Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 18:00
 
 

logo 2012 L’amour est la force de guérison la plus puissante qui soit.

Envoyons des pensées de réconfort, d’acceptation, de soutien et d’amour à tous ceux que nous connaissons. Soyons conscient que lorsque nous émettons ces pensées, nous les recevons également en retour.

Enveloppons tous les membres de notre famille dans un cercle d’amour, qu’ils soient encore de ce monde ou non. Incluons nos amis, nos collègues et toutes les personnes de notre passé, ainsi que tous ceux à qui nous aimerions pardonner, même si nous ne savons pas comment nous y prendre.

Envoyons de l’amour à toutes les personnes qui souffrent dans leur corps ou dans leur âme ; à toutes celles qui désespèrent.

Envoyons de l’amour à toutes les personnes malades, ainsi qu’à toutes celles qui les accompagnent, les soignent, les protègent et les défendent.

Laissons ce cercle d’amour envelopper la planète. Envoyons de l’amour à tous les peuples de la terre : ceux qui luttent pour leur liberté, leur survie ou qui doivent rebâtir leur pays. Voyons tout le monde vivre avec dignité, dans la paix et la joie.

Envoyons de l’amour à tous nos jeunes : ceux qui noient ou gèlent leurs trop grandes souffrances ; ceux qui sont désabusés et qui n’entrevoient aucun espoir dans l’avenir.

Envoyons de l’amour à tous ceux qui nous ont fait souffrir ou qui nous ont déçus.

Plaçons-nous dans ce cercle d’amour. Pardonnons-nous. Nous sommes dignes d’amour. Nous sommes beaux. Nous sommes puissants. Qu’il en soit ainsi.

Louise Hay
       

 

En ce début d'année 2012,
j'aimerais offrir à chacun mes meilleurs souhaits.
Que l'amour soit le moteur et le pilier central de notre vie.
Qu'il inspire chacune de nos pensées, paroles et actions.

Merci d'être fidèles à mes rendez-vous bi-mensuels
et de m'aider à transmettre un peu de lumière
en ce monde qui en a bien besoin.

Votre webmestre, Nicole

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

— Faire l'inventaire de sa vie : quelle bonne idée au début d'une nouvelle année...
 
Montage
                                                                                                    

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...

 

 null

 

null 

   

nature-mini-fleurs-14.gif besoin-de-petites nature-mini-fleurs-14.gif

 

La blague du blog

Un gars saoul sonne à une porte à 4 heures du matin. Un homme ouvre et lui demande : « Qu'est-ce que tu veux? L'homme saoul répond : « Viens me pousser. » L'homme répond : « Oublie ça ! »

Sa femme lui dit : « Chéri, t'aurais pu aller le pousser. Ça t'est déjà arrivé d'être en panne. » Alors le gars, pris de remords, s'habille, descend, ouvre la porte et crie : « Ok, je vais te pousser, té où ? » Le gars saoul répond : « Chu icitte man dans la balancoire ! »

   
   



Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 16:11

 

 
Offre disponible au Canada et en Europe

Europe : Paiement par Paypal seulement

   

signets.gif
 




Chers abonnés,

Suite au succès remporté par mes signets « Petites douceurs » en décembre dernier, je vous offre l'opportunité de vous en procurer tout au long de l'année. J'ai refait deux présentations qui s'adapteront fort bien aux différentes occasions (Pâques, fête des mères, anniversaire de naissance, etc.)


Cinq signets – Cinq thèmes

J’ai privilégié cinq thèmes qui me tiennent particulièrement à cœur : Le moment présent, la gratitude, le pardon, le lâcher-prise et la bénédiction. Cette série s’intitule : Les clés du bonheur.

Le recto présente un court texte sur le thème en question et le verso, une application plus concrète. Ils sont imprimés en couleurs et laminés de chaque côté.


Un cadeau à offrir ou à s’offrir...

Si vous cherchez un cadeau original, unique, utile, raffiné, inspirant et à petit prix, voilà ce qu’il vous faut.

Ces signets s’offrent très bien lors de fêtes (St-Valentin, Pâques, Fête des mères, anniversaire de naissance), lors d’un échange de cadeaux, au professeur ou à la gardienne de votre enfant, à l’hôtesse d’une réception, à votre femme de ménage, à vos employés, aux bénévoles d’un organisme ; bref, à toute personne à qui vous aimeriez exprimer votre reconnaissance et votre affection.
   


Deux présentations vous sont offertes :

 Série # A : « signets seulement » : 7 $ (signets reliés par un ruban bleu)
Série # B : « avec pochette-cadeau » : 9 $ (signets présentés dans une pochette fabriquée avec différents papiers d'emballage. Carte de souhait incluse).
    
– Non vendu à l'unité ou par thème
Les frais de poste sont à ajouter

FRAIS DE POSTE (série A, B ou C)

Quantité Québec Europe
1 ou 2 3 $ 6 $
3, 4 ou 5 4 $ 9 $
6 à 14 6 $ 16 $










Voici comment procéder
:

Toutes les commandes doivent me parvenir par courriel : (nicolecharest@videotron.ca)
Indiquez vos coordonnées complètes, telles qu’elles doivent apparaître sur le colis.
Détaillez votre commande (ex. : 2 ensembles #A, 4 ensembles #B).
Je vous confirmerai le coût total (incluant les frais de poste), ainsi que mes coordonnées pour l’envoi du chèque (Canada). Pour les commandes en provenance de l'Europe ou autre, je vous enverrai une facture via Paypal.


En terminant…

Merci de transférer cette offre aux personnes qui pourraient être intéressées.

Votre webmestre, Nicole
   





Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Divers
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 18:00
   
ban-noel1

 Si Noël, c’est la Paix,
la Paix doit passer par nos mains.
Donnons la paix à notre voisin.

Si Noël, c’est la Lumière,
la Lumière doit fleurir en notre vie.
Marchons vers nos frères pour illuminer leurs jours.

Si Noël, c'est la Joie,
la Joie doit briller sur nos visages.
Sourions au monde pour qu'il devienne bonheur.

Si Noël, c'est l'Espérance,
l'Espérance doit grandir en notre cœur.
Semons l'Espérance au cœur de chaque homme.

Si Noël, c'est l'Amour,
l’Amour doit inspirer chacune de nos actions.
Portons l'Amour à tous les affamés du monde.

Si Noël, c’est la Justice,
la Justice doit être notre préoccupation.
Soyons les fidèles défenseurs des malheureux.

Si Noël, c’est la compassion,
la Compassion doit nous habiter.
Comprenons et soulageons la souffrance d'autrui.

Si Noël, c’est la Liberté,
            la Liberté doit nous porter au respect.
Sachons nous respecter les uns les autres.

Si Noël, c’est la Vérité,
la Vérité doit faire partie de notre vie.
Recherchons-la, proclamons-la, défendons-la.

Adaptation d'un texte signé « Haïti »
par Nicole Charest

 
 

J'en profite pour souhaiter à tous de très heureuses fêtes.
Que l'amour, le bonheur et le plaisir soient au rendez-vous !
Votre webmestre, Nicole

N.-B. : de retour le 5 janvier 2012

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Le pardon est la puissance qu’on retire du fait de savoir qu’une injustice passée n’a pas à nous blesser aujourd’hui.

La suite en cliquant sur l'image ci-contre.
  tn Pardonner
     

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...
 

null

 

null

 

 
 
 
 
 
 
 
 
Diaporamas à partager durant le temps des fêtes
     
     
tn Noël en paix1a   tn La foret enchantee
     
  Partie 1     Partie 2
tn Joyeuses fetes 1   tn Joyeuses fetes 2
     

 

nature-mini-fleurs-14.gif besoin-de-petites nature-mini-fleurs-14.gif

     

Voici un Père Noël qui plaît non seulement aux petits, mais aussi aux grands. Il est plus vrai que vrai et il laisse aux enfants un message unique et bienfaisant.

Visitez son site et cliquez sur les onglets du haut : Ton cadeau de Noël et Formule magique.

Les enfants peuvent lui écrire ou encore le rencontrer. L'horaire de sa tournée y est indiqué (pour le Québec seulement).

     

La blague du blog

 
Un employé demande à son patron :
- Chef, pourrais-je quitter le bureau trois heures plus tôt, pour pouvoir aller faire du shopping avec ma femme ?
- Il n’en est pas question !
- Merci, Chef. Je savais que vous ne me laisseriez pas tomber.



Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Noël-Jour de l'an-Alcool
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 18:00
 
 

http://www.nicolecharest.com/Blog_images/joyeuxdecembre.gif Les escarpins du cordonnier

Un roi voulait à tout prix marier sa fille, mais celle-ci refusait les beaux partis qu'il lui présentait, car elle aimait en secret un petit cordonnier. Au bout de quelque temps, son père fut à bout de patience. Il l'obligea à se décider, sinon ce serait lui qui choisirait.

La princesse proposa alors un marché. Elle se marierait avec le prétendant qui lui ferait le plus beau cadeau. Son père fut très étonné. Il ne savait pas sa fille aussi attachée aux choses matérielles, mais il accepta devant toute la cour cette sage décision.

L'annonce fut alors proclamée et tous les prétendants se présentèrent au palais avec des cadeaux plus somptueux les uns que les autres : chevaux chamarrés et empanachés de rubans, rivières de diamants, soies des Indes, verres de Murano, diadèmes incrustés de pierreries, perroquets parlant latin... Bref ! Tout ce qu'on peut imaginer de plus luxueux lorsqu'on est prince, archiduc ou marquis.

Quant au petit cordonnier, il fut la risée de tous lorsqu'il lui porta de merveilleux escarpins de cuir qu'il avait fabriqués. Pourtant, ce fut lui qu'elle choisit. Et le roi eut beau tempêter, la fine mouche lui prouva que seul ce cadeau était recevable, car le cordonnier l'avait fait de ses mains. C'était cela FAIRE un cadeau, et non se contenter de sortir quelques deniers de sa bourse !

Le roi comprit que sa fille l'avait berné, mais, devant toute sa cour réunie, il ne put pas revenir sur sa parole. Alors il oublia sa colère et finit par se féliciter d'avoir mis au monde une enfant aussi pleine de sagesse. Avec un tel caractère, l'avenir de son royaume était assuré !

Source : Michel Piquemal, Le conteur philosophe, 2010
Trouvé sur le site
Le monde de la philo et de la poésie
         

 
 
« Nous faisons plus facilement cadeau de notre bourse que de notre cœur. »
Anton Tchekhov

« Personne ne peut m'offrir de plus beau cadeau que celui de me sentir aimé. »
Mercia Tweedale          

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Au-delà de toutes les réjouissances inhérentes à cette période privilégiée de l'année, les fêtes sont également le symbole de l'amour et de la paix dans le monde. À chacun d'y apporter sa petite contribution...

Cliquez sur l'image ci-contre pour visionner le diaporama.
  tn Noël en paix1a
                                                                                                  

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...                    
           

 null

 

null 

   
   
   
tomes1et2
Petites douceurs pour le cœur
Charest, Nicole, Un monde différent
 
Un beau cadeau à offrir ou à s'offrir...
   
   
Tome 1 Tome 2
Table des matières Table des matières
Commander en Europe Europe : Mars 2012
Livre en italien  
   
Disponibles dans toutes les librairies du Québec
ou via mon site. Cliquez ici pour commander...

Témoignage de mon livre d'or
 
Je voulais vous dire que dernièrement, j’ai eu une rude épreuve à traverser dans ma vie et que mon moral était à son plus bas… jusqu'à ce que je découvre, par hasard, dans une librairie près de chez moi, votre livre.

Toutes les petites histoires et citations m’ont réellement fait du bien et mon humeur s’est vite améliorée! Vous m’avez vraiment aidé à passer par-dessus cette période de dépression et je vous remercie de tout mon cœur! Je suis certaine que votre livre a eu le même effet sur plusieurs autres personnes qui, comme moi, traversaient des phases difficiles dans leur vie.

Après avoir lu votre livre, je l’ai recommandé à tout le monde autour de moi et j’ai bien l’intention d’en parler à tous ceux qui traversent des moments difficiles. Je vous remercie et vous félicite pour ce magnifique ouvrage! - Maria
 

La blague du blog

On appelle l’instituteur au téléphone.

« Allô, je voulais vous dire que mon fils est malade et qu’il ne viendra pas à l’école aujourd’hui.

– Mais qui parle ?

– Mon père. »

   
   
Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Noël-Jour de l'an-Alcool
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 18:00

C1 tome-2Un homme planta une rose et prit soin de l'arroser fidèlement. Juste avant qu'elle fleurisse, il l'examina. Il vit le bouton en fleur et aussi les épines. Alors il pensa : « Comment est-il possible qu'une fleur si magnifique provienne d'une plante chargée d'autant d'épines piquantes? »

Cette pensée le rendit triste si bien qu’il négligea d'arroser la rose et comme elle était prête à fleurir, faute d’être abreuvée, elle mourut.

Il en est ainsi pour tant d’aspects de notre vie. À l'intérieur de chaque âme se trouve une rose. Les qualités divines semées en nous à la naissance grandissent parmi les épines de nos erreurs.

Nous sommes plusieurs à nous regarder et à voir seulement nos épines, nos défauts. Nous désespérons, en pensant peut-être que rien de bon ne peut sortir de nous. Nous négligeons ainsi, à l’instar de cet homme pour sa rose, d'arroser le bien qui est en nous, et finalement, il meurt. Nous ne donnons jamais libre cours à notre potentiel.

Certains ne voient pas la rose à l'intérieur d'eux-mêmes, un autre doit la leur montrer. Un des dons les plus extraordinaires est la capacité de trouver la rose à l'intérieur d’autrui malgré les épines. C'est la caractéristique de l'amour de regarder une personne et, en dépit des erreurs commises, de reconnaître la noblesse de son âme. Nous l'aiderons ainsi à comprendre qu'elle peut dépasser ses erreurs.

Si nous lui montrons avant tout la rose splendide qu’elle est appelée à devenir, elle fera la conquête des épines et se pardonnera ses imperfections passées. Alors elle fleurira, et plus loin fleuriront trente, soixante, une centaine de plants comme celui qui lui a été donné.

Notre devoir en ce monde est d'aider les autres en leur dévoilant leurs roses et non leurs épines. Alors seulement, nous parviendrons à éprouver l'amour que nous devrions ressentir pour chacun, alors seulement nous fleurirons dans notre propre jardin.

Source : Petites douceurs pour le cœur, tome 2, p. 110 

Noël approche... Faites plaisir à vos proches en leur offrant 
mes Petites douceurs...

 

« Dans la vie, il arrive toujours une rencontre mystérieuse
où quelqu’un nous reconnaît pour ce que nous sommes et pouvons devenir,
catalysant ainsi les circuits de notre plein potentiel. »
Rusty Berkus

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Le véritable amour de soi est une chose d’autant plus précieuse qu’il est rare. Il n'a rien à voir avec l'amour-propre qui lui, se compare aux autres et nous laisse insatisfaits.

Cliquez sur l'image pour la suite de cette réflexion.
  tn Accepter la beauté
                                                                                                      

 

 Les vidéos « Petites douceurs » présentent... 
 

  null

 

null 

« L'avantage d'une pensée, c'est qu'elle peut résumer en deux lignes ce que nous désirons exprimer en deux pages. »

Cliquez sur l'image pour lire et imprimer
celles que j'ai choisies pour vous.

La blague du blog

Une voyante prédit l’avenir à sa jeune cliente :

« Vous épouserez un homme beau, riche, jeune et intelligent !

– Ah ! Et mon fiancé, qu'est-ce qu'il va devenir ? »

   
   
Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 18:07
         

Salon du livre de Montréal

Place Bonaventure

Du 16 au 21 novembre 2011

 

J’aurai le plaisir d’y faire 3 séances de dédicaces.

Voici l’horaire de mes présences (kiosque # 546) :

Vendredi 18 novembre : de 16 h à 18 h
Samedi 19 novembre : de 13 h à 15 h
Dimanche 20 novembre : de 15 h à 17 h

 

Au plaisir de vous y rencontrer !

         

logo 2012Bouder...

On vous a heurté, on vous a blessé ou du  moins, vous avez cru l’être. Et votre amour-propre est à vif. Aussitôt vos traits se contractent, vous vous repliez sur vous-même et la muraille d’hostilité se ferme autour de vous.

Pour peu que vous soyez enclin à ce défaut, vous n’avez manqué de remarquer que la bouderie est une arme dangereuse dont un tranchant est tourné contre votre entourage et l’autre tranchant tourné contre vous. En boudant, vous vous retirez du milieu social ou familial, vous vous mettez délibérément en quarantaine.

Pour punir les autres d’un méfait souvent illusoire, vous vous punissez d’abord le premier. Dès que vous avez constaté un froissement et que vous sentez venir la vague de bouderie, ne cédez pas à ce sentiment, car il se fortifie à mesure qu’il est installé.

Faites taire d’office votre amour-propre irrité. Ne le laissez pas proférer une seule syllabe. En imposant d’emblée silence à l’amour-propre, vous coupez les ailes à la bouderie avant qu’elle ait pris essor. Mais si la bouderie est plus forte que vous et vous isole du monde, gardez-vous de l’alimenter par des pensées de dépit.

Prenez aussitôt un livre. Ou plongez-vous sans délai dans quelque travail mental. À peine votre esprit se sera-t-il détourné de l’objet de sa prévention, que molliront les fibres de la rancune. Et vous serez étonné du peu de consistance de vos griefs. Lorsque vous aurez fait cette constatation, n’hésitez pas. Allez aborder votre entourage et faites-lui la surprise d’un visage et ouvert. Les pires champs de glace fondront au contact de votre sourire.

– Source : Georges Barbarin, Le livre de chevet, 1984

 

« Bouderie : une grève de gamins. »
Jules Renard 

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Ce diaporama présente un texte extrait du livre Le livre de la sérénité de Catherine Rambert.
Comment se fait-il qu'il y a des gens qui ont toujours l'air heureux, sur qui les contretemps, les embûches et les problèmes ne semblent pas avoir de prise? Ont-ils un secret ?
     null

 

 

 

 

null

 

null 

L'intérêt pour la cité du Vatican dépasse largement les croyances religieuses. En cliquant sur l'image ci-contre, vous pourrez apprécier l'art, l'architecture et toute la magnificence de cette cité.

Utilisez votre curseur pour cliquer et faire glisser. Vous pouvez passer au plafond ou virer sur 360 degrés ou prendre toute perspective désirée. Vous pouvez même vous concentrer sur la plus petite fonction d'un tableau.

À noter : pensez à mettre le son et à utiliser au besoin, le « close-up » (coin inférieur gauche).
     

            

vatican

La blague du blog

« Tiens, Robert, je t’ai acheté deux chemises pour ton anniversaire : une bleue et une verte !
– Merci, ma chérie… »
Le lendemain…
« Bonjour chérie! Bien dormi ?
– Pourquoi as-tu mis la chemise bleue, Robert, tu n’aimes pas la verte? »

Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Divers
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 17:00
 
 

C1 tome-2Le passé plus que parfait

Avez-vous remarqué qu’on parle généralement du bonheur au passé ou au futur, mais rarement au présent?

Il suffit que nous jetions un regard sur notre enfance, sur notre jeunesse, sur nos premières années de vie conjugale, enfin sur ce qui n’est plus, pour que nous fassions l’aveu que nous avons déjà été heureux, que nous avons même connu des moments de grand bonheur.

Et quand nous songeons à l’avenir, c’est généralement pour édifier l’espoir d’autres bonheurs, des bonheurs différents, mais plus grands si possible que ceux déjà goûtés. Car, au fond, nous croyons toujours ne pas avoir obtenu de la vie notre part légitime de bonheur. Nous en exigeons beaucoup plus.

Le présent? Il ne signifie pour nous que déboires, malheurs, fatigues, ennuis et tout ce que l’on voudra, sauf le bonheur. Il existe le bonheur, mais seulement chez les autres, chez les gens d’en face, par exemple, ou encore chez le voisin d’à côté. Un vrai paradis sur terre pour certains, tandis que nous…

Tandis que nous, aveuglés par notre égoïsme, nous refusons de reconnaître le bonheur qui nous échoit quotidiennement. Si seulement nous nous donnions la peine de ne pas augmenter l’importance ou la gravité des petits chagrins, des petites souffrances ou des petites contrariétés enveloppant toujours le vrai bonheur…

Si, un matin, nous nous croyons vraiment malheureux, allons donc jeter un coup d’œil dans les salles d’urgence ou de consultations externes des hôpitaux.

Pour quelques instants, mettons-nous dans la peau de ceux qui attendent pour subir une intervention chirurgicale dont l’issue reste douteuse. Pour quelques instants, pensons au sort des personnes handicapées, de ceux qui ne peuvent se déplacer qu’assis dans un fauteuil roulant. Peut-être admettrons-nous alors que nous sommes heureux, que nous sommes même favorisés.

Source : Petites douceurs pour le cœur, tome 2, p. 94
 

 

  « Heureuse est la personne qui sait quoi se rappeler du passé,
quoi apprécier du présent, et quoi planifier pour l’avenir. »

Arnold H. Glasgow 

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Comment être dans le moment présent? : voici le sixième diaporama de la série intitulée : Rester « zen ».

Chacune des 10 présentations aborde un sujet différent et présente une technique simple et concrète pour favoriser le bien-être.
 

Montage

 
 
 
Les vidéos « Petites douceurs » présentent... 
 

 null

 

null 

Vous vous rappelez certaines situations problématiques que vous avez confiées à l'intelligence universelle? Vous aviez essayé plusieurs solutions qui ont eu plus ou moins de résultats et, un jour, vous avez admis que vous ne saviez plus quoi faire. Vous avez confié le problème à l'intelligence de l'univers. Vous avez connu une certaine paix intérieure puisque vous ne vous sentiez plus entièrement responsable de la situation. Pourtant, votre problème était toujours là.

Et puis, au moment où vous ne vous y attendiez plus, voilà que les événements ont pris une tournure favorable. Puisque vous lui en avez donné la chance, l'univers vous a guidé vers la solution idéale. Quand ce merveilleux moment arrive, vous rendez-vous compte à quel point votre foi dans les forces positives qui vous habitent est renforcée? Et avez-vous pensé à manifester votre gratitude pour la recette toute simple et infaillible que vous avez mise en œuvre?

Source : Un jour à la fois, Tome III

La blague du blog

Un instituteur fait remarquer à un de ses élèves : « C’est très curieux mais, sur ce devoir de mathématiques, il me semble reconnaître l’écriture de ton père.

– Ça ? Fait le gamin, ce n’est pas étonnant, je me suis servi de son stylo! »

   
Repost 0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 17:00
 
 

logo 2012L'échec n'est pas un drame

Il est temps d'admettre que, non seulement l’échec n'est pas un drame, mais qu'il peut bien souvent devenir un événement positif. Son premier atout, qui est loin d'être négligeable, consiste à nous remettre dans une attitude d'humilité face à la vie. Il nous contraint à accepter la vie telle qu'elle est et non pas telle que nous la voulons ou la rêvons.

La vraie souffrance naît de notre résistance au changement, au mouvement de la vie, à son flux. Alors, réjouissons-nous quand il y a des hauts; et quand des bas se présentent, acceptons-les et faisons en sorte qu'ils nous servent de tremplin.

En ce sens, il faut considérer nos échecs comme autant de maîtres spirituels, c'est-à-dire de guides qui nous aident à rectifier notre trajectoire. Ils appartiennent à la loi de la vie, et leur présence, qui nous est naturellement désagréable sur le moment, est néanmoins indispensable à la globalité de notre parcours.

Pour qu'ils soient de vrais maîtres, néanmoins nous devons transformer le regard que nous portons sur eux. Plutôt que vivre chaque échec comme un drame, entendons-le comme l’occasion d’un éveil, d’une prise de conscience.

Essayons d’en tirer des leçons plutôt que de perdre notre énergie à ressasser ses causes et ses conséquences. Considérons d’emblée que la difficulté qui nous frappe n’est pas un drame, mais une occasion de réfléchir à notre vie, de l’appréhender autrement.

Source : Frédéric Lenoir, Petit traité de vie intérieure (Le monde de la philo et de la poésie )

 

« La majorité des gens pensent que le succès et l'échec sont des opposés,
alors qu'ils sont en fait deux ingrédients du même processus. »
Patrick Leroux

Les diapos « Petites douceurs » présentent... 

Oser être soi-même, c’est possible! C’est le plus beau cadeau que l’on puisse se donner et donner à l’Univers...

Cliquez sur l'image pour visionner le diapo.

tn Oser etre soi meme

     

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...

 

 null

 

null 

tomes1et2
Petites douceurs pour le cœur
Charest, Nicole, Un monde différent
 
Un beau cadeau à offrir ou à s'offrir...
   
   
Tome 1 Tome 2
Table des matières Table des matières
Commander en Europe Europe : Avril 2012
Livre en italien  
   
Disponibles dans toutes les librairies du Québec
ou via mon site. Cliquez ici pour commander...

Au son de la chanson : Feel the fire, magnifiquement interprétée par Julie De Azevedo, découvrez l'histoire de Derek Redmond, courseur favori pour le 400 mètres des Jeux Olympiques de Barcelone en 1992.

Vous y découvrirez toute la vérité que recèle cette citation : « Un héros n'est pas plus courageux qu'un homme ordinaire. Il est courageux cinq minutes de plus. »
       

 

          

La blague du blog

« Qu’est-ce que la légitime défense? Demande la maîtresse à Toto.

– C’est quand mes notes sont tellement mauvaises que je suis obligé de signer moi-même mon carnet. »

Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Réussite-Mission de vie
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 17:01
 
 

C1 tome-2L'érable

Un homme avait hérité d'un superbe terrain, au bout duquel se trouvait un érable magnifique.

Mais cet homme venait de la ville, et il ne connaissait rien aux arbres.

Il vint trouver l’érable vers la mi-juillet et lui dit : « Donne-moi de ta sève sucrée, que j’en fasse du sirop. »

L’érable lui répondit : « Mais je n’ai plus de sève à donner, elle est toute répartie dans mes feuilles. »

L’homme revint à la fin d’octobre et dit à l’érable : « C’est l’été des Indiens. Il fait chaud. Donne-moi de l’ombre. »

L’arbre lui répond : « Mais, je n’ai plus d’ombre à donner parce que le vent m’a pris toutes mes feuilles. »

Déçu, l’homme revint six mois plus tard, à la mi-mars.

Il dit à l’arbre : « Je suis fatigué de ne voir que le blanc de la neige. Donne-moi de tes belles couleurs d’or et de rouille. »

Mais l’érable était si occupé à pomper la vie dans ses bourgeons qu’il ne l’entendit même pas.

Furieux, l’homme le coupa et le brûla...

Source : Petites douceurs pour le coeur, tome 2, p. 102

 

  Pour être heureux avec les êtres,
il faut voir ce qu’ils peuvent offrir et non ce qu'ils ne peuvent donner.
 

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Après s’être entendu répéter pendant des années et des années qu’il ne fallait surtout pas déranger les autres, il est plutôt surprenant de lire qu’au contraire, il faut apprendre à « déranger »... La suite en cliquant sur l'image. 
                         tn Apprendre a déranger
                                                                                                      

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...

 

 null

 

null 

   

La chanson que je vous propose fait un lien avec mon diaporama en ce sens qu’elle relate l’histoire de personnes qui, sous des dehors heureux, cachent leur mal-être. En acceptant notre vulnérabilité et en osant « déranger » nos proches, bien des drames humains seraient évités. Sachons décoder la détresse au-delà des faux sourires et des faux « ça va super bien merci ! »...

Les hirondelles (paroles ici)
Les cowboys fringants

 

La blague du blog

Pour la première fois, Maurice est invité par les parents de sa petite amie. Un peu plus tard, il dit à Michèle :

« Je n’irais pas jusqu’à dire que ta mère cuisine mal, mais maintenant, je comprends pourquoi vous priez avant de vous mettre à table. »

Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Enfants-Personnes
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 17:00
   
 
 
 
 

Les hirondelles (Les Cow-boys fringants)

 

Quand on le voyait
Il était parfait
Et avait la vie dont les gens rêvaient
Famille charmante
Et une entreprise plus que florissante
Une épouse aimante

Mais en vérité
Il était vidé
Et avait la fuite dans les idées
Tous les jours pourtant
Il remettait son masque souriant
Comme un paravent

L'image que l'on donne
N'est pas toujours la bonne
Volent, volent les hirondelles
Même les plus beaux plumages
Peuvent être une cage

Elle était distante
Un peu arrogante
On la trouvait snob et condescendante
Toujours à l'écart
Survolant les gens du haut du regard
Froide et sans égard

Mais sa suffisance
N'était que défense
Et un truc pour sauver les apparences
Car cette timide
Avait toujours été en vain avide
D'amitiés solides

L'image que l'on donne
N'est pas toujours la bonne
Volent, volent les hirondelles
Même les beaux plumages
Peuvent être une cage

On disait souvent
Qu'il était avenant
Et qu'il avait l'âme du bon vivant
Homme sans tourment
Qui se laisse aller au gré du vent
Un Roger Bontemps

Mais s'il s'enivrait
C'est qu'il se terrait
Au fond de lui un malaise, un boulet
Et son air gaillard
Tout comme sa façade de fêtard
N'étaient que remparts

L'image que l'on donne
N'est pas toujours la bonne
Volent, volent les hirondelles
Même les plus beaux plumages
Peuvent être une cage
Volent, volent les hirondelles
Quand elles sont épuisées
Elles piquent du nez...

 

 

Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Chansons - jeux - tests
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 17:01
              
        

 

 

logo 2012Rétrospective
            
J’aurais pu devenir riche si j’avais choisi l’or plutôt que mes amitiés.

J’aurais pu être célèbre si j’avais cherché la renommée pendant les heures où je m’appliquais à jouer.

Et me voici, assis à l’extrémité de ma vie, jetant un coup d’œil derrière moi pour voir tout ce que j’ai fait avec ces jours et ces années qui étaient miens et tout ce qui m’est arrivé.

Je n’ai pas vraiment de fortune à léguer à ceux qui porteront mon nom. Et je n’ai rien fait qui soit susceptible de m’assurer une place sur les registres de la renommée. Mais j’ai adoré le ciel et ses grands espaces bleus; j’ai vécu avec les arbres et les oiseaux; j’ai dédaigné l’or et l’argent pour partager des plaisirs comme ceux-là.

J’ai donné mon temps aux enfants qui sont venus; nous avons joué ensemble bruyamment. Et je n’échangerais pas les heures heureuses passées avec eux pour tout l’argent que j’aurais pu faire.

J’ai choisi d’être connu et aimé par quelques personnes, et j’ai fait la sourde oreille aux applaudissements des hommes; et je referais les mêmes choix si la chance m’était donnée de revivre ma vie.

J’ai vécu avec mes amis et j’ai partagé leurs joies, connu leurs peines avec toutes leurs larmes; j’ai fait une belle récolte avec les quelques arpents de ma vie, même si certains prétendent que j’ai gaspillé mon temps.

J’ai été à même de bien profiter de mes belles choses, et je crois avoir ainsi rempli ma vie de mon mieux. Et au crépuscule de ma vie, je ne regrette pas tout l’or que j’aurais pu posséder.


Source : Bouillon de poulet pour l'âme des aînés.

 
« Les jours les plus beaux et les plus doux ne sont pas ceux
où il se passe des choses particulièrement belles, merveilleuses ou passionnantes.
Ce sont ceux qui apportent des plaisirs simples, qui se succèdent en douceur
. »
Lucy Maud Montgomery

Instaurée aux États-Unis en 1978 et au Québec, en 1985, la Journée des Grands-Parents se célèbre chaque année le dimanche suivant la Fête du travail, notamment par la FADOQ et l’AGPQ. En France, il y a la Fête des grands-mères qui elle, a lieu le 1er dimanche de mars.

Alors à tous les grands-parents du Québec (et des États-Unis), je vous souhaite, en ce dimanche 11 septembre 2011, une journée mémorable avec vos petits-enfants.
 
 
   
   
Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Voici un clin d'œil humoristique sur la réalité de certains grands-parents d'aujourd'hui. Cliquez sur l'image ci-contre.
tn Grands parents des temps modernes 1 
                                                                                                    

 

Les vidéos « Petites douceurs » présentent...

 

 null

 

null 

Série « Petites douceurs » - Disponible au Canada, en Europe, etc.
 
  Pour informations et commande : cliquez ici
 
Livres Signets rºv° Cartes « 3 en 1 »
                   
Tome 1
Tome 2 #1  #2 #3 #1   #2   #3   #4   #5
tome1 tome2 Montage Série1 recto vignette montagesignets2vignette montage-signets#3-recto-pour-pub-blogue-vignette anniversaire_72.gif bonne-journee_72-copie-1.gif reconfort 72 sympathies_72.gif joyeusesfetes_72.gif
                   
Cliquez sur les images pour voir les versions pleine grandeur

En cette fête des grands-parents, je viens vous présenter avec plaisir mes trois petits-enfants et mes deux belles grandes filles. Ce photos-clip est signé par mon frère Guy, photographe.

Tout comme moi, vous serez sûrement conquis par cette façon novatrice et dynamique de présenter des photos qui nous sont chères (famille, voyage, événements spéciaux, etc.).

Si vous souhaitez faire réaliser un tel montage, mais avec vos propres photos et choix de musique, sachez que c’est non seulement possible, mais également facile, rapide, abordable et accessible partout (Canada, Europe, etc.).

Pour en savoir plus, je vous invite à visiter son site web : StudioJimagine.com
, que j'ai eu, en plus, le plaisir de concevoir. Vous serez vite conquis par ses talents artistiques et son professionnalisme. Et vous y rencontrerez en plus, dans le photos-clip de la page d'accueil, mon mari, mes 2 sœurs, mes 3 frères et conjoints.

 
 

La blague du blog

« Maman, Luc m’a invité chez lui pour le week-end !
– Il va sans doute te présenter à ses parents ?
– Mais non, ils sont en voyage ! »

Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Vieillissement-Mort
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 17:00
 
 
 

Chers abonnés et visiteurs, bonjour,

 

Une quatrième saison qui débute. Comme le temps passe… Je me rappelle, comme si c’était hier, la première fois où j’ai émis un bulletin. J’avais alors 10 abonnés, tous membres de ma famille. Avaient-ils vraiment le choix? ; )))

Aujourd’hui, j’en suis à ma 100e publication. 537 000 visiteurs ont navigué sur mon site et 6 960 personnes ont rejoint ma liste d’abonnés. Ai-je besoin de vous dire à quel point je suis heureuse et fière du parcours accompli?

À moins d’un élément imprévu, les publications se maintiendront au rythme d’une fois par 2 semaines et j’y publierai, comme à l’habitude, un texte inspirant, un diaporama, une ressource et une blague.

En terminant, je tiens à remercier toutes les personnes qui réfèrent mon site à leurs proches et/ou qui me laissent des messages dans mon livre d’or. Voilà le seul salaire des webmestres qui, tout comme moi, passent de nombreuses heures à alimenter leurs sites ou blogs.

En espérant que votre saison estivale a été féconde en souvenirs heureux, je vous souhaite une bonne rentrée à tous!

Votre webmestre, Nicole

 

Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Mot de votre webmestre
commenter cet article
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 17:00
 
 
Site de Chamminou Vous croyez peut-être que vous êtes le seul à avoir des soucis d'argent, des problèmes de santé, des difficultés dans vos relations, etc.

La vérité est que tout le monde traverse des moments difficiles. Le fait de le savoir devrait vous aider à faire preuve de compréhension envers les autres.

Peut-être que la personne qui vous a coupé la voie sur l'autoroute vient de perdre son emploi, ou son enfant a commis un méfait ou est malade.

Il vous arrive sûrement de connaître des mauvaises journées ou de devoir composer avec des événements qui vous aident à grandir. Les autres aussi.

Tout comme vous voulez qu'ils comprennent votre vie, vous devez vous aussi comprendre la leur.

La compréhension mutuelle pourrait contribuer à apporter la paix sur la terre.

— Vitale, Jos. Le manuel inédit de la vie, Éditions ADA, 2009
 
 
« La véritable maturité va toujours de pair
avec une profonde compassion pour le monde, pour les gens. »
Lawrence Durrell

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Fatigué? : voici le cinquième diaporama de la série intitulée : Rester « zen ». Les 5 derniers seront présentés en 2012.

Chacune des 10 présentations aborde un sujet différent et présente une technique simple et concrète pour favoriser le bien-être.

Cliquez sur l'image.

          
Montage
     
     

 

null

 

null

nature-mini-fleurs-14.gif besoin-de-petites nature-mini-fleurs-14.gif

Le bonheur! Tout le monde le cherche et le recherche. Laissons Deepak Chopra, auteur internationalement connu et reconnu, nous livrer 5 importantes clés. Voici la cinquième.

5)
Remplacez les comportements issus de la peur par des comportements motivés par l’amour. La peur est le produit du souvenir, qui vient du passé. En nous remémorant une souffrance ancienne, nous orientons nos énergies de manière à éviter qu’elle se répète, mais tenter d’imposer le passé au présent ne fera jamais disparaître la menace d’être blessés. La seule façon d’y arriver consiste à trouver votre sécurité dans votre être intérieur, qui est amour. Motivé par votre vérité personnelle, vous pourrez affronter n’importe quelle menace, puisque votre force intérieure est invulnérable à la peur.

Source : Les secrets de la sagesse, Éditions AdA Inc., p. 121
      clé
     
     
Pour imprimer le document qui regroupe les 5 clés présentées cet été,
plus 5 autres inédites, veuillez cliquer ici svp.

 


 

La blague du blogue

C’est un représentant qui sonne à la porte d’une maison et c’est le petit Kévin, 10 ans, qui ouvre la porte, un pot de confiture ouvert dans une main, des bonbons dans l’autre, et la bouche pleine de gâteaux au chocolat.

« Bonjour, mon petit. Est-ce que ta maman est là ?

Et Kévin répond : Devinez… »

   
   
   
Repost 0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 17:00
 
 

Un orchestre arriva un jour dans une ville pour tenir la parade annuelle. Malheureusement, le jeune qui jouait du trombone tomba soudainement malade.

Le chef d’orchestre, en désespoir de cause, s’adressa à la foule, juste avant le début de la parade. Il s’informa si quelqu’un savait jouer du trombone et pouvait venir remplacer le jeune garçon malade. Parmi la foule, un adolescent d’une douzaine d’années leva alors sa main et cria : « Oui, oui, moi je peux, moi je peux! » En toute hâte, le chef d’orchestre lui remit le trombone et les partitions de musique qu’il devait jouer.

Peu de temps après le commencement de la parade, le chef d’orchestre s’aperçut que le jeune garçon ne savait pas jouer du trombone du tout. Il avait même de la difficulté à tenir son instrument, il était incapable de rester dans les rangs avec les autres musiciens, mais le pire de tout, c’est qu’il effectuait toutes sortes de bruits bizarres avec son trombone. Il faisait tout, sauf jouer ses partitions.

Tout de suite après la fin de la parade, le chef d’orchestre s’empressa d’aller voir le jeune en question et lui demanda sur un ton assez hostile : « Pourquoi m’as-tu dit que tu savais jouer du trombone, alors que de toute évidence, tu ne sais vraiment pas en jouer? »

Et le jeune garçon, innocemment, répliqua : « Comment vouliez-vous que je le sache, je n’avais jamais essayé auparavant! »

Source : Pour le cœur et pour l'esprit - Patrick Leroux

 

 

« Il y a pire dans la vie que de ne pas avoir réussi, c’est de ne pas avoir essayé. »

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Ressentez de la gratitude pour cette journée : voici le quatrième diaporama de la série intitulée : Rester « zen ».

Chacune des 10 présentations aborde un sujet différent et présente une technique simple et concrète pour favoriser le bien-être.

Cliquez sur l'image.

          
Montage
     
     

 

null

 

null

nature-mini-fleurs-14.gif besoin-de-petites nature-mini-fleurs-14.gif

Le bonheur! Tout le monde le cherche et le recherche. Laissons Deepak Chopra, auteur internationalement connu et reconnu, nous livrer 5 importantes clés. Voici la quatrième.

4)
Ne contaminez pas votre organisme avec des toxines, qu’il s’agisse d’aliments, de boissons ou d’émotions toxiques. Votre corps est bien plus qu’un système de protection de la vie. C’est le véhicule grâce auquel vous traversez l’aventure de votre évolution. La santé de chaque cellule contribue directement à votre état de bien-être, car chacun est un point de conscience dans le champ de conscience qui compose votre être.

Source : Les secrets de la sagesse, Éditions AdA Inc., p. 121
      clé

 


 

La blague du blogue
           
« Rémi, je t’ai déjà dit que, quand tu tousses, tu dois mettre la main devant ta bouche !

Oui, je sais mais j’ai essayé plusieurs fois et ça ne m’a jamais empêché de tousser ! »

   
   
   
Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Réussite-Mission de vie
commenter cet article
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 17:00
 
 

bonété 2aChaque existence a sa propre histoire. Nous donnons tous une signification aux événements qui marquent notre vie, et nous décidons ensuite d’être heureux ou malheureux selon le sens positif ou négatif donné à ces expériences. Ce que beaucoup de gens ignorent, pourtant, c’est qu’ils sont libres de choisir le sens sous lequel ils interprètent chacune des expériences de leur vie.

Vous conférez constamment un sens aux événements que vous vivez, alors pourquoi ne pas choisir une signification positive et fortifiante, un sens qui n’engendre pas de stress ou d’angoisse?

Supposons que quelqu’un klaxonne et vous coupe la voie dans le trafic, vous pouvez penser que ce conducteur est un rustre égoïste ou que vous avez fait une fausse manœuvre. Mais vous pouvez aussi croire qu’aucune raison ne justifie son comportement ou encore imaginer qu’il vient d’apprendre que sa femme se prépare à accoucher et qu’il veut se rendre à l’hôpital à temps. Vous pouvez être mécontent et en colère ou bien éprouver de la compassion pour cet homme.

Puisqu’il vous est impossible d’interpréter ses motivations réelles, attribuez donc à ses gestes une signification qui ne vous portera aucun préjudice. Et donnez des significations à votre vie qui ne vous aliéneront pas!

– Source : Le coaching de l'âme - Denise Linn, p. 102
         

 
 
« Si nous ne pouvons rien sur les événements,
nous pouvons les modifier par la manière dont nous les acceptons. »
Alfred Capus

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Se libérer de nos fardeaux émotifs : voici le troisième diaporama de la série : Rester « zen ».

Chacune des 10 présentations aborde un sujet différent et présente une technique simple et concrète pour favoriser le bien-être.

Cliquez sur l'image.

      
Montage
     
     

 

null

 

null

nature-mini-fleurs-14.gif besoin-de-petites nature-mini-fleurs-14.gif

Le bonheur! Tout le monde le cherche et le recherche. Laissons Deepak Chopra, auteur internationalement connu et reconnu, nous livrer la troisième de cinq clés très importantes.

3)
Laissez tomber le fardeau du jugement, vous vous sentirez tellement plus léger. Le jugement colore en bien ou en mal des situations qui sont simplement ce qu’elles sont. Tout peut être compris et pardonné; or, en jugeant, vous vous fermez à la compréhension et mettez un frein au processus d’apprentissage de l’amour. Le jugement que vous portez sur autrui reflète un manque d’acceptation de vous-même. Souvenez-vous que vous accroissez l’amour que vous vous portez chaque fois que vous pardonnez à quelqu’un d’autre.

Source : Les secrets de la sagesse, Éditions AdA Inc., p. 121
           clé

 


 

La blague du blogue 
           
« Théo, tu as mangé tous les gâteaux sans penser à nous ! Tu aurais pu nous en laisser!

– Oh, au contraire, je n’ai cessé de penser à vous en les mangeant : j’avais trop peur de vous voir arriver ! »

   
   
   
Repost 0

Bienvenue Sur Mon Blog!

  • Nicole Charest
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.

Rechercher Dans Ce Blog

La pensée du jour

 

Collection « Petites douceurs »

 

Petites douceurs
pour le coeur
 eBooks gratuits
   

    

icone-pour-blog-copie-1.gif

Les diapos « Petites douceurs »


montage_diapos.gif