n'est pas d'être laid,
c'est de ne pas embellir sa vie;

Ce n'est pas d'être illettré,
c'est de ne pas chercher à s'instruire;

Ce n'est pas d'avoir des difficultés,
c'est de ne pas persévérer;

Ce n'est pas de perdre quelque chose,
c'est de ne pas conserver son enthousiasme;

Ce n'est pas d'avoir manqué son départ,
c'est de ne pas recommencer;

Ce n'est pas d'avoir manqué son objectif,
c'est de ne pas avoir d'objectif;

Ce n'est pas de ne pas se sentir aimé,
c'est de ne pas aimer les autres;

Ce n'est pas d'avoir peur,
c'est de ne pas faire face à ce qui fait peur;

Ce n'est pas d'être seul au monde,
c'est de ne pas aller vers les autres;

Ce n'est pas de n'être pas compris,
c'est de ne pas comprendre les autres.

Source : Jean-Guy Lebœuf, Grains de sagesse, p. 202

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Il nous est tous arrivé de louer un film dans un centre vidéo et d'en être déçus. Changer de téléviseur nous le ferait-il apprécier davantage? Bien sûr que non!

Il en va pourtant de même dans notre vie. Nous changeons de conjoint, d’emploi ou de ville dans l’espoir d’une vie meilleure et vlan, le « film de notre vie » rejoue de la même façon. Les circonstances extérieures ne sont que le reflet de notre réalité intérieure… Cliquez sur l'image pour visionner le diapo.

 

 

  tn Ou que vous alliez vous y etes
                                                                                                          

 

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...


null

 

null 

Cette nuit, avant de vous endormir, confier à l’Esprit qui est en vous tous vos problèmes, départissez-vous d’eux pour le moment, et demandez-Lui de les élucider pour vous. N’envisagez vous-même aucune solution : vous devez Lui laisser le chemin libre et présenter votre coupe vide. Demandez-Lui également de vous délier de toutes les entraves qui vous ont jusqu’alors empêché d’accéder à la joie et Il s’en acquittera. Dès que vous aurez pris cette bonne habitude, vous serez surpris de trouver très souvent au réveil une réponse aux questions, grandes et petites, qui vous préoccupaient en état de veille.

— Auclair, Marcelle. Le livre du bonheur, p. 53


 

  Image prise sur le site Chamminou
   
   
   

 

 

Voici un site à mettre dans vos favoris. Il regroupe des sites d’intérêt général, enfants, animaux, sports, spectacles, jardinage, divertissements, nouvelles et médias, webtélés, livres électroniques, etc. Chapeau à toutes les personnes qui tiennent à jour cette compilation. 

 atoutmicrosigle.jpg

z88q5pwc.gif

La blague du blog

Un homme vient d'acheter une voiture neuve, mais faute de garage, il est obligé de la laisser la nuit dans la rue. Et comme il sait que les voleurs d'autoradios n'hésitent pas à briser les vitres et à défoncer les portières, il met sur son pare-brise l'écriteau suivant : IL N'Y A PAS DE RADIO DANS CETTE VOITURE.

Et le lendemain matin, plus de voiture... À la place où elle se trouvait, il ne reste que l'écriteau sur lequel on a rajouté : Ce n'est pas grave, on en fera mettre une...

   
   
Publié par Nicole Charest - dans Reprises
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 08:10
 
 

Notre vie est un compte bancaire

Les nombreuses demandes auxquelles nous devons faire face peuvent nous mener à l’épuisement émotif et physique. Nous contribuons à notre propre déficit lorsque nous donnons plus que nous ne recevons. Étant donné que nous avons été programmés pour donner et que le fait de recevoir nous paraît égoïste, il nous faut beaucoup de courage pour doser ce qu’il est juste et raisonnable de donner.

Considérez votre vie comme un compte bancaire : combien de retraits et de dépôts quotidiens pouvez-vous porter à votre compte, en termes d’efforts physiques, de sentiments, d’intelligence et d’esprit? En fait, notre vie est un compte bancaire sur lequel nous retirons ou permettons aux autres d’effectuer de trop nombreux retraits.

Afin de rétablir l’équilibre budgétaire, nous devons encaisser les crédits à profusion et consentir aux débits avec parcimonie. Si les sommes débitables aux plans physique, émotif, mental ou spirituel sont trop nombreuses, alors notre compte devient à découvert.

Il en résulte de la frustration, de la colère, de l’épuisement. Mais lorsque nous portons à notre crédit en fonction de limites réalistes, nous avons plus à donner. Même s’il nous est difficile de nous occuper de nous-mêmes, cela s’avère un excellent investissement. En veillant de la sorte sur nous-mêmes, nous nous assurons de n’avoir pas de découvert.

En établissant des limites réalistes, j’investis sur mon existence. Je peux choisir ce que je donnerai et ce que je ne donnerai pas. J’instaure l’équilibre en veillant à mes besoins d’ordre physique, émotionnel, mental et spirituel.

Source : Sagesse de femme, Sue Patton Thoele, 1995, p. 26

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Il y a des moments dans la vie où vous prenez conscience que vous resterez toujours au même point si vous ne bougez pas....

Texte paraissant dans Petites douceurs pour le cœur, tome 2.
       Suivez votre destin 
                                                                                                      

 


 

null

 

null

 

 

tomes1et2

 

Petites douceurs pour le cœur, tome 2

Mon deuxième livre est disponible en Europe,
dans toutes les librairies du Québec
ou encore,
en commandant via mon site.


Pour lire le communiqué de presse : cliquez ici

Pour consulter la table des matières : cliquez ici

Témoignage de mon livre d'or

Aujourd'hui, j'ai reçu un collier de « perles précieuses ». Je te dis « bravo ». Ton livre est un petit bijou! Très attirant d'ailleurs... Tout respire le bonheur, la tendresse et l'amour. Merci du fond du cœur! Affection et tendresse!  Rose-Marie, Laval xox

         
 

La blague du blogue  

– Le prof : Claude, combien pèse un éléphant de trois tonnes?
– Claude : Euh…
– Le prof : Bon, je vais t’aider. Écoute bien : De quelle couleur était le cheval blanc de Napoléon?
– Claude : Blanc
– Le prof : Très bien! Maintenant, combien pèse un éléphant de trois tonnes?
– Claude : Blanc?

   
Publié par Nicole Charest - dans Reprises
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 07:17
 
 

image-2013a.gif

Ce n'est pas d'avoir des problèmes, c'est de ne pas chercher de solutions;

Ce n'est pas d'avoir eu des échecs, c'est de ne pas continuer;

Ce n'est pas de tomber souvent, c'est de ne pas se relever plus souvent;

Ce n'est pas d'avoir peu d'argent, c'est de ne pas enrichir son esprit;

Ce n'est pas d'avoir été refusé, c'est de ne pas demander une fois de plus;

Ce n'est pas d'avoir été insulté, c'est de ne pas sourire;

Ce n'est pas d'avoir été déçu,
c'est de ne pas espérer encore;

Ce n'est pas d'avoir été trahi, c'est de ne pas pardonner;

Ce n'est pas de manquer de maturité, c'est de ne pas chercher à mûrir;

Ce n'est pas d'avoir fait faillite, c'est de ne pas essayer une autre fois;

Ce n'est pas d'avoir des handicaps,
c'est de ne pas les surmonter;

Ce n'est pas d'être laid,
c'est de ne pas embellir sa vie;

Ce n'est pas d'être illettré,
c'est de ne pas chercher à s'instruire;

Ce n'est pas d'avoir des difficultés,
c'est de ne pas persévérer;

Ce n'est pas de perdre quelque chose,
c'est de ne pas conserver son enthousiasme;

Ce n'est pas d'avoir manqué son départ,
c'est de ne pas recommencer;

Ce n'est pas d'avoir manqué son objectif,
c'est de ne pas avoir d'objectif;

Ce n'est pas de ne pas se sentir aimé,
c'est de ne pas aimer les autres;

Ce n'est pas d'avoir peur,
c'est de ne pas faire face à ce qui fait peur;

Ce n'est pas d'être seul au monde,
c'est de ne pas aller vers les autres;

Ce n'est pas de n'être pas compris,
c'est de ne pas comprendre les autres.

Source : Jean-Guy Lebœuf, Grains de sagesse, p. 202

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Il nous est tous arrivé de louer un film dans un centre vidéo et d'en être déçus. Changer de téléviseur nous le ferait-il apprécier davantage? Bien sûr que non!

Il en va pourtant de même dans notre vie. Nous changeons de conjoint, d’emploi ou de ville dans l’espoir d’une vie meilleure et vlan, le « film de notre vie » rejoue de la même façon. Les circonstances extérieures ne sont que le reflet de notre réalité intérieure… Cliquez sur l'image pour visionner le diapo.

 

 

  tn Ou que vous alliez vous y etes
                                                                                                          

 

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...


null

 

null 

Série « Petites douceurs » - Disponible au Canada, en Europe, etc.
 
  Pour informations et commande : cliquez ici
 
Livres Signets Cartes « 3 en 1 »
                 
Tome 1
Tome 2 #1  #2 #1   #2   #3   #4   #5
tome1 tome2 Montage Série1 recto vignette montagesignets2vignette anniversaire_72.gif bonne-journee_72-copie-1.gif reconfort 72 sympathies_72.gif joyeusesfetes_72.gif
                 
Cliquez sur les images pour voir les versions pleine grandeur

   

Cette nuit, avant de vous endormir, confier à l’Esprit qui est en vous tous vos problèmes, départissez-vous d’eux pour le moment, et demandez-Lui de les élucider pour vous. N’envisagez vous-même aucune solution : vous devez Lui laisser le chemin libre et présenter votre coupe vide. Demandez-Lui également de vous délier de toutes les entraves qui vous ont jusqu’alors empêché d’accéder à la joie et Il s’en acquittera. Dès que vous aurez pris cette bonne habitude, vous serez surpris de trouver très souvent au réveil une réponse aux questions, grandes et petites, qui vous préoccupaient en état de veille.

— Auclair, Marcelle. Le livre du bonheur, p. 53


 

  Image prise sur le site Chamminou
   
   
   

 

 

Voici un site à mettre dans vos favoris. Il regroupe des sites d’intérêt général, enfants, animaux, sports, spectacles, jardinage, divertissements, nouvelles et médias, webtélés, livres électroniques, etc. Chapeau à toutes les personnes qui tiennent à jour cette compilation. 

 atoutmicrosigle.jpg

z88q5pwc.gif

La blague du blog

Un homme vient d'acheter une voiture neuve, mais faute de garage, il est obligé de la laisser la nuit dans la rue. Et comme il sait que les voleurs d'autoradios n'hésitent pas à briser les vitres et à défoncer les portières, il met sur son pare-brise l'écriteau suivant : IL N'Y A PAS DE RADIO DANS CETTE VOITURE.

Et le lendemain matin, plus de voiture... À la place où elle se trouvait, il ne reste que l'écriteau sur lequel on a rajouté : Ce n'est pas grave, on en fera mettre une...

   
   
Publié par Nicole Charest - dans Reprises
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 06:06

 

 
image-2013a.gifImaginez la vie comme une rivière qui suit son cours, parfois calme et paisible, parfois animé par des rapides et des turbulences.

Ceux qui restent accrochés aux herbes de la rivière subissent de plein fouet le courant. Leur regard reste posé sur le même rivage. Ils ne prennent pas de risques, mais leur position est très inconfortable et surtout, ils n'ont aucune chance d'aller voir plus loin, là où la rivière se calme et flâne avant de nouveaux rapides.

Ceux qui acceptent de lâcher les herbes choisissent de suivre le courant. Même s'il leur faut nager pour éviter les écueils, leur position est plus confortable. Lorsqu'ils arriveront à un endroit où la rivière se calme, ils pourront en outre profiter du paysage et de la douceur de l'eau.

Les crises de vie que nous traversons nous incitent à lâcher les herbes de la rive pour profiter des innombrables surprises que nous réserve la rivière.

Source : Borel, Marie. La vie n'est pas un long fleuve tranquille, Ed. Hachette
Texte trouvé sur le site
Se Souvenir des belles choses.

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Lâcher prise face à nos relations : Deuxième d'une série de 4 diaporamas sur le lâcher-prise. Texte tiré du livre : Savoir lâcher prise # 1, de Melody Beattie. Musique de Yanni.     
    ffffffd  tn Lacher prise face relations
                                                                                                      

 

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...

 

null

 

null

Grand-maman de 4 petits-enfants, j'aime bien faire des recherches sur le développement des enfants et trouver trucs et conseils qui peuvent aider mes filles dans leur quotidien parental. C'est ainsi que j'ai découvert les ressources proposées par Daniel Lambert, psychologue.

J'ai parcouru ses 2 ouvrages avec un vif intérêt et WOW! j'ai été réellement emballée. Ses explications sont claires, simples et ses outils, efficaces et pratico-pratiques. On y retrouve, entre autres, des mises en situation (ex.: crise au parc ou à l'épicerie), des grilles d'observation, une marche à suivre détaillée, etc. Bref, toutes les personnes qui œuvrent de près ou de loin avec les enfants y trouveront leur compte, j'en suis convaincue.

Daniel Lambert

Daniel Lambert
Psychologue

       
À noter : Le ebook de l'offre # 2 n'est pas gratuit. Toutefois, l'auteur est tellement convaincu de l'efficacité de sa méthode qu'il offre un remboursement complet et sans condition dans les 30 jours suivant l'achat.  La promotion comprend : 1) Le guide pratique de 100 pages, 2) un cahier des réussites de 16 pages et 3) toutes les pistes audio (mp3) de ce guide. Vous pourrez donc écouter ces dernières durant vos heures de transport. Cliquez vite sur les images ci-dessous pour en savoir plus. Trois vidéos sont également disponibles en cliquant ici.
 
 

       
# 1 # 2 # 3 # 4
       
Parents 101 L'enfant qui fait des crises
La chasse aux trésors
Boucles Dors
Ebook gratuit - 16 pages
10 jours pour retrouver
11 pièces musicales 7 pièces musicales
À partager à tous ! l'harmonie familiale Obtenez ces 2 albums pour le prix d'un seul !!!
   

Cliquez pour télécharger

parents101

enfantquifaitdescrises

Chansons écrites afin de favoriser l'estime de soi des enfants, le partage,
la politesse, etc.


la-chasse-aux-tresors.jpg

Album de berceuses uniques pour faciliter
le sommeil de vos
tout-petits!


1354499170.jpg

z88q5pwc.gif

 

La blague du blog

Toto discute avec un copain sur la valeur intrinsèque de leurs parents respectifs. Le copain dit :
– Ouais, eh ben, ma maman, elle est meilleure que ta maman !
Alors Toto réfléchit deux secondes et répond :
– Ouais, j'pense que t'as raison, mon père dit la même chose que toi.

   
   
Publié par Nicole Charest - dans Reprises
commenter cet article
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 07:36
 
 

Voulez-vous faire quelque chose aujourd’hui qui non seulement ne vous coûtera rien, mais qui risque également de s’avérer extraordinaire pour vous ? Voici une suggestion.

Essayez de passer votre journée dans la joie toute simple d’ÊTRE, en visualisant ce que le verbe ÊTRE veut vraiment dire ici.

Faites d’aujourd’hui le jour « zéro » de votre vie, en quelque sorte le point de départ de votre existence. Et promettez-vous de vivre tous les autres avec la même conscience des sensations vraies. Sentez-vous bien dans tout ce que vous effectuez, que ce soit la vaisselle, le marché, le travail, vos loisirs.

J’ai fait cet exercice pour découvrir que le fait d’ÊTRE m’incite instinctivement à prendre conscience de ma respiration, à goûter chaque bouchée que je mange, à admirer les beautés qui m’entourent, à dire à un ami que je l’aime, gratuitement, sans rien attendre en retour, et surtout, à réaliser au fond que je suis vraiment bien sur cette terre. Vous ne pouvez savoir à quel point cet exercice améliore la vie.

Faites-en l’expérience !


(Petites douceurs pour le cœur, tome 1, p. 9)

 

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Voici un nouveau diaporama intitulé : Le temps, ce grand ami...
Parfois, on voudrait l'arrêter, parfois on voudrait le fuir. Qu'en pense au juste l'écrivain Denis Monette ?

La réflexion sera d'autant plus intéressante qu'elle est accompagnée de la très belle pièce de Richard Abel : Angels voices. Vous découvrirez en même temps une toile magnifique de Patricia Muir.

 

 

     
     
   

null

Lecture complémentaire  


1re loi : Loi de la pure potentialité


J’entrerai en contact avec le champ de pure potentialité en consacrant chaque jour un moment à rester silencieux, à Être. Je resterai assis, seul, dans une méditation silencieuse, au moins deux fois par jour, environ 30 minutes le matin et 30 minutes le soir. 

Je prendrai le temps, chaque jour, de communier avec la nature et de témoigner silencieusement de l’intelligence présente en toute chose vivante. Je resterai assis et regarderai un coucher de soleil, j’écouterai le bruit de l’océan ou celui d’un ruisseau ou je respirerai simplement le parfum d’une fleur. Dans l’extase de mon propre silence, et en communiant avec la nature, j’entrerai en contact avec la profonde pulsation de la vie, avec le champ de potentialité pure et de créativité illimitée. 

Je pratiquerai le non jugement. Je commencerai ma journée par cette résolution : « Aujourd’hui, je ne jugerai rien de ce qui arrivera » et tout au long de la journée, je me souviendrai de ne pas juger.
 

Affiche à télécharger

Espace Mariela

 

 Zen 101    

La magie de l’eau 

Notre consommation d’eau est cruciale pour le bon fonctionnement de toutes les fonctions de notre organisme. Cela inclut notre résistance au stress. Un manque d’eau provoque léthargie et fatigue tout en atténuant vos défenses vis-à-vis de l’anxiété. En effet, en cas de stress, votre corps produit un surcroît de globules rouges et de globules blancs qui « épaississent » le sang, contribuant à l’apparition de toutes sortes de problèmes circulatoires : sensation d’hypertonie, étourdissements voire crise cardiaque.

Prenez donc l'habitude de boire au minimum huit verres d’eau par jour (température ambiante).
Plus vous aurez l’habitude de boire, plus vous aimerez boire et mieux vous vous sentirez. (Le grand livre du calme - Paul Wilson)

 

La blague du blog  


Deux petits garçons, dont l'un tient une liste à la main, frappent à une porte.

« Bonjour, madame. Nous faisons une chasse au trésor. Pour gagner 1 $, il nous faut trois grains de blé, un os de côtelette de porc et une feuille de papier carbone usagée.

— OH la la! Et qui vous a chargé d'une telle mission?

— Le chum de notre gardienne. »

 
   
   
   
   




Publié par Nicole Charest - dans Reprises
commenter cet article
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 08:00


« Bon Jour ! »

Y avez-vous déjà réfléchi ? Les expressions usuelles sont pleines de souhaits de bonheur. BONJOUR ! Cela ne signifie-t-il pas : « Je vous souhaite une bonne journée ? » BONSOIR ! Cela ne veut-il pas dire : « Je vous souhaite une bonne soirée ? »

Il convient de considérer qu'on trouve ces vœux dans toutes les langues, en anglais, en italien, en espagnol, en grec ancien et moderne, en allemand, et sans doute dans toutes celles dont je ne connais pas le moindre mot.

C'est ainsi que lorsque nous saluons l'être au monde qui nous est le plus indifférent, nous prononçons pour lui un appel au bonheur, et si nous nous libérons de la routine pour ranimer en nous le sens profond de ce qui nous disons, il en résulte une pluie de bénédictions. Car toute bonne pensée porte ses fruits pour celui qui l'émet et celui qui la reçoit.

Ne perdons donc pas une occasion de dire : « BON JOUR ». Il fut un temps où nul n’aurait pénétré dans un wagon, dans une salle d’attente, sans dire BONJOUR aux personnes présentes. Rares sont ceux qui ont conservé cette coutume. Pourquoi ne pas la ressusciter ? D'abord, c'est être poli. Ensuite, c'est faire doucement vibrer un peu de bienveillance, un peu d'amour, dans cet univers qui en a tant besoin.

Vous n'êtes pas sans savoir qu’un éternuement nous attire souvent un « À vos souhaits ! » ou « Dieu vous bénisse ! ». D'où vient cette coutume, si ce n'est du besoin d'annuler par des paroles bénéfiques la naissance d'un rhume ? 

Aujourd'hui, lorsque nous disons « À vos souhaits ! », c'est avec un sourire ironique, de crainte de paraître vulgaire. Mais faisons notre profit de l'enseignement que nous apportent ces anciennes traditions : elles nous apprennent que dans le passé, les lois de la pensée et de la parole créatrice étaient connues de tous et utilisées en toutes circonstances.

APPLICATION : « Bonjour, Bonsoir, Bonne nuit, Bonne fête, Bonne année, Bonne chance, Bon voyage... » En prononçant désormais ces formules usuelles, ravivez-en le sens, en les chargeant d'un désir profond d'apporter quelque chose de « bon ». Et donner, comme vous le savez, c’est recevoir !

Auclair, Marcelle. Le livre du bonheur.

On ne peut arrêter le cours de la vie. Les arbres ont beau aimer le calme, le vent n'arrête pas pour autant de souffler ! Et vous ne pouvez pas changer de nature. On transforme plus facilement les fleuves et les montagnes que la nature humaine.

Ce que vous pouvez faire, c'est distinguer clairement la route à suivre et utiliser les énergies de votre vie pour relever le défi.

Étudiez votre colère. Trouvez ce qu'elle a d'utile et rejetez le reste. Observez votre peur. Elle ne vous sert à rien. Laissez-la passer. Acceptez votre chagrin. Il est justifié. Puis abandonnez-le, parce qu'il ne servira pas ce que vous avez à faire.




















         Image prise sur le site Chaminou

 



« Souvent, une phrase suffit à éclairer une vie. »


Voilà qui résume bien l'essence même de ce livre qui regroupe à lui seul plus de 450 pensées, histoires et citations, toutes plus inspirantes les unes que les autres. Vous en ferez vite votre nouveau livre de chevet.

Charest, Nicole. Un monde différent, 2008

— Pour consulter la table des matières,
cliquez ici.
— Pour profiter du rabais réservé aux abonnés,
cliquez ici.
— Pour les personnes qui ne sont pas abonnées,
cliquez ici.
— Pour commander de l'Europe :
FnacAmazone, Libre Entreprise.

Témoignage de mon livre d'or

Nicole, je tiens à vous remercier pour votre livre Petites douceurs pour le cœur. Il est extraordinaire, ça fait longtemps que je cherchais un livre comme ça. Chaque jour, je lis une page.

Ce livre est pour moi un cheminement. Que je sois triste ou heureuse, je le lis. Il m'apporte beaucoup, et faites sûr que je dis souvent à mes enfants de le lire. Je l'ai même offert en cadeau. Je vous le dis encore : j'adore votre livre, c'est ma bible de tous les jours... Je trouve cela tellement réconfortant. — Michelle Larivière

La blague du blogue

Toto se plaint à un ami :
— Ma mère m'a puni pour une chose que je n'ai même pas faite.
— Ah oui ? Qu'est-ce que c'est ?
— Mes devoirs...



Publié par Nicole Charest - dans Reprises
commenter cet article

Bienvenue Sur Mon Blog!

  • Nicole Charest
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.

Rechercher Dans Ce Blog

La pensée du jour

 

Collection « Petites douceurs »

 

 

Série
Les Messagères
  eBooks gratuits
     

    

icone-pour-blog-copie-1.gif

Les diapos « Petites douceurs »


montage_diapos.gif