Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 07:59





Tout engagement lucide et honnête suppose d'accepter le fait que tout engagement est un engagement à trois : toi, moi et une part d'inconnu et de mystère liée à l'évolution possible de chacun de nous.
 

 

JE M'ENGAGE...

 

Je m'engage, aujourd'hui, avec ce que je suis, envers toi, avec ce que tu es. Et j'engage aussi dans cette aventure relationnelle une partie de moi en devenir, et que j'ignore encore, envers une partie de toi en devenir et que tu ignores toi aussi. Je m'engage dans la durée avec une part d'inconnu de moi et une part d'inconnu de toi, c'est-à-dire sans connaître encore l'homme ou la femme que je serai, ni celui ou celle que tu deviendras toi-même.

Dans cet engagement, nous n'embarquons pas seuls, nous ne sommes pas seuls à bord, nous embarquons avec cette part d'imprévisible incontrôlable qui peut nous lier plus fortement ou nous détacher et nous séparer.

Dans mon engagement vis-à-vis de toi, j'engage une partie de moi que je connais bien mais qui est construite sur des images, celles que je donne à voir, celles que tu veux bien voir...

Mais aussi une partie de moi, que je connais moins bien, qui appartient à mes zones d'ombre. Et à l'intérieur de ce territoire, il y a une partie de moi qui est susceptible de changer dans des directions et sous des formes que j'ignore moi-même.

Dans cet engagement, je m'engage vis-à-vis de ce que je connais de toi, vis-à-vis de ce que je sais de toi, de ce que je veux bien voir de toi. Je m'engage aussi vis-à-vis de cette part de mystère en toi, mystère pour toi, mystère pour moi, potentialité de changement que nous ne pouvons ni toi ni moi ignorer ou occulter trop longtemps.

Salomé, Jacques. Le courage d’être soi.



Partager cet article

Publié par Nicole Charest - dans LE COFFRE AUX TRÉSORS*
commenter cet article

commentaires

sissi 09/08/2010 21:23



oui ce texte est utile pour nous rafraichir la memoire , on a trop tendance a oublier  pourquoi on s'est engagé avec celui ou celle qui partage notre vie , les années passant on a tendance a
devenir intolerant  vis a vis de tout ce qui a fait que ce soit lui ou elle et pas qu'elqu'un d'autre qu'on a choisi


. merci pour ce texte  formidable


sissi



Nicole Charest 10/08/2010 20:04



Bonjour Sissi, votre remarque est très pertinente. Je suis très heureuse que ce texte vous ait plu. Merci pour le partage et passez une belle fin de journée! Nicole



Rose-Marie 04/03/2010 05:32


Rebonsoir mon amie, Le texte:« Plus qu'un café » incite à une profonde réflexion.
Arrêtpns-nous un instant à penser au comportement que nous avons face aux autres.
Un sourire, un bonjour ne coûtent pas cher et peuvent  ensoleiller la vie des gens qui nous entourent.
Partager un rayon de soleil quel richesse! Merci Nicole, de nous permettre, par ce texte, de réaliser l'importance d'un simple bonjour! Bonne nuit ma douce. 


Nicole Charest 04/03/2010 12:49


Bon matin chère Rose-Marie,

Je me doutais bien que ce texte toucherait une corde sensible chez toi et qu'il rencontrerait tes valeurs profondes. Tu exprimes très bien ce que je ressens moi aussi par rapport à cette
gentillesse que nous devrions avoir les uns envers les autres. Je te souhaite une magnifique journée! Nicole xox


Bienvenue Sur Mon Blog!

  • Nicole Charest
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.

Rechercher Dans Ce Blog

Dossiers Divers

La pensée du jour

 

Collection « Petites douceurs »

 

Livres/carte sympathie   eBooks gratuits
     

tomes1et2

    

icone-pour-blog-copie-1.gif

Les diapos « Petites douceurs »


montage_diapos.gif