Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 17:02



Voici trois excellents sites santé à consulter :

Passeport santé
 : Un site complet où vous trouverez  des renseignements  et des solutions  pratiques et fiables sur la  prévention de la maladie, ainsi que sur les médecines alternatives.
 
Table des calories : Vous désirez connaître la valeur nutritive de vos aliments?  Calculer vos besoins énergétiques et vos dépenses caloriques? Poser des questions à un forum? Ce site est pour vous!

Atlas du corps humain :
270 vidéos pour mieux comprendre le corps humain, les maladies, les examens et les traitements.

 









Le secret des bons sucres

Comment s'y retrouver?

 
 

Les sucres, aussi appelés glucides, sont transformés en glucose par l'organisme pour ensuite être absorbés au niveau de l’intestin grêle. Ils sont essentiels au bon fonctionnement de tous nos organes et sont évidemment la principale source d’énergie que notre corps utilise tout en étant la seule forme d’énergie utilisable par le cerveau. En outre, ils permettent une meilleure utilisation des lipides (les gras), aident au bon fonctionnement du foie, favorisent l’absorption des protéines et facilitent l’élimination par leur action favorable sur la flore intestinale (en présence de fibres alimentaires). Alors, pourquoi ont-ils si mauvaise presse?

Lorsque la consommation de glucides est disproportionnée par rapport à nos besoins, l’excès est transformé en graisse et mis en réserve dans les tissus adipeux de l’organisme. Sur une période plus ou moins longue, un surplus pondéral sera certainement une des premières conséquences à apparaître mais, s’il n’y a aucun changement effectué au niveau de l’alimentation et de l'hygiène de vie, toutes sortes de problèmes de santé plus ou moins graves feront leur apparition. Entre autres, l’obésité et toutes ses répercussions : l’hypertension, les maladies cardio-vasculaires, les problèmes articulaires dus à une trop grande demande sur celles-ci, le diabète de type II, l’hypoglycémie, etc.

Si vous savez que votre consommation de sucre raffiné est élevée ou si vous avez une surcharge de poids, soyez vigilant, lisez bien les étiquettes des produits que vous achetez, privilégiez une alimentation riche en légumes, fruits et céréales entières. Une énergie stable et constante, un système immunitaire fort, des idées plus claires, moins de fatigue, ne sont que quelques avantages dont vous bénéficierez à court, moyen et long terme. Par ailleurs, en plus de combler tous vos besoins quotidiens en glucides, vous maintiendrez un poids-santé.


Les glucides se classent en 3 catégories :

1) Les sucres simples

Les monosaccharides : le glucose, le fructose et le galactose font partie de ce groupe. On les retrouve dans les fruits, les légumes et le miel. À part le miel, ils contiennent des fibres alimentaires, des minéraux et des vitamines, ce qui en font des aliments bénéfiques pour notre organisme. (En ce qui concerne le miel, il est conseillé d'en consommer en quantité restreinte uniquement).

Il est également à noter que le fructose extrait et vendu pour suppléer au sucre blanc, sans l'action synergique des fibres alimentaires, n'aura pas les mêmes avantages sur notre organisme qu'un fruit ou un légume entier.

2) Les sucres doubles

Les disaccharides : le sucrose ou saccharose, le lactose et le maltose proviennent de la canne et de la betterave à sucre, des sirops, de la mélasse, du lait et du malt (sirop ou poudre). On les appelle les sucres raffinés et comme ils contiennent peu ou pas d’éléments nutritifs comme les fibres, les vitamines et les minéraux, (sauf pour le lactose), ils sont considérés comme des calories vides et, par conséquent, ils sont à éviter. C’est ce type de sucre qui se retrouve, malheureusement, en très grande quantité dans une foule de préparations commerciales* quand ce n’est pas directement sur la table dans un sucrier !

3) Les sucres complexes

Les polysaccharides : l'amidon que l'on retrouve dans les céréales entières, les légumes racines, les légumineuses et la dextrine que l'on retrouve dans les farines et les grains grillés, s'assimilent lentement et interfèrent ainsi beaucoup moins sur la glycémie. Comme ils sont de très bonnes sources d’énergie, ce sont des aliments à privilégier. De plus la présence de fibres alimentaires apporte des propriétés très bénéfiques à notre santé.

* N.B. : Le sucre étant l’additif le plus utilisé dans les aliments transformés par l’industrie, il se retrouve à peu près partout et souvent sous toutes sortes d’appellations : entre autres, les mots se terminant en « ose » comme dextrose, sucrose, etc. ou en « ol » comme sorbitol, mannitol, etc., sont des moyens utilisés pour cacher au consommateur non averti, que ces produits contiennent du sucre.


Pour vous aider à vous y retrouver, voici quelques informations supplémentaires.


Sucre brut

Sucre provenant de la betterave ou de la canne à sucre. Il a subi moins de raffinage que le sucre blanc, ce qui en fait la seule différence. Il contient, tout comme le sucre blanc, de 96 à 99% de sucrose (calories vides).

Sucre turbinado

Ce sucre a subi toutes les étapes de raffinage du sucre blanc sauf la dernière filtration. Il contient autour de 95% de sucrose (calories vides).

Cassonade

Sucre blanc auquel on a ajouté de la mélasse et parfois une saveur et une couleur artificielles pour lui donner l’allure d’un sucre moins raffiné. Il contient de 91% à 96% de sucrose (Calories vides).

Sucre blanc

Cristaux de sucre obtenus par raffinage et à la suite d’un long processus de lavage, à l’aide de chaux ou d’acide phosphorique puis filtrés à travers du charbon pour être blanchis et débarrassés des impuretés. Il contient 99.9% de sucrose (calories vides).

Sucre en poudre

Sucre blanc pulvérisé auquel on ajoute de la fécule de maïs pour l’empêcher de former des grumeaux.

Mélasse

La mélasse est un résidu du raffinage du sucre. La couleur et la texture varient selon la méthode utilisée et le nombre d’extractions effectuées. La mélasse « black strap », par exemple, provient de la troisième et dernière extraction. Elle est de couleur foncée, de saveur prononcée et est la moins sucrée. Elle contient des éléments nutritifs comme le fer, le calcium, le zinc, le cuivre et le chrome. Elle contient environ 50% de sucrose. Même si elle contient certains éléments nutritifs, sa consommation doit se faire avec grande modération.

Sirop d’érable

Édulcorant obtenu par la réduction de la sève de certaines espèces d’érables. Le sirop d’érable renferme quelques minéraux tels que le calcium, le fer, le cuivre, le phosphore et le sodium. Cependant, il contient jusqu’à 60% de sucrose.

Miel

Le miel est un édulcorant utilisé par l’homme depuis des millénaires. Il contient de 75% à 80% de glucides, comprenant entre autres du saccharose, du glucose, du fructose et du maltose. S’y retrouve également quelques minéraux (en faibles quantités) comme le phosphore, le potassium, le calcium ainsi qu’une infime quantité de vitamines. Idéalement, on le choisit non pasteurisé et on l'utilise avec parcimonie.

Stévia

Le stévia se présente en poudre ou en liquide et est le produit de l’extraction de la feuille d’une plante de la famille du chrysanthème. Le stévia n’est pas un glucide car il ne contient ni sucrose, fructose ou autre mais, il a un pouvoir sucrant de 10 à 15 fois supérieur au sucre de table. Une infime quantité, soit d’environ ½ cuillère à thé de stévia en poudre équivaut à 1 tasse de sucre blanc. N’étant pas un glucide, les personnes ayant des problèmes avec leur glycémie, comme les diabétiques, peuvent utiliser le stévia sans problèmes. Il ne contient pas de calories, ne favorise pas la carie et ne renferme aucun additif artificiel. Toutefois, un inconvénient certain du stévia, c’est qu’il « goûte » le sucre, il entretiendra donc le besoin de manger sucré.

Aspartame et autres sucres artificiels

Bien que non corroborées, plusieurs recherches tentent de démontrer que ces produits peuvent être à l’origine de problèmes de santé comme la fibromyalgie, les acouphènes, les douleurs articulaires, les troubles de comportement, menstruels et bien d'autres encore. Si vous consommez ces produits et que vous avez des douleurs ou des problèmes de santé inexpliqués, il serait peut-être intéressant d'en réduire au maximum votre consommation.


Où sont cachés les bons sucres ?

Vous avez certainement compris que les meilleures sources de glucides sont les céréales entières, les légumes racines, les légumineuses et les fruits. Les bonbons, sucreries et desserts de toutes sortes sont évidemment à éviter le plus possible car la grande majorité sont fabriqués de sucres raffinés (disaccharides) et de matières grasses. Leur consommation excessive entraîne plusieurs troubles de santé en plus de favoriser un surplus de poids. Lisez donc bien les étiquettes nutritionnelles et soyez vigilants, vous ne pourrez que vous en porter mieux !



Source : alternativesante.com : Danielle L'Heureux (site personnel)




Les

Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Parlons Santé
commenter cet article
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 17:01
Exercice de visualisation

L'eau vive

visualisation
   
   
   

 

Quand j’ai les idées embrumées et que j’ai l’impression de flotter dans un monde étrange qui ressemble au Pays de Nulle Part… Quand la souffrance se réveille et englue mes sentiments de gris et de noir… c’est que je suis souvent rendue au bout de mes forces ! Je me suis laissée envahir par les tâches nombreuses et les chevaux de mon petit carrousel sont partis au galop ! C’est le tintamarre dans ma tête.

J’ai trouvé un bon moyen pour me recentrer. Je me ferme les yeux et je visualise une rivière qui coule sereinement… Je la suis en pensée jusqu’à la chute. Je me laisse entraîner vers le « lac de la sérénité »… là où coule une belle cascade…

Je la laisse m’inonder et me mouiller toute entière ! Elle me lave de tous mes soucis et j’en profite pour m’abreuver à celle-ci… À l’automne de ma vie, l’arbre que je suis… a perdu sa plus belle feuille ! Sa beauté, ses coloris chatoyants faisaient de celle-ci une feuille unique…

À chaque fois que mes pensées se dirigent vers elle, je l’imagine rendue au pied de sa cascade déferlante, tendant « sa » joue de feuille… à la caresse de l’onde bienfaisante… La rivière l’a sûrement emmenée à cet endroit magnifique que j’aime à m’imaginer ! Un grand bonheur jamais ne meurt car il continue de nous crier des « Je t’aime » en signe de « requiem ».

Me tenir tout près de l’eau vive et voir l’arc-en-ciel se dessiner… Imaginer des angelots qui voltigent de nuage en nuage… Voir la colombe de la Paix intérieure… battre des ailes juste pour moi… Toutes ces belles « pensées magiques » m’aident à me détendre et à retrouver le sourire confiant en la Vie !

C’est ainsi que je garde « l’espoir » bien vivant en moi. Que je me purifie les idées quand la grisaille m’envahit… Peu importe que je sois chez moi plutôt que dans la nature car je la visualise ! J’en fais une belle toile que je peux contempler quand je le veux… Sortez de votre « cadre » ! Venez me rejoindre ! À quand le rendez-vous ?

Jovette Mimeault



Texte trouvé sur le site : Émergence du cœur
 

 

 
 
 
Repost 1
Publié par Nicole Charest - dans Exercices de visualisation
commenter cet article
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 17:00
 
 

logo-2013-2014

Rien ne stimule autant que des encouragements sincères. Ne vous imaginez pas pouvoir améliorer les autres en soulignant sans cesse leurs imperfections. Si vous avez déjà une si piètre opinion d'elle, pourquoi ferait-elle des efforts ? Pourquoi est-ce qu'une personne serait motivée à s'améliorer puisque vous la critiquez ?

Si vous critiquez régulièrement quelqu'un, il pourrait devenir complètement démotivé. Et vous obtiendrez l'effet contraire de vos critiques ; c'est-à-dire que plus vous critiquez et moins la personne veut s'améliorer. Critiquer est une mauvaise méthode dans la grande majorité des cas. Il est très souvent préférable de garder ses opinions négatives pour soi. Pour influencer positivement les autres, il faut les encourager même si la réalité n'est pas tellement fameuse.


Ceci ne signifie pas qu'on doit fermer les yeux et ne pas voir que quelqu'un est en train de se faire ou de vous faire du tort. Si vous devez absolument souligner certains éléments négatifs du comportement de quelqu'un, faites-le avec une grande diplomatie. Faites-le en mentionnant également les qualités de la personne. Et mettez l'accent sur celles-ci. Car si vous ne soulignez que les points négatifs de quelqu'un, vous perdrez en partie sa confiance.

En général, plutôt que de critiquer, il faut chercher à découvrir chez les autres des vertus et des qualités. Ces éléments positifs sont parfois cachés et quelquefois la personne elle-même ne les connaît même pas. Il faut prendre l'habitude de regarder profondément dans les êtres au lieu de se limiter aux apparences. Celles-ci sont souvent trompeuses. Il est facile et peu noble de trouver les défauts de quelqu'un. Mais pour trouver les qualités, il faut parfois une grandeur d'âme. Lorsque vous aurez développé cette
habitude, vous percevez les gens qui vous entourent différemment. Et vous aurez naturellement tendance à complimenter plutôt qu'à critiquer.

Source : Denis St-Pierre /
Site Évolution 101 (Ce site est l'un de mes préférés. Le contenu est riche et diversifié et de plus, comme chaque article est classé par catégorie, il est très facile de trouver la ressource désirée. À mettre dans vos favoris et à référer à toute personne en quête de mieux-être.)
 
 
« La meilleure façon d'avoir de bonnes relations avec les autres est de se concentrer
sur leurs qualités. Et ensuite de les aider à exprimer le mieux possible celles-ci. »

Allen J. Boone

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Lâcher prise face à nos pensées négatives : Quatrième d'une série de 4 diaporamas sur le lâcher-prise. Texte tiré du livre : Savoir lâcher prise # 1, de Melody Beattie. Musique de Yanni.
                          tn Lacher prise face inquietude
     
     
     
     
  null

 

null

Ebook gratuit : Quand le coeur a besoin de douceur...
 
Pour le téléchargement de la version PDF, cliquez ici
 
 

Merci à Roselyne pour la découverte de cette vidéo
Si la spiritualité vous intéresse, visitez son beau site.
 

cca3c5e5

La blague du blog

– Je vais acheter cette toile, dit le client au peintre.
– C'est une affaire, Monsieur. J'y ai passé dix ans de ma vie.
– Dix ans ? Quel travail !
– Eh oui, deux jours pour la peindre et le reste pour réussir à la vendre !
 

   
   
   
Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Enfants-Personnes
commenter cet article
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 17:00
 

logo-2013-2014

Elle était belle, la maison d’Edgar, avec ses trois lucarnes, sa porte de chêne, sa galerie blanche qui courait tout autour. Edgar s’aperçut que la galerie était endommagée. Que faire ? La réparer, attendre, la remplacer ? Puis l’eau se mit à entrer par le toit, à s’infiltrer dans les lucarnes. Edgar, toujours, hésitait ; les réparations, ça coûte cher ! Et voilà que même la porte de chêne se défraîchit et se crevassa comme une vieille peau.

Finalement, à force d’hésiter, de se demander s’il réparait ou non, s’il y tenait ou non, Edgar finit par n’avoir plus sur les bras qu’un taudis. Au point de départ, ce qui a fait défaut chez Edgar, c’est qu’il n’avait pas pris la décision de garder sa maison et de la sauver, au besoin, par un entretien régulier.

Les relations humaines, c’est comme la maison d’Edgar... Que ce soit entre conjoints, entre amis, entre compagnons de travail, on s’aperçoit un jour que la relation a été abîmée par tel mot, puis par tel geste, puis encore par tel oubli. Et si on n’y prend garde, on se trouve avec une relation complètement détériorée, brisée, irréparable.

L’entretien quotidien d’une relation passe nécessairement par le pardon... presque quotidien. Mais à la base du pardon, il y a une décision d’aimer : « J’estime à ce point cette relation que je suis prêt à y mettre le coût, le temps qu’il faut pour bien l’entretenir. »

En régime humain, aimer, c’est nécessairement pardonner. C’est entretenir et réparer les relations qu’on abîme si facilement par des mots, des maladresses, des omissions. Mais n’oublions pas surtout qu’à la base du pardon, il n’y a pas d’abord le respect d’une loi ou un calcul humain, mais un amour de l’autre et un désir intense de garder et d’intensifier notre relation avec cet autre.

— Texte de George Madore (Merci M. Lapointe pour l’envoi)

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Lâcher prise face à nos pensées négatives : Troisième d'une série de 4 diaporamas sur le lâcher-prise. Texte tiré du livre : Savoir lâcher prise # 1, de Melody Beattie. Musique de Yanni.
                          tn_Lacher_prise_face_pensees.jpg
     
     
     
      null

 

null

Ebook gratuit : Quand le coeur a besoin de douceur...
 
Pour le téléchargement de la version PDF, cliquez ici
 
 

Pour retrouver le chemin du bonheur...

Voici 4 eBooks que vous apprécierez grandement si vous êtes en quête d'un plus grand bonheur ou encore, si celui-ci a malheureusement déserté votre route... Ils ont été écrits par Diane Charbonneau, psychothérapeute, auteure et conférencière au Québec. Si vous désirez visitez son site, cliquez ici.

J'ai plein d'énergie et je suis de bonne humeur

Pour retrouver le bonheur
Programme pour devenir calme et heureux
Bien communiquer rend la vie plus facile

 

 

 

z88q5pwc.gif

La blague du blog

Au poste de police, le Capitaine croise un jeune policier fraîchement débarqué de l'école de police.
— Comment vous appelez-vous, mon garçon ?
— Yves, et vous ?
— Le capitaine, furieux, s'écrie :
— Mon petit bonhomme, je ne sais pas d'où vous arrivez, mais sachez que je suis le Capitaine et que je m'appelle Mon CAPITAINE. De même, dans ma compagnie, j'appelle les gens par leur nom de famille. Si vous vous appelez Yves Tartempion, je vous appellerai Tartempion, mais pas Yves. Me suis-je bien fait comprendre ?
— Oui, mon capitaine.
— Alors, c'est quoi votre nom de famille ?
— Montchéri.
— Très bien, Yves, au travail.

   
   
  sans-titre Si tu veux parler à Dieu, arrête-toi,
choisis un endroit calme et parle-Lui.
Si tu veux Le voir,
envoie-Lui un TEXTO en conduisant...
   
   
   
Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Pardon-Reconnaissance
commenter cet article
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 18:00
 

logo-2013-2014« J'ai toujours eu comme principe que la vie est une grande école. Les leçons que nous avons à apprendre sont parfois fort amères. On blâme alors les événements, les personnes, les rendant responsables de tous nos malheurs. Et si plutôt, on considérait chacun comme un « professeur de vie », placé sur notre route pour nous aider à faire certaines prises de conscience... »


***************

 
Le premier principe : « Quiconque vous rencontrez est la bonne personne. »


Ceci signifie que personne n’arrive dans notre vie par hasard. Tout personne près de nous, toute personne avec qui nous rentrons en contact, est là pour nous enseigner quelque chose ou pour nous aider à améliorer une situation présente.

Le second principe : « Peu importe ce qui est arrivé, c’est la seule chose qui pouvait arriver. »

Rien, absolument rien de ce que nous avons expérimenté n’aurait dû être autre chose. Il n’y a pas de « si seulement j’avais agi différemment, ça aurait été différent. » Non. Ce qui s’est passé est la seule chose qui aurait pu et a dû prendre place dans notre vie pour apprendre la leçon et avancer. Chacune des circonstances de notre vie est absolument parfaite, même si cela défie notre compréhension et notre ego.

Le troisième principe : « Chaque moment est le bon moment. »

Toute chose commence exactement au bon moment, ni trop tôt, ni trop tard. Quand nous sommes prêts pour quelque chose de nouveau dans notre vie, c’est là, prêt à débuter.

Quatrième et dernier principe : « Ce qui est terminé est terminé. »

C’est simple. Lorsque quelque chose se termine dans notre vie,
c’est que l’expérience nous a permis d’évoluer et de nous enrichir. Elle n’a donc plus d’utilité, il vaut mieux lâcher prise et avancer.

Soyez bon pour vous-même. Aimez de tout votre être. Soyez toujours heureux.

 
 
  « La sagesse de la vie est toujours plus profonde
et plus large que la sagesse des hommes. »
Maxime Gorki
 
« Même un flocon de neige ne tombe accidentellement au mauvais endroit. »

Ebook gratuit : Quand le coeur a besoin de douceur...
 
Pour le téléchargement de la version PDF, cliquez ici
 
 

Texte à réfléchir...

Aux fêtes, une amie m'a fait parvenir un texte magnifique :
Si je ne lui dis pas... (Merci Odette B.). Comme il est un peu trop long pour faire office de texte principal et trop beau pour demeurer dans mes archives, j'ai pensé vous en faire une version PDF. Pour le lire, cliquez ici. (3 pages) - Tiré de Sélection du Reader's Digest.

 sans-titre.png                  

z88q5pwc.gif

La blague du blog

Un policier arrête une automobiliste.

— Vous n'aviez pas vu le feu rouge ?

— Si, c'est vous que je n'avais pas vu ! 

   
   
   
Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Spirituel-Essentiel
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 15:25
 
 

logo-2013-2014

Vous arrive-t-il de prier le ciel pour obtenir un miracle, d’implorer Dieu, les anges, l’Univers entier pour faire advenir LA solution parfaite à un problème particulier ? Qu’il s’agisse d’une maladie grave, d’un souci financier, d’un conflit avec une personne chère à vos yeux ou de toute autre difficulté existentielle, le réflexe bien humain n’est-il pas de se tourner vers une force plus grande que la sienne ?

Vous le savez maintenant, le négatif attire le négatif et le manque attire le manque. Bien souvent, lorsque vous en venez à demander qu’un miracle survienne, c’est parce que vous êtes vous-même désespéré. Vous sentez que vous avez tout essayé et que vous devenez de plus en plus démuni, impuissant, angoissé ou anéanti par la situation « extérieure » qui vous oppresse. Le sentiment de « vide intérieur » que vous ressentez alors finit par vous inciter à demander de l’aide : d’abord autour de vous, si possible, puis auprès d’« instances supérieures »…

Plus l’urgence est grande, plus le miracle demandé est important… et tarde à venir. Pourquoi ? Parce que toute votre attention est focalisée sur la souffrance ressentie et non sur l’occasion qui vous est offerte de faire émerger votre magie intérieure, de mettre votre âme à contribution et de vous abandonner à la puissance miraculeuse qui VOUS habite. Dans le langage des oiseaux, la magie ne pourrait-elle pas se dire aussi l’âme agit ?

Et si la solution se trouvait à l’intérieur de vous plutôt qu’à l’extérieur ? Que le vrai miracle ne consistait pas nécessairement à résoudre votre problème « imminent » (des difficultés, vous en affronterez tous les jours !) mais bien à retrouver l’attitude positive qui attirera à vous les meilleures solutions (réponses, ressources, soins, etc.) en tout temps ?

Laisser la magie s’installer, laisser agir son âme, c’est faire confiance que tout arrive pour le mieux et qu’il ne sert donc à rien de s’inquiéter pour quoi que ce soit dans l’immédiat. De la même façon que lorsque la tempête fait rage sur l’océan, les profondeurs de la mer demeurent imperturbables – les poissons vaquent à leurs occupations comme si de rien n’était – vous avez la possibilité de plonger en vous-même pour retrouver la paix et la sérénité auxquelles vous aspirez : il vous suffit de « lâcher prise ».

Lâcher prise, c’est prendre le temps de considérer tous les miracles déjà présents dans votre vie, apprécier toutes les personnes merveilleuses qui vous entourent et éprouver de la gratitude pour tous les petits bonheurs qui donnent un sens à votre existence. La joie attire la joie. Plus vous vous appliquez à voir la magie à l’œuvre dans votre quotidien, plus vous attirerez, tel un aimant, des moments magiques : des solutions apparaissent comme par « enchantement », des personnes croisent votre route pour votre plus grand bonheur, des possibilités auxquelles vous n’auriez jamais osé rêver arrivent…

Source :
Dre Diane LeBlanc, Tout va mal ? Tant mieux ! Le Dauphin blanc, 2013, pp 171-174

Les diapos « Petites douceurs » présentent...

Série Les anges : Diaporama 4 de 4 : Trouvez le bienfait ou le cadeau

Chacun présente un message inspirant et réconfortant tiré du livre de Doreen Virtue : Oracles des anges. Musique de Michel Pépé.
                          tn Trouvez le bienfait
     
     
     
     
  null

 

null 

Logo1.png

Si le Reiki vous intéresse…

Le 12 décembre dernier, je vous ai parlé de mon intérêt pour le Reiki (soin énergétique). Eh bien, je viens tout juste de terminer ma formation, niveau I à l’Institut RenaiSens. Il s’agit d’un cours par correspondance que j’ai pu suivre à mon rythme, dans le confort de mon foyer. Je ne peux comparer cet institut avec tous les autres qui offrent une formation semblable, par contre, ce que je suis en mesure de vous affirmer, c’est que l’enseignement qui y est offert est réellement très professionnel. Le support pédagogique est des plus complets (27 modules PDF, vidéos, fichiers mp3), l’encadrement et le suivi sont excellents, sans parler des valeurs morales et positives qui y sont véhiculées.

Si vous aussi désirez vous sensibiliser aux bienfaits du Reiki et ce, sans qu’il vous en coûte un sou, voici quelques services offerts par cet institut.

Recevoir un soin gratuit : cliquez ici

Abonnement gratuit au Magazine Reiki Expert : cliquez ici

Vidéo sur le Reiki (1 h 20) : cliquez ici

Programme Découverte Reiki gratuit : cliquez ici

Concours - À qui la chance???

** Malheureusement, le concours est terminé – J'ai déjà comblé toutes les places. Merci de votre participation.

 

À compter du 3 mars prochain, la co-fondatrice de l'Institut, Catherine Bouchet, démarrera un programme de 21 soins Reiki à distance (l’énergie ne connaît pas de frontière). Elle m'a gentiment proposé d'offrir à 10 de mes abonnés la possibilité de recevoir ces soins et ce, tout à fait gratuitement (valeur de 21 euros). Pour connaître tous les détails de ce programme et lire les témoignages d’anciens participants : cliquez ici.

Ebook gratuit : Quand le coeur a besoin de douceur...
 
Pour le téléchargement de la version PDF, cliquez ici
 
 

0050     

Cliquez sur l'icône ci-dessous
pour découvrir une panoplie de beaux proverbes. Ils sont tous joliment illustrés
et classés en catégories.

 

logo

z88q5pwc.gif

La blague du blog

Pierre : – Dis moi, si je couche avec ta femme, on est amis ?
Paul : – Non !
Pierre : – On est copains ?
Paul : – Non !
Pierre : – On est ennemis ?
Paul : – Non !
Pierre : – On est quoi alors ?
Paul : – On est « quittes » !

   
   
   
Repost 0
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 19:20
 
 

logo-2013-2014

Lorsque vous souffrez, quand vous êtes malheureux, restez complètement avec ce qui est, au Présent. Le malheur ou les problèmes ne peuvent survivre dans le Présent.

La souffrance est déclenchée lorsque vous apposez mentalement à une situation l’étiquette d’indésirable ou de mauvaise. Vous avez du ressentiment face à une situation, et ce ressentiment la personnalise et amène un « moi » réactif.

On a l’habitude de nommer et de cataloguer, mais on peut rompre avec cette manie. Commencez une pratique de « non-étiquetage » par de petites choses. Si vous ratez l’avion, cassez une tasse ou glissez dans la boue, pouvez-vous vous retenir d’appliquer à cette expérience l’étiquette de « mauvaise » ou de « pénible » ? Pouvez-vous immédiatement accepter l’instant tel qu’il est ?

Le fait de donner à une chose l’étiquette de « mauvaise » provoque en vous une contraction émotionnelle. Lorsque vous la laissez être, sans la qualifier, un pouvoir énorme est soudain mis à votre disposition.

La contraction vous sépare de ce pouvoir, du pouvoir de la Vie même.

Dépassez le bien et le mal en vous empêchant de donner à quoi que ce soit l’étiquette mentale de « bon » ou de « mauvais ». Lorsque vous dépassez l’habitude d’étiqueter, la force de l’univers passe par vous. Lorsque vous êtes en relation non réactive avec des expériences, ce que vous auriez appelé « mauvais » reçoit un redressement rapide, sinon immédiat, par la force de la Vie même.

Observez ce qui a lieu lorsque vous n’utilisez pas l’étiquette de « mauvaise » et que vous choisissez plutôt une acceptation intérieure, un « oui » intérieur, et laissez cette chose être telle qu’elle est.

— Source :
Eckart Tollé, Quiétudes

 

« Quelle que soit votre situation dans la vie, comment vous sentiriez-vous
si vous l’acceptiez telle quelle – dès maintenant ? »

Les diaBooks « Petites douceurs » présentent...

Besoin de reconnaissance ou de louanges? Savez-vous faire la différence entre les deux ? Voici un texte qui vous y aidera. 


Pour la version diaBook (illustrée et musicale), cliquez sur l'image ci-contre. Si vous préférez la version PDF, cliquez ici.

                         tn Besoin-de-reconnaissance-ou-de-louanges-1

nature-mini-fleurs-14.gif besoin-de-petites-copie-1 nature-mini-fleurs-14.gif

 

Tome 1 Tome 2 Carte Sincères condoléances c1 96 Signets Les clés du bonheur (5)

Ebook gratuit : Quand le coeur a besoin de douceur...
(à partager avec toutes les personnes qui vivent des moments difficiles)
 
  Pour le téléchargement de la version PDF, cliquez ici
 
 

 

La méthode AORA :

Voici une théorie très intéressante proposée par le Dr Luc Bodin,
diplômé en cancérologie clinique et spécialisé en médecines naturelles.
Il est également conseiller scientifique auprès de revues de santé
et auteur de nombreux livres grand public.

 
x

Éducoeur-en-route : Un site de ressources en matière de santé.

5 sections, 61 outils prêts à télécharger et imprimer

1) Section Alimentation
2) Section Activités physiques
3) Section Motivation et état d'esprit
4) Section Médicaments
5) Section Tabagisme

Cliquez sur les liens ci-dessus ou sur l'image ci-contre

 

Témoignage de mon livre d'or

J'ai bien reçu les signets, je vous en remercie beaucoup, je m'en sers comme marque-pages pour mes livres, j'en ai même accroché sur mon frigo pour les lire souvent. Très beau signets, inspirants, des bons "remonte-moral", je les adore ! J'ai déjà vos 2 livres, des vrais trésors !!! Continuez comme ça Nicole, votre site est un bonheur et une véritable douceur pour les cœurs!
Merci encore, au plaisir!


– Beata, France

                                     

u6i9gz3l.gif

La blague du blog

Dans un supermarché, deux gars entrent en collision avec leur panier d’épicerie. Indigné, l'un des deux s’exclame :

– Hé ! Vous ne pouvez pas faire attention ?
– Excusez-moi, je ne vous ai pas vu. Je cherchais ma femme.
– Tiens ! Quelle coïncidence ! Moi aussi, je cherche la mienne ! Et elle est comment, votre femme ?
– Eh bien, elle est grande, brune, les yeux d'un bleu très profond, des jambes extrêmement bien faites, une poitrine généreuse, des lèvres charnues. Elle porte un tailleur noir très serré et décolleté, un petit peu trop peut-être…, et un chemisier transparent. Et la vôtre, comment est-elle ?
– Oh, laissez tomber ! Allons trouver la vôtre... !

 

Repost 0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 18:00
 

logo-2013-2014

Il n’est pas nécessaire que vous fassiez de grandes choses pour changer le monde ; vous n’avez qu’à vous changer vous-même. Une attitude positive et déterminée crée des expériences de vie positives, et quand plusieurs d’entre nous se concentrent sur cet objectif, leurs pensées donnent naissance à des événements mondiaux positifs.

La même chose se produit quand vous pensez sans cesse à ce qui va mal dans le monde. En vous concentrant sur votre dégoût de la guerre et des décisions qu’elle implique, vous ne ferez jamais advenir une paix durable. Même si vous souhaitez la venue d’un monde de paix, vous alimentez le conflit.

Un amour de la paix et des manifestations de paix dans votre propre vie sont une formule beaucoup plus efficace pour instaurer une paix durable. Le fait d’être en paix avec vous-même vous inspirera à parler et à agir différemment, ce qui aura un effet domino non seulement sur les gens avec qui vous entrez en contact, mais aussi sur des personnes vivant dans d’autres parties du monde.

Faire preuve de tolérance et essayer de comprendre les actions des autres contribuent davantage à l’avènement d’un monde de paix qu’un désir de paix alimenté par la haine de la guerre et de tout ce qu’elle représente.

La prochaine fois que vous vous surprendrez en train de parler en mal d’une personne ou de réagir avec colère quand on vous parle de quelqu’un ou quelque chose, arrêtez-vous et demandez-vous ce que vous êtes en train de faire, et quel sera l’impact de vos paroles sur votre vie et celle des autres.

Vous savez ce que vous faites subir à votre corps en ayant constamment des pensées négatives, alors que croyez-vous que nous faisons chaque jour à notre monde quand des millions d’entre nous se concentrent sur des choses négatives et passent leur journée à alimenter des conflits mentaux et émotionnels entre eux et les autres ?

Nous sommes tous intimement liés à tous les atomes de l’univers. Nous sommes tous importants et nos pensées, émotions et paroles sont extrêmement puissantes. La personne que nous choisissons d’être à partir d’aujourd’hui aura un effet sur le monde. Alors, qui choisissez-vous d’être ?

Source : David R. Hamilton, C’est la pensée qui compte, Éditions AdA Inc., 2008

Shakespeare a dit un jour : « Je me sens toujours heureux, vous savez pourquoi ? Parce que je n'attends rien de personne... Les attentes font toujours mal, la vie est courte... Aimez votre vie, soyez heureux, gardez le sourire et souvenez vous :

Avant de parler, écoutez...

Avant d'écrire, réfléchissez...

Avant de prier, pardonnez...

Avant de blesser, considérez l'autre...

Avant de détester, aimez...

Et avant de mourir, vivez !

 
 

C'est ce que je vous souhaite en ce début d'année 2014!

Votre webmestre, Nicole

Les diaBooks « Petites douceurs » présentent...

La montgolfière de Martin : Conte d'éveil écrit par André Harvey, auteur, chanteur et conférencier. Quelle belle réflexion à lire en ce début d’année. Peut-être découvrirez-vous quelques sacs qui alourdissent votre propre montgolfière...

Pour la version diaBook (illustrée et musicale), cliquez sur l'image ci-contre. Si vous préférez la version PDF, cliquez ici.

                             tn La-montgolfière-de-Martin-1

nature-mini-fleurs-14.gif besoin-de-petites-copie-1 nature-mini-fleurs-14.gif

 

Tome 1 Tome 2 Carte Sincères condoléances c1 96 Signets Les clés du bonheur (5)

Ebook gratuit : Quand le coeur a besoin de douceur...
(à partager avec toutes les personnes qui vivent des moments difficiles)
 
  Pour informations et téléchargement de la version PDF : cliquez ici
 
 

De très belles pensées sur une musique des plus mélodieuses...
 

upe77cg5.gif

La blague du blog

Pendant qu'elle se baladait dans la rue, une belle jeune femme se rend compte qu'elle est suivie depuis 20 minutes par un aussi beau jeune homme. Troublée, elle prend quelques instants de réflexions, se retourne et dit finalement au jeune homme :

– Tout de même monsieur, vous n'allez pas me suivre jusque chez moi, au numéro 21, de la rue St-Joseph, au 3e étage chambre 305, la 5e porte au fond à droite après l'ascenseur...

   
   
   

 

Repost 0
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 19:43

 

*** Pour le bénéfice des nouveaux abonnés (et autres), soyez informés que les avis de publication sont envoyés en double et que cet irritant est hors de mon contrôle. J’ai changé d’heure, d’ordinateur et de serveur et rien n’y fait. Vous désabonner sur l’un de ces avis ne règlera pas le problème puisque vous serez supprimé de ma liste et ne recevrez plus rien du tout. Merci de votre compréhension!

 
 

 
 
 

http://www.nicolecharest.com/Blog_images/joyeuxdecembre.gif

Pourquoi crions-nous?

Vous arrive-t-il de vous demander pourquoi nous crions lorsque nous sommes fâchés ? Voici de quoi réfléchir...

Un sage hindou, en visite au Gange pour prendre un bain, remarque un groupe de personnes criant les unes après les autres.

Il se tourne alors vers ses disciples, sourit et demande : « Savez-vous pourquoi les gens crient les uns après les autres lorsqu'ils sont en colère ? »

Les disciples réfléchissent pendant un moment et l'un d'eux dit finalement : « C'est parce que nous perdons notre calme. »

« Mais, pourquoi criez-vous quand l'autre personne est juste à côté de vous ?, demande le guide. Vous pourriez tout aussi bien lui dire ce que vous avez à dire d'une manière plus douce. »

Puisqu’aucune des réponses des disciples n'était suffisamment satisfaisante pour le sage, il a finalement expliqué :

« Quand deux personnes sont en colère l'une contre l'autre, leurs cœurs sont séparés par une grande distance. Pour couvrir cette distance, elles doivent crier, sinon elles sont incapables de s'entendre l'une et l'autre. Alors plus elles sont en colère, plus elles auront besoin de crier fort.

« Qu'est-ce qui se passe lorsque deux personnes tombent en amour
 ? Elles ne crient pas l’une après l'autre. Elles se parlent doucement parce que leurs cœurs sont très proches. La distance entre eux est soit inexistante, soit très faible. »

Et le sage continua...

« Quand elles s'aiment encore plus, que se produit-il ? Elles ne se parlent pas, elles chuchotent et obtiennent encore plus de proximité et plus d'amour. Enfin, vient un moment où elles n'ont même plus besoin de chuchoter, elles se regardent seulement et se comprennent. »

Puis il regarda ses disciples et leur dit :

« Ainsi, quand vous discutez les uns avec les autres, ne laissez pas vos cœurs s'éloigner. Ne dites pas les mots qui vous éloignent davantage, ou bien viendra un jour où la distance sera si grande que vous ne trouverez plus le chemin du retour. »
 
 
 

En cette période des fêtes qui est là, tout près,
je souhaite que vos coeurs se rapprochent afin que plus personne ne sente le besoin
de crier et si jamais, des liens sont rompus, puissiez-vous retrouver le chemin du retour.

Joyeuses fêtes à tous!

 

Votre webmestre, Nicole

Les diaBooks « Petites douceurs » présentent...

— Conte d'éveil écrit par André Harvey, auteur et conférencier bien connu.

À noter : Si vous désirez visionner ce diaBook au son de la musique, actionnez le petit lecteur MP3. Vous pouvez également le partager sur les réseaux sociaux, l'envoyer par courriel et l'imprimer (format PDF) - Voir les icônes situés dans la partie supérieure, notamment le bouton SHARE.
      tn Sacré-père-Noël-1

 

 
 
 
 
 
 
 
Diaporamas publiés les années précédentes
     
     
tn Noël en paix1a   tn La foret enchantee
     
  Partie 1     Partie 2
tn Joyeuses fetes 1   tn Joyeuses fetes 2
     
     
tn Pardonner   tn Les cadeaux du coeur

** Noël approche ! Commandez dès maintenant ! **
Il me reste seulement quelques séries de signets « Les clés du bonheur » - Offre no 5

 
nature-mini-fleurs-14.gif besoin-de-petites-copie-1 nature-mini-fleurs-14.gif

 

Tome 1 Tome 2 Carte Sincères condoléances c1 96 Signets Les clés du bonheur (5)

Logo1.pngReiki Expert : L'accès aux clés du Reiki

Comme vous le savez, j'aime partager avec vous les différentes ressources que je découvre en naviguant sur la toile. Si le Reiki vous intéresse, vous aurez grand plaisir à cliquer sur les liens ci-dessous et à découvrir plusieurs offres tout à fait gratuites.

Pour ma part, j'ai conçu une page sur le Reiki il y a déjà quelques années, non pas parce que j'y suis formée (du moins, pas encore...) mais bien parce que les 5 principes de base qui y sont véhiculés rejoignent tout à fait mes valeurs personnelles. Récemment, j'ai poussé un peu plus mes recherches et c'est là que j'ai découvert Reiki Expert et autres sites alimentés par les co-fondateurs, Catherine et Ludovic. Je vous invite chaleureusement à en faire tout autant.
 
Recevoir un soin gratuit : cliquez ici
 
Abonnement gratuit au Magazine Reiki Expert : cliquez ici
 
Vidéo sur le Reiki (1 h 20) : cliquez ici
 
Programme Découverte Reiki gratuit : cliquez ici

Un moment de recueillement à travers la tumulte du temps des fêtes...
 

rire 006

La blague du blog

Il y a quatre âges dans la vie de l'homme :
celui où il croit au Père Noël ;
celui où il ne croit plus au Père Noël ;
celui où il est le Père Noël ;
celui où il ressemble au Père Noël.

Le papa de Jérome lui demande ce qu'il a demandé au père Noël, et David lui répond :
– Je lui ai demandé qu'il vienne plus souvent...

   
   
   
Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Noël-Jour de l'an-Alcool
commenter cet article
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 19:00
 
 

logo-2013-2014

Si vous construisiez une maison pour votre famille, vous prendriez un intérêt extrême aux plans de votre architecte et vous insisteriez pour que l’entrepreneur se conforme à ses plans. Vous surveilleriez les matériaux et ne choisiriez que le meilleur bois, le meilleur acier ; vous voudriez en tout la première qualité.

Que faites-vous de votre maison mentale et de vos plans mentaux pour votre bonheur et votre abondance ? Tout ce qui entre dans votre vie dépend de la nature des matériaux dont vous vous servez pour la construction de votre demeure mentale.

Si vos plans sont pleins de concepts mentaux de peur, de souci, d’anxiété ou de pénurie et si vous êtes déprimé, plein de doute et de cynisme, alors la texture du matériau mental que vous tissez dans votre esprit se manifestera sous la forme d’un accroissement de labeur, de soucis, de tension, d’anxiété et de limitations de toutes sortes.

L’activité fondamentale par excellence et de plus grande portée dans la vie est celle que vous élaborez à chaque heure de jour dans votre mentalité.

Sans cesse vous construisez votre demeure mentale et votre pensée et votre imagerie mentale constituent vos plans. D’heure en heure, d’instant en instant, vous pouvez élaborer la santé radieuse, le succès et le bonheur au moyen de pensées que vous entretenez, des idées que vous accueillez, des croyances que vous acceptez et des scènes que vous répétez dans le studio secret de votre esprit. Ce majestueux édifice, dans la construction duquel vous êtes perpétuellement engagé, c’est votre personnalité, votre identité sur le plan extérieur, toute l’histoire de votre vie sur cette terre.

Faites des plans nouveaux ; construisez silencieusement en prenant conscience de la paix, de l’harmonie, de la joie et de la bonne volonté dans le moment présent. En méditant sur ces choses-là, en les revendiquant, votre subconscient va accepter votre nouveau plan et va manifester dans votre vie ces qualités.

Source : Joseph Murphy, La puissance de votre subconscient, p. 72
 
 
 
À noter : Aux personnes qui reprennent mes textes dans leurs blogs ou autres, je vous demanderais svp d'indiquer deux sources : 1) l'auteur du texte, tel que je l'indique et 2) le nom de mon site et le lien puisque c'est sur mon site que vous avez trouvé ce texte. Merci de respecter mon travail !

Les diaBooks « Petites douceurs » présentent...

Et si on choisissait le bonheur? Je me suis sentie tout de suite interpellée par ce beau texte écrit par Marie-Chantal Brisson, thérapeute en kinésiologie holistique.
J'espère que vous l'apprécierez autant que moi.

Cliquez sur l'image. Pour partager ce diaBook à vos proches ou sur les réseaux sociaux, notez bien le bouton SHARE, en haut à gauche. Merci !
           tn Et-si-on-choisissait-le-bonheur-1

** Noël approche ! Commandez dès maintenant ! **
Il me reste seulement 25 séries de signets « Les clés du bonheur » - Offre no 5

 
nature-mini-fleurs-14.gif besoin-de-petites-copie-1 nature-mini-fleurs-14.gif

 

Tome 1 Tome 2 Carte Sincères condoléances c1 96 Signets Les clés du bonheur (5)

Ebook gratuit (version pdf) : Quand le coeur a besoin de douceur...
 
  Pour informations et commande : cliquez ici
 
 

En ces jours gris de novembre, voici de quoi vous faire sourire!
 

 

67393e35

La blague du blog

Une fillette et un garçonnet jouent à cache-cache. La fillette dit au jeune garçon : « Si tu me trouves, je te donne un bec, et si tu ne me trouves pas, je serai dans la garde-robe ! »

   
   
   
Repost 0
Publié par Nicole Charest - dans Divers
commenter cet article

Bienvenue Sur Mon Blog!

  • Nicole Charest
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.

Rechercher Dans Ce Blog

La pensée du jour

 

Collection « Petites douceurs »

 

 

Série
Les Messagères
  eBooks gratuits
     

    

icone-pour-blog-copie-1.gif

Les diapos « Petites douceurs »


montage_diapos.gif