Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 00:00

Embêté pour vos cadeaux de Noël? Cliquez ici...
































Les bénévoles

 

Dans un monde où le temps s'enfuit à toute allure;
Dans un monde où l'argent impose sa culture;
Dans un monde où parfois, l'indifférence isole;
Les anges existent encore : ce sont les bénévoles. 

Ces gens qui, par souci du sort de leur prochain,
prennent de leur temps pour tendre la main;
Ces êtres généreux, qui s'oublient et se dévouent,
Ne les cherchez pas loin. Ils sont parmi nous. 

Étant fort discrets, ils ne demandent rien
Ni merci, ni argent, ni aucun bien.
Pourtant, ce qu'ils donnent n'a pas de prix.
Rien ne peut l'acheter : c'est une partie de leur vie. 

Et c'est bien grâce à eux si Noël, pour certains,
demeure un jour de magie plutôt que de chagrin! 
De tout cœur, nous désirons vous remercier : 
« Puissiez-vous recevoir autant que vous donnez! »
                                      
(Petites douceurs pour le cœur, p. 18)




 

 Hommage à Mère Teresa

Tu t'es penchée sur la misère du monde
Vers les plus pauvres des pauvres d'entre tous.
Sans hésiter devant les plaies immondes
Tu as soigné les corps en fin de course.

Petite, frêle, sans force, avec amour
Tu as tendu le bras de la bonté
Sur l'impotent, sur l'aveugle et le sourd
Tes mains bénies sans cesse se posaient.

Oui, tu fus mère, reine de la tendresse
Auprès de ceux que la vie ignorait
Des indigents, des ignorants qui naissent
Juste le temps de mourir torturés.

Mère de l'Inde, mère du monde entier
En ta présence, on se savait aimé.
Tu prodiguais plus que de la pitié
Tu rassasiais l'âme des affamés.

En te voyant, je me sentais coupable
De ne rien faire et de ne rien donner,
Alors que toi, dans la joie inusable
Tu secourais l'enfant abandonné.

Nous te devons d'avoir fait resplendir
La guérison dérobée à la mort
Cette lumière qui brille sans rien dire
Cette bonté qui rend le faible fort.

(YouTube est souvent non disponible sur les serveurs d'entreprise).
Prenez le temps de l'écouter chez vous. Ça vaut vraiment la peine...

Paroles et Musique : Jean-Raphaël Mickaël Berreby (2:53)



 



Le 5 décembre, journée internationale des bénévoles. Sachons les reconnaître. Partagez-leur cette page en cliquant sur Recommander (juste en-dessous de la blague du blogue)

  Diaporama Coup de coeur
 

 

L'odeur de la compassion

C'est un sentiment honorable qui vient
du fond du cœur…
C'est s'émouvoir devant le malheur…
Savoir s'approcher avec beaucoup de compréhension…
C'est la richesse d'aider sans condition…
En sympathisant devant la tristesse…
Même de s'attarder avec une grande tendresse…

Pour visionner ce magnifique diaporama,
cliquez ici.

(diaporama de Lise Tardif - poème de Jalet



Sagesse du Dalaï-Lama  

Ne vous laissez jamais aller à penser : « Si j'aide les autres, j'accumulerai des actions positives. Je serai une personne vertueuse, ce qui me permettra d'être heureux à l'avenir. »

Ce n'est pas le but. Accomplissez des actions positives avec compassion, du plus profond de votre coeur, sans être guidé par la plus petite notion de récompense personnelle.

 

                                              



  La blague du blog 

Le fils : « Aujourd'hui, j'étais dans le bus avec papa. il m'a dit de laisser ma place à une dame...
La maman : — C'est très bien, fiston, tu as fait une bonne action.
Le fils : — Mais maman, j'étais sur les genoux de papa !

Partager cet article

Repost0
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 22:00
Ceci est une newsletter que j'ai fait parvenir à mes abonnés le 30 novembre 2008
et ne fait donc pas partie des publications régulières du jeudi.


 

   
   

 

         

Quand Noël arrive, avec sa suite de traditions,
qui ne se pose pas cette fameuse question :

« Mais quel cadeau pourrais-je bien offrir
aux personnes à qui j'aimerais faire plaisir?... » 

Il y a Colette, l'hôtesse du réveillon,
Puis Chantal, la gardienne de votre rejeton...
Et bien sûr, cette chère Madame Audrey, 
l'enseignante de Rosalie, votre fille aînée... 

Il faudra aussi penser à Monsieur Maurice,  

ce voisin qui vous rend si souvent service...
Et à Louise, votre femme de ménage
toujours disponible, même pour les gros ouvrages...

Quant à votre vieille tante, rendue en résidence,
 vous voudriez tant égayer son existence...
Tout comme celle de votre beau-frère Réal,
qui se retrouve malheureusement à l'hôpital...
 

Sans parler du traditionnel échange de cadeaux
q
u'on fait en famille et entre collègues de bureau...
Ou encore ce petit présent que vous n'attendiez pas
vous obligeant à courir chercher une boîte de chocolats...

Bref, le temps des fêtes
est, pour plusieurs, un joyeux casse-tête...
Sauf pour vous, mes chers lecteurs,
q
ui connaissez Petites douceurs pour le cœur...

Ce livre est un cadeau passe-partout
qui plaira à tous, et à tout coup...
Il durera toujours et fera beaucoup plus de bien,
que la meilleure des bouteilles de vin...

Profitez vite de votre privilège d'abonné

et commandez ce livre* sans plus tarder...
Vous épargnerez stress, temps et argent
et ferez une différence dans la vie de tous ces gens...




P.-S.: Et si jamais vous vouliez me faire plaisir à moi aussi,
d'autant plus que c'est ma fête aujourd'hui... ; )))
Rien de plus simple. Un courriel ou un petit 
clic ici,
pour 
recommander mon site à vos amis-es... 


* L'offre du « 2 pour 22 » inclut une prime supplémentaire, 
soit la carte Joyeuses fêtes! de la série Les Messagères...
Vous y retrouverez 16 pages de textes inspirants
permettant de bien débuter le nouvel an...



Partager cet article

Repost0
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 00:00

Vous aimeriez avoir une bonne suggestion pour vos cadeaux de Noël? Cliquez ici...

 

 

Qui prend soin de votre parachute?

Charles Plumb était pilote de chasse dans la marine américaine au Vietnam. Après 75 missions de combat, son avion fut abattu par un missile. Il s’éjecta de son appareil et atterrit sain et sauf grâce à son parachute dans une zone contrôlée par l’ennemi. Capturé par les communistes vietnamiens, il passa six ans en prison. Mais il survécut à l’épreuve et donne encore aujourd’hui des conférences sur les leçons à tirer de toutes ses expériences.

Un jour, Charles Plumb et sa femme étaient assis dans un restaurant, lorsqu’un homme se leva d’une autre table, s’approcha de lui et lui dit : « Vous êtes Charles Plumb! Vous étiez pilote de chasse au Vietnam sur le porte-avions Kitty Hawk et votre appareil a été abattu. C'est moi qui me suis occupé de votre parachute. »

Charles Plumb eut le souffle coupé et lui exprima toute sa gratitude. L’homme dit : « L’important, c’est qu’il ait bien fonctionné, n’est-ce pas ? » Et M. Plumb lui assura : « Et comment! Si votre parachute n’avait pas fonctionné, je ne serais pas de ce monde aujourd’hui. »

Charles Plumb n’arriva pas à trouver le sommeil cette nuit-là car il pensait sans cesse à cet homme. Combien de fois avait-il pu le croiser sans même lui dire : « Bonjour, comment ça va? » ou quelque chose du genre.

M. Plumb pensa à toutes ces heures que le marin avait passées, au cœur du navire, à plier soigneusement des parachutes sur une longue table de bois, ayant à chaque instant entre les mains, le destin de gens qu’il ne connaissait pas.

A
ujourd’hui, lors de ses conférences, Charles Plumb demande toujours à son auditoire : « Qui prend soin de votre parachute? Qui vous apporte ce dont vous avez besoin pour passer la journée? Prenez donc le temps de vous arrêter, de les reconnaître et, surtout, de les remercier. » (Petites douceurs pour le cœur, p. 174)



 

Partagez ces beaux textes avec vos proches. Cliquez sur Recommander (juste en-dessous de la blague du blog).

Lecture complémentaire

 
Comment réagissez-vous face à un compliment?
 

L’acceptez-vous? Vous met-il mal à l’aise? Ressentez-vous le besoin de vous justifier, voire de vous diminuer?

Il n’y a aucun mal à recevoir des félicitations. En vous braquant, en vous dénigrant, vous mettez mal à l’aise la personne qui souhaitait vous encourager. En quelque sorte, vous discréditez sa capacité à évaluer une situation, vous la rabaissez. Et vous vous dévalorisez.
 

Le problème vient d’un manque de confiance en vous. Vous ne vous sentez pas suffisamment à la hauteur et chaque compliment résonne en vous comme une critique potentielle. Vous pouvez même avoir l’impression que votre interlocuteur pointe du doigt vos faiblesses.
 

Changez d’attitude, ce n’est pas très compliqué d’apprécier les éloges. Mettez de côté les remarques négatives qui vous viendraient à l’esprit. Puis, remerciez simplement et sincèrement votre interlocuteur. Ajoutez que vous appréciez le geste et savourez cette douceur qui irradie votre esprit.
 

Vous méritez que l’on parle de vous en bien. Laissez-vous apprivoiser. Collectionnez les compliments comme de petits trésors renforçant votre estime personnelle. Ce serait dommage de s’en priver.
 

Emmanuelle VanEttinger

 







 
Les gens célèbres
 


Réfléchissez bien et essayez de répondre à ces quatre questions :

1. Nommez les 3 personnes les plus riches du monde.
2. Nommez les 3 dernières gagnantes de Miss Univers.
3. Nommez les 5 derniers gagnants des prix Nobel de la paix.
4. Nommez les 5 derniers gagnants de l'Oscar du meilleur acteur.

Vous n’y arrivez pas? C’est difficile, non? Ne vous inquiétez pas, personne ne s’en rappelle. 

Les applaudissements passent. Les trophées prennent la poussière. Les gagnants sont oubliés!

Maintenant répondez à ces questions :

1. Nommez 3 professeurs qui ont contribué à votre formation.
2. Nommez 3 amis qui vous ont aidé(e) dans les moments difficiles.
3. Pensez à 5 personnes qui vous ont fait vous sentir spécial(e).
4. Nommez 5 personnes avec qui vous aimez passer du temps.

Vous y arrivez? C’est plus facile, non?

Les personnes qui ont un sens dans votre vie ne sont pas « cotées » au maximum, avec le plus d’argent, avec les plus grands prix...

Ce sont celles qui se font du souci pour vous, qui prennent soin de vous, celles qui, en toutes circonstances, restent auprès de vous.

Pensez-y un moment. La vie est très courte!...

Texte pris sur le très beau blog Se souvenir des belles choses 

                          











                                             À qui direz-vous MERCI aujourd'hui? 

  

 

Moi, c'est à vous, mes chers visiteurs. Cliquez ici pour lire mon petit mot...  (Le lien ne fonctionne plus, désolée)

 

Et pourquoi ne pas prendre quelques minutes, vous aussi, pour exprimer votre reconnaissance à quelqu'un?

 

Cliquez sur la carte ci-contre, remplissez les champs nécessaires et voilà, vous ensoleillerez la vie de l'un de vos proches. Site Chez Lola 




La blague du blog  

Deux motards marchent depuis une demi-heure dans le bois.
Comme l'obscurité tombe, l'un d'eux dit : « J'aime pas trop ça. »
Et l'autre de répondre : « Moi non plus, surtout qu'il faut que je revienne tout seul... »

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 00:00

 

Gérer le stress 

Un jour, un conférencier expliquant la gestion du stress à son auditoire, lève un verre d'eau et demande : « Combien pèse ce verre d'eau? »

Les réponses vont de 120 ml jusqu'à 360 ml.

Le conférencier réplique : « Le poids absolu de ce verre n'a aucune importance. Tout dépend de la durée pendant laquelle vous le tenez.

« Si je le tiens une minute, ce n'est pas un problème. Si je dois le tenir pendant une heure, j'aurai de la douleur dans le bras. Si je le tiens pendant toute la journée, vous allez devoir appeler une ambulance. Dans tous les cas, c'est le même poids, mais plus longtemps je dois le supporter, plus il devient lourd.

« Et c'est le même cas avec la gestion du stress. Si on porte un fardeau tout le temps, tôt ou tard, comme le fardeau devient de plus en plus lourd, on aura peine à continuer. Comme pour le verre d'eau, vous devez le déposer pour un moment et vous reposer avant de le reprendre. Quand on est frais et dispos, on est apte à porter son fardeau.

« Donc, avant de retourner à la maison ce soir, déposez votre fardeau de travail. Ne l'apportez pas à la maison. Vous pourrez le reprendre demain. Quel que soit le fardeau que vous portiez maintenant, laissez-le pour un moment si vous le pouvez. Relaxez. Reprenez-le plus tard quand vous serez reposé. La vie est courte. Profitez-en! » (Petites douceurs pour le cœur, p. 75)




Partagez ces ressources avec vos proches. Cliquez sur Recommander (juste en-dessous de la blague du blog).

Lecture complémentaire


Voici une technique qui vous aidera à garder votre sérénité lorsque vous vous sentirez stressé, impuissant, vulnérable, inquiet ou dépassé par les événements. Elle vous procurera beaucoup d'apaisement, de confiance et vous donnera une sensation de pouvoir sur les différentes situations de votre vie.


Le pouvoir de la bénédiction


 

Juste avant que Thomas Edison ne meure, on lui avait demandé : « Qu’est-ce que l’électricité? » Il avait alors répondu : « Je ne le sais pas. Elle est, servez-vous-en! » 

Il en est de même de la bénédiction : ça marche, qu’importe le pourquoi!
 

Mais que veut dire le mot Bénir? Pourquoi bénir? Quoi bénir?
 

Tout d’abord, le verbe Bénir signifie « dire du bien, vouloir le bien, voir le bien, penser le bien ou souhaiter le bien. C’est envelopper de lumière une situation ou un individu. Il n’a donc pas l’unique connotation spirituelle connue. Quant au verbe Harmoniser, il veut simplement dire « rendre harmonieux ».
 

Voici quelques-uns de ses bienfaits :
 

— La bénédiction nous enlève tout le stress, tout le poids d’une situation. Nous n’avons plus à penser aux solutions, à chercher comment résoudre une situation à tenter de trouver l’issue ou la solution. C’est comme si nous pouvions délier de l’intérieur toutes situations non harmonieuses pour établir l’harmonie totale et parfaite.
 

— La bénédiction génère en nous une grande paix, une force tranquille et une formidable énergie.
 

— La bénédiction vient à bout de toutes les résistances, elle anéantit les obstacles qui se dressent sur notre chemin et nous permet de changer le cours des choses dans l’harmonie.

— La bénédiction multiplie les choses positives dans nos vies et nous permet de nous doter d’une plus grande solidité intérieure.

— La bénédiction nous permet d’aider quelqu’un à distance, de pacifier les autres et de voir se produire l’impossible.
 

Dans quels domaines l’appliquer? 

Sur les plans spirituel, mental, personnel, physique, professionnel, financier, matériel, relationnel, amoureux, familial, etc.
 

Comment et quoi bénir?
 

Il s’agit tout simplement de répéter cette phrase : « Je bénis et j’harmonise » et de rajouter le sujet ou l’objet que vous voulez bénir.
 

Exemples :


Je bénis et j’harmonise ma sérénité; Je bénis et j’harmonise ma vie en général; Je bénis et j’harmonise mon passé, mon pouvoir de guérir, ma santé, ma vie professionnelle, mes projets, ma liberté financière, mes placements, ma maison, mes relations familiales, mes amitiés, ma vie amoureuse, mes activités, etc.
 

Vous pouvez aussi bénir les autres (ex. : Je bénis et j’harmonise la santé de Paul; je bénis et j’harmonise la réussite scolaire de Marie, etc. Ce faisant, vous vous bénirez vous-même car nos pensées nous marquent d’abord, avant de marquer l’autre. Elles génèrent tout le bien ou le mal, tout le positif ou le négatif qu’elles portent en elles.
 

Bref, nous pouvons tout bénir, sans exception : les personnes, les objets, les situations, et ce, où que nous soyons. C’est un outil extraordinaire qui peut transformer toutes les facettes de notre vie.
 

Madeleen DuBois, auteure

 

 























Afin de poursuivre sur la voie de la sérénité ou de la gestion du stress, je vous invite à visiter la page de ma section DIVERS intitulée : Stress, insomnie et cie.

Vous y trouverez notamment :

— Le lien vers un site vous offrant 36 techniques anti-stress;
— Une méthode pour dormir en 11 secondes;
— Une relaxation dirigée de 30 minutes;
— Liste des aliments anti-stress;
— Des articles de fonds sur le stress, etc.;
— Un eBook à télécharger et qui dévoile 11 méthodes pour vaincre le stress.




Reiki : apprendre et réussir facilement votre auto-traitement                



Vidéo YouTube (souvent non disponible sur les serveurs d'entreprise)
(Durée : 5:05)

  

Le Reiki est une énergie préventive et curative qui dissipe les blocages physiques ou émotionnels responsables de différents troubles.

Il soulage et calme les tensions, les émotions, la dépression, réduit le stress.

Il est particulièrement bienvenu pour lutter contre les situations angoissantes ou traumatisantes (deuil, divorce, agression...).

Il solutionne d'une manière douce les problèmes de sommeil.




La blague du blog  

Un homme dit à son ami : « Si j'apprenais que ma femme me trompe, je me suiciderais.


C'est pour ça que ta femme et moi on ne t'a jamais rien dit… »

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 00:00

Veuillez noter mes nouvelles heures de présence au salon du livre de Montréal.
Je serai présente au kiosque # 502 le jeudi 20 novembre (17 h à 19 h),
le vendredi 21 novembre (15 h à 17 h) et le samedi 22 novembre (de 17 h à 19 h).
Au plaisir de vous y rencontrer!



Je suis reconnaissant...

À l'adolescent qui se plaint de la vaisselle à faire, car cela signifie qu'il est à la maison et non dans la rue;

Aux impôts que je paie, car cela signifie que j'ai des revenus;

Au ménage à faire après un party, car cela signifie que j'étais entouré d'amis;


À mes vêtements qui sont un peu trop serrés, car cela signifie que je mange à ma faim;


À la pelouse qui a besoin d'être tondue, aux fenêtres à nettoyer et aux gouttières qui ont besoin d'être fixées, car cela signifie que j'ai un toit;


Aux plaintes faites à nos gouvernements, car cela signifie que nous avons la liberté d'expression;


Au dernier stationnement que j'ai trouvé au bout de la cour, car cela signifie que je suis capable de marcher;


À ma grosse facture de chauffage, car cela signifie que je suis au chaud;


À la personne assise derrière moi à l'église et qui chante faux, car cela signifie que j'entends;

À ma pile de linge à nettoyer et à presser, car cela signifie que j'ai des vêtements à porter;

À l'épuisement et à la douleur musculaire à la fin de la journée, car cela signifie que je suis capable de travailler dur physiquement;

À la sonnerie de mon réveille-matin, car cela signifie que je suis vivant. (Petites douceurs pour le cœur, p. 59)




Partagez ces beaux textes avec vos proches. Cliquez sur Recommander (juste en-dessous de la blague du blog).

Lecture complémentaire  



Merci à la vie!

Aujourd'hui, j'ai le goût de dire Merci à la vie.
 

Merci pour tout ce qu'elle me donne en abondance : santé, bonheur, prospérité.

Merci pour les dures leçons qui m'ont aidé à mieux me connaître et à mieux connaître les autres.

Merci pour les échecs que j'ai encaissés : cela m'a enseigné l'humilité, l'obligation de ne jamais m'asseoir sur mes lauriers et la nécessité de comprendre les échecs des autres personnes qui, elles aussi par moment, ont besoin d'être aidées.

Merci pour les occasions de cultiver la patience, la tolérance.

Merci pour les multiples découvertes de la réalité de la vérité.

Merci pour la conscience grandissante : mes guides qui veillent sur moi malgré mes erreurs, me protègent malgré mes faiblesses, m'aiment malgré mes défauts, et me trouvent les solutions malgré mon obstination.

Merci pour la joie bien simple de réaliser que je suis vivant.

Merci pour les chances que j'ai connues, les malchances que j'ai évitées, les solutions que j'ai trouvées, les talents que j'ai développés, les victoires que j'ai remportées, les bonnes journées que j'ai vécues.

Merci pour les parents que j'ai connus, les amis que j'ai rencontrés, les éducateurs que j'ai côtoyés, les livres que j'ai lus, les voyages que j'ai faits, les repas que j'ai pris.

Merci mon Dieu de m'avoir donné la sérénité d'accepter les choses que je ne puis changer, le courage de changer les choses que je peux et la sagesse d'en connaître la différence.

Texte pris sur le blog Se souvenir des belles choses 

 

 






 
Diaporama Coup de coeur  

Deviens l'artisan de ton âme!

Fais de ta vie une œuvre d'art.
Que chaque instant de ce présent si précieux,
soit habillé de tes plus belles pensées,
de tes actes les plus nobles.

Cliquez ici pour visionner ce beau diaporama.





  Témoignage de mon livre d'or  

 

 

Bravo Nicole pour ton splendide ouvrage! Il est très vivant, convivial et, ô combien, précieux de tous ces textes choisis avec amour. Je te félicite pour l'immense travail accompli afin de toucher le cœur des gens, de les amener à une réflexion saine et enrichissante, et pour ta mise en pages si rafraîchissante.

Porte haut et fort le flambeau de ta créativité et du partage des mots vrais. Les gens en ont bien besoin. Un franc succès pour toi, Nicole, tu le mérites au plus haut point. - Lise, Brossard




La blague du blog  

C'est un représentant qui sonne à la porte d'une maison, et c'est le petit Toto, 10 ans, qui ouvre la porte, un cigare à la bouche et une canette de bière dans la main.

– Bonjour mon petit. Est-ce que ta maman est là?

Et Toto de répondre : « Devinez... »

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 00:00

Je suis unique!

Dans le monde entier, il n'y a personne comme moi.


Depuis le début des temps, il n'y a jamais eu une autre personne comme moi. Personne n'a mon sourire, mes yeux, mes cheveux, mes mains, ma voix. Je suis unique. Personne n'a mes empreintes digitales, mon écriture. Je suis vraiment unique.

Nulle part ailleurs quelqu’un n'a mes goûts pour l'art, la musique ou la nourriture. Personne ne voit les choses comme je les vois. Depuis que le monde est monde, personne n’a ri ou pleuré comme moi. Et ce qui me fait sourire et m’attendrir ne peut jamais provoquer les mêmes chez un autre, jamais. Personne ne réagit à une situation comme je le fais. Personne n'aime et ne vibre à ma façon. Je suis unique.

Je suis le seul dans toute la création doté de ces capacités. Oh! bien sûr, il y aura toujours quelqu'un de meilleur que moi pour réussir mieux encore l'une ou l'autre chose que je fais déjà bien, mais personne dans tout l'univers ne possède la qualité particulière de l'ensemble de mes talents, idées, habiletés et sentiments. Comme une salle remplie d'instruments musicaux, chacun d’eux, comme tout bon musicien, peut exceller seul En revanche, aucun ne peut rivaliser de splendeur avec la beauté d'une symphonie exécutée dans un parfait ensemble et dans une belle harmonie. Je suis une symphonie.

De toute éternité, personne ne regardera, ne parlera, ne pensera ou ne fera comme moi. Je suis unique. Je suis rare. Et comme tout ce qui est rare, ma valeur est inestimable. Étant donné cette valeur incomparable, je n'ai pas besoin d'essayer d'imiter les autres. J'accepterai... ou plutôt, je célébrerai mes différences.

Je suis unique. Et je commence à réaliser que le fait d'être unique n'est pas accidentel. Je suis sur terre pour une raison très spéciale. Il doit y avoir une mission pour moi que personne d'autre ne peut faire aussi bien que moi. De tous les millions d'aspirants à ce rôle, un seul dispose des qualifications requises, un seul possède la combinaison adéquate et les qualités nécessaires pour mener à bien cette mission personnelle.
(Petites douceurs pour le cœur, p. 14)




eBook : Découvrir et réaliser sa raison d'être  


Il y a en chacun de nous quelque chose d'unique que nous apportons au monde et sans quoi le monde ne serait pas complètement ce qu'il est. C'est notre raison d'être, notre mission qui n'appartient qu'à nous. Cette mission se réalise même si nous ne la connaissons pas. Mais quand nous en devenons conscients, le sens de notre vie nous apparaît. Nous sommes alors en mesure d'agir en accord avec cette mission et d'enrichir le monde du fait de notre existence. Quelque soit notre raison d'être, si nous lui sommes fidèles, nous vivrons notre vie avec jubilation et plénitude. Mais comment découvrir et réaliser cette raison d'être?

Voilà ce qu'Alain Houel nous invite à faire via ce fort intéressant eBook - (
Format PDF - 65 pages) - Petit résumé des principales pensées




 



Bande audio : La source de vos ressources

Denis Jaccard vous propose, dans son article intitulé : À la découverte de sa mission de vie, l'écoute d'une bande audio où vous entrerez en contact avec la source de vos ressources et votre puissance intérieure (durée 7 minutes). 

       

      

 


Jolie affiche à télécharger

Certaines phrases, certains textes peuvent avoir un impact considérable sur nos changements intérieurs. Voici un cadeau, simple mais qui, si vous savez le recevoir,  peut vous aider dans votre cheminement. - Bruno Lallement


 




Voir aussi la page dans la section Divers : Mal de l'âme/Mission de vie
 



  Le Fouineux - Votre départ sur le web 


Vous aimez les sites offrant des recettes : Ricardo, Coup de pouce, Madame, Châtelaine, À la Di Stasio, etc.? Le fouineux les regroupe tous pour vous.

Il en est de même pour les cinémas, la musique, les urgences, les annonces classées, les images, les vidéos, les aides linguistiques, les dictionnaires, etc.

En un seul clic, vous aurez tout à portée de la main. À mettre sans faute dans vos favoris!




La blague du blog  

 

Un gars arrive dans un bar avec sa femme et demande :
— Une bière svp.
Il la boit et demande :
— Une autre svp avant que ça commence.
Le barman lui sert une autre bière. Il la boit encore et demande à nouveau :
— Une autre avant que ça commence.
Le même manège se répète 3 ou 4 fois.
En même temps, la femme dit à son mari :
— Chéri, ça fait 5 bières que tu bois, tu ne crois pas que tu as assez bu?
Et monsieur regarde le barman en disant :
— Et voilà, ça commence!

 

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 00:00

Donner ce qu'on n'a pas

Ceux que la vie a blessés et blesse à tout instant peuvent se demander : « Comment puis-je donner pour recevoir? Je n'ai rien. »

Or, nous pouvons donner ce que nous n'avons pas.

Vous êtes malade? Mais qui vous empêche d’envoyer des pensées créatrices de santé à tous ceux à qui vous pensez, à tous ceux que vous rencontrez ? Vous êtes pauvre ? Souhaitez l’abondance à tous les êtres. Vous êtes mal aimé ? Donnez à chacun en particulier et au monde entier de vivantes pensées d’amour. Vous vivez dans un milieu où tout n’est que querelles et mauvaise volonté ? Émettez sans arrêt des ondes de paix, des ondes harmonieuses.
 

Chacune de vos pensées rejoindra le grand patrimoine de vie, de plénitude de tous les biens. Vous mettrez en action des forces vibrantes et pures, d’une efficacité toute-puissante, qui se propageront en ondes, et vous reviendront. Et vous constaterez, un jour, que certains éléments nouveaux se seront insinués dans votre propre existence.

Vous commencerez par vous sentir plus calme, mieux portant, plus joyeux ; vos affaires sembleront plus prospères, jusqu’au moment où les pensées de bonheur que vous aurez émises se réaliseront pour vous par des détours insoupçonnés, dont vous ne pouvez prévoir l’ampleur dans l’état où vous êtes actuellement. C’est la « loi du retour » sous sa forme la plus magnifique.
Marcelle Auclair (Petites douceurs pour le cœur, p. 35)




Lecture complémentaire  


2e loi : Loi du don

Où que j’aille, quelle que soit la personne que je rencontre, je lui donnerai quelque chose. Ce présent peut être un compliment, une fleur, une prière. Aujourd’hui, j’offrirai quelque chose à tous ceux avec qui j’entrerai en contact et ainsi, je mettrai en œuvre, dans ma vie et dans celle des autres, le processus de circulation de la joie, de la richesse et de l’affluence.

Aujourd’hui, je recevrai tous les dons que l’on me fait avec gratitude. J’accepterai aussi les dons de la nature : la lumière du soleil et le chant des oiseaux, une pluie de printemps ou la première neige de l’hiver. Je m’ouvrirai également aux présents des autres, que ceux-ci aient une forme matérielle, comme l’argent ou une forme spirituelle comme un compliment ou une prière.

Je prends l’engagement de protéger la circulation de la richesse dans ma vie en donnant et recevant les biens les plus précieux de l’existence : l’attention, l’affection, le respect et l’amour. Chaque fois que je rencontrerai quelqu’un, je lui souhaiterai silencieusement bonheur, joie et rires. 

Affiche à télécharger

Espace Mariela









Faites du bien à vos proches en leur partageant cette page. Cliquez sur Recommander (juste en-dessous de la blague du blog).

  Diaporama Coup de cœur
 

 

Avez-vous l’habitude de conserver des objets inutiles, en pensant qu’un jour, qui sait quand, vous pourriez en avoir besoin?

 

Avez-vous l’habitude d’accumuler de l’argent et de ne pas le dépenser parce que vous pensez que vous pourriez en manquer dans l’avenir?

Cliquez vite ici pour visionner ce très beau diaporama. 




La blague du blog  


Trois tortues vont en pique-nique. Soudain, l'une d'elles s'écrie :
« Nous avons oublié la salade.
— Ça ne fait rien, dit l'aînée. Gertrude, retourne au village la chercher. Nous t'attendrons pour passer à table.
Trois ans passent. La tortue n'est pas encore revenue.
— Quand même, cette Gertrude, dit la vieille tortue, quelle lambine!
— C'est vrai, approuve l'autre.
À ce moment, on entend une voix furieuse. C'est Gertrude qui s'écrie :
— Si vous profitez du fait que j'aie les talons tournés pour dire du mal de moi, je n'irai pas la chercher votre salade! »
 

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 23:00

Les deux fils

Un sage homme vivait heureux avec son épouse admirable et deux fils chéris. Un jour, il entreprit un long voyage et durant son absence, un grave accident provoqua la mort de ses deux fils tant aimés.

La mère sentait son cœur lourd de douleur. Toutefois, étant une femme forte et croyante, elle surmonta le drame avec courage.


Elle avait cependant une grande préoccupation à l'esprit : Comment annoncer la triste nouvelle à son mari, lui qui avait le cœur si fragile? Elle pria afin d’être éclairée.


Son mari rentra enfin de voyage et s’empressa de prendre des nouvelles de ses deux fils. L'épouse, embarrassée, lui répondit : « Laisse les garçons. Avant je voudrais que tu m'aides à résoudre un problème très important.

— Alors, parle, lui dit le sage homme.

— Pendant ton absence, un ami est passé nous rendre visite et nous a laissé en garde deux bijoux d'une valeur inestimable, mais ces bijoux sont si merveilleux que je m'y suis attachée et je n'ai pas très envie de les lui rendre. Qu'en penses-tu? »

Le mari lui répondit : « Je ne comprends pas. Tu n'as jamais été attirée par l'apparat, et quand bien même tu le serais, ces bijoux ne t'appartiennent pas et tu dois les rendre.

— Mais je ne peux me résigner à les perdre, répondit l'épouse. »

Le mari lui rétorqua : « On ne peut pas perdre ce que l'on n'a jamais possédé. Tu vas rendre ces bijoux aujourd'hui même. »

Sa femme lui répondit : « Très bien, mon époux. Les deux merveilleux bijoux seront rendus à Celui qui nous les avait confiés. En vérité, c'est déjà fait, car ces bijoux inestimables étaient nos deux fils tant aimés, que Dieu a rappelés à Lui. »

Le sage homme comprit le message, enlaça sa femme et sans désespoir ni révolte, ils laissèrent couler leurs larmes. (Petites douceurs pour le cœur, p. 70)




Lecture complémentaire  


L'arbre et la graine
(
Benoît Marchon)

 

Quelqu’un meurt, et c’est comme des pas qui s’arrêtent...
Mais si c’était un départ pour un nouveau voyage? 

Quelqu’un meurt, et c’est comme une porte qui claque...
Mais si c’était un passage s’ouvrant sur d’autres paysages? 

Quelqu’un meurt, et c’est comme un arbre qui tombe...
Mais si c’était une graine germant dans une terre nouvelle? 

Quelqu’un meurt, et c’est comme un silence qui hurle...
Mais s’il nous aidait à entendre la fragile musique de la vie?

 



Partagez cette page avec les personnes qui vivent un deuil. Cliquez sur Recommander (juste en-dessous de la blague du blog).
  La Gentiane


Vous vivez présentement un deuil ou vous voulez aider quelqu'un qui vit un deuil...
Le site La Gentiane vous propose des conseils de base pour aider à traverser cette épreuve importante. Vous saurez quelles sont les manifestations normales d'un deuil et quelles sont les étapes qu'une personne endeuillée doit s'attendre à traverser. Vous trouverez aussi des indications pour mieux vivre le deuil d'un enfant ou pour survivre au suicide d'un être cher.




   Témoignage de mon livre d'or

 

Madame Charest,

Ce sont mes amies du travail qui m'ont offert votre livre Petites douceurs pour le cœur que je lis et relis sans relâche. En effet, j'ai appris que mon fils de 15 ans avait le cancer en mai dernier et j'ai dû prendre une décision et quitter mon emploi pour prendre soin de lui. Votre livre est ma source de ressourcement. Vos pensées allègent mes douleurs, me font réfléchir quant à la vie, quant à la mort. Merci encore. — Elaine, St-Jérôme




La blague du blog  

Un gardien demande à un condamné :
« Avez-vous un dernier souhait?
— Oui, lui répond le condamné, je voudrais manger des fraises.
— Mais ce n'est pas la saison pour manger des fraises, lui dit le gardien.
— Ce n'est pas grave, dit le condamné. J'attendrai.
 »

  

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 23:00

On doit tous quelque chose à un professeur

L'école, c’est le lieu où nous acquérons de nombreuses connaissances et compétences. C'est là où nous avons appris à nous construire, à devenir des citoyens.

Et ce que nous sommes devenus aujourd'hui, nous le devons à nos professeurs. Sans eux, sans la passion qui les anime, sans cette volonté de transmettre leur savoir, nous n'aurions sans doute pas eu le même avenir.

Les professeurs sont bien souvent des découvreurs de talents. Ils savent voir la part d'excellence qui est en chacun de nous et nous orienter sur les chemins de la réussite.

Si un instituteur n'avait pas convaincu la grand-mère d'Albert Camus de l'inscrire au collège, il est peu probable que cet écrivain aurait eu les mêmes moyens de s'exprimer comme il a pu le faire.

On doit donc tous quelque chose à un professeur!

C'est pourquoi, il est important de rendre hommage à tous ces enseignants qui nous ont aidés à trouver notre voie. Il est important que notre société leur adresse un message de reconnaissance bien senti et les remercie pour le travail essentiel qu'ils accomplissent chaque jour.
Collectif « Vive l'école de la République » - (Petites douceurs pour le cœur, p. 152) 




Faites plaisir à un professeur en lui partageant ce beau texte. Cliquez sur Recommander (juste en-dessous de la blague du blogue)

  Lecture complémentaire



L'enseignement, ma mission d'ange (Lucie St-Gelais)

La cloche vient tout juste de sonner et déjà 15 élèves sont autour de moi. Ils ont tous et toutes quelque chose de très important à me dire. Je respire et je les écoute un à la fois et les aide à régler leur problème. Souvent, ils n'en ont pas, ils ont tout simplement le goût de partager un événement avec moi. Un enfant me donne un billet de sa mère. Je vais la rappeler pendant ma pause.

Je dois laisser mes propres problèmes à la maison mais j'apporte régulièrement ceux de l'école chez moi. Parfois j'ai de la difficulté à m'endormir parce que je n'ai pas encore trouvé de solution au problème d'un enfant.

Caroline va-t-elle avoir déjeuné demain matin ? Réussir à se concentrer lorsque les borborygmes stomacaux (gargouillis) résonnent dans son estomac est une tâche ardue pour elle. Je me fais une provision discrète de collations dans ma garde-robe de classe. Pour la suite : Version visuelle ou document PDF)
-

Visitez aussi les sites de Lucie :
Le petit jardin du bonheur et Petite fée Éduca. Vous y trouverez de nombreuses autres ressources.



Plusieurs sites à découvrir   


Visitez la page située dans la section Divers / Parents-professeurs (ressources et activités). Il y a de belles ressources à découvrir.


Coup de cœur pour ces sites conçus par des enseignantes d'ici :

— ABC-Parents.com (Anik Routhier - Laval)
— Le jardin de Vicky (Vicky Leblond - Chaudières/Appalaches
— Les signets de Diane (Diane Labrèche / Jocelyne Robertson -  Lachenaie)
   



  Témoignage de mon livre d'or













Je me régale de ton livre...  La semaine dernière, j'ai aussi suggéré ton livre à une maman d'élève en lui parlant du texte « Ce que je peux, ce que je ne peux pas » qui était vraiment approprié pour elle à ce moment !  Puis, je vais utiliser deux de tes textes avec mes élèves dans mon cours d'éthique et culture religieuse... Bref, je l'adore et il me fait du bien chaque fois que j'en lis un petit bout... Merci encore !
— Alexandra, enseignante St-Eustache
 




La blague du blog  


La maîtresse demande à Toto :
— Pourquoi Charlemagne a-t-il inventé l'école ?
— Parce qu'il ne risquait plus rien. Il était trop vieux pour y aller !

 

Le petit Toto récite sa prière avant d'aller se coucher :
— S'il-vous plaît, Seigneur, faites que Alma soit la capitale du Québec
— Sa mère l'interrompt. Pourquoi demandes-tu que Alma soit la capitale du Québec ?
— Parce que c'est ce que j'ai répondu dans mon examen !
 

Partager cet article

Repost0
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 23:00

La sagesse du soir

Vieillir est un couronnement.


C’est le soir de l’existence. Mais quand on y songe bien, vieillir, c’est aussi beau que naître. C’est même plus riche que naître.
Naître, ce n’est qu’une promesse tandis que vieillir, c’est un accomplissement.

La vieillesse est la saison des récoltes, des moissons dorées et des blés mûrs. Si bien qu’on peut dire sans se tromper que les feux du soleil couchant sont aussi beaux que ceux du soleil levant.


D’autant plus que ce sont eux qui éclairent nos derniers pas sur la terre. C’est dans leur lueur qu’apparaît notre dernière vérité. Les dernières lumières du soleil couchant sont les premiers rayons de l’éternité. Et quand elles se projettent sur les dernières années de notre vie, alors on devient sage et on cesse d’être acteurs...


Nous cessons d’être des personnages de la « comédie aux cent actes divers » qu’est la vie, pour redevenir des personnes. Des personnes responsables de la qualité de leur fin de route. Des personnes mises en face de leur devoir terminal. Des personnes dont le dernier défi sur la terre est de transformer leur déclin physique en croissance morale.


Vieillir, c’est voir le monde par l’autre bout de la vie. Et alors, les perspectives ne sont plus les mêmes. Car à mesure qu’on s’approche de « l’autre monde», on se détache peu à peu des intérêts terrestres pour investir dans les valeurs éternelles. Celles qui, seules, peuvent combler l’immensité de notre espérance.
 Doris Lussier (Petites douceurs pour le cœur, p. 94)

 


 

Lecture complémentaire  


Les gens âgés

 

Les gens âgés écoutent la radio
Mais on ne joue jamais des chansons pour eux
Ce n'est pas payant.
On leur vend des calmants, des pilules, des onguents,
Mais ce n'est que l'amour dont ils ont besoin.

Suite des paroles...


Peut-être vous rappelez-vous de cette chanson composée et interprétée par André Sylvain? Elle est tout simplement magnifique. Je vous invite à
écouter la bande audio ci-dessous ou encore, à visionner le diaporama. Partagez ce beau moment avec vos parents.

 


 

  Site Coup de coeur

Les passeurs

Je vous invite à visiter ce site que j'ai découvert tout récemment. Vous y trouverez nombre de textes inspirants et de documents PDF à télécharger. 

 


 

La blague du blog  

 

Trois gars entrent dans un restaurant. La serveuse demande au premier s'il désire avoir la table d'hôte.

— Bien sûr, je vais prendre la table d'hôte.

Elle demande alors au deuxième : Monsieur, allez-vous prendre la table d'hôte?

— Mais oui, je vais prendre la table d'hôte.

Elle pose la même question au troisième.

— C'est sûr, je veux manger avec les autres…

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 23:00

Visualisez votre réussite

Dans la vie, vous êtes l'unique responsable de tout ce que vous vivez et expérimentez. Qu'il s'agisse de votre humeur, de votre caractère ou de votre situation sociale, tout ceci n'est en réalité qu'une image projetée de ce que vous pensez au plus profond de vous-même.
 

Désormais, ne jetez plus le blâme sur les autres et ne vous épuisez pas à essayer de les transformer. Acquérez plutôt une attitude de confiance et d'optimisme vis-à-vis la vie, en visualisant bien fort votre succès et votre réussite avec toute la foi, la détermination, la ferveur et la persévérance dont vous êtes capable.
 

Entrevoyez la défaite, et l'échec sera votre récompense. Pensez et imaginez le succès, et vous réussirez. C'est d'ailleurs là votre plus grande liberté, vous seul avez le pouvoir de choisir vos pensées.
(Petites douceurs pour le cœur, p. 57)




Lecture complémentaire : eBook à télécharger  


Le pouvoir de l’attraction, c’est la force invisible qui relie toutes les choses entre elles. C’est l’énergie qui fait que le monde fonctionne et que les choses sont ce qu’elles sont.
La réussite n'est pas le fruit du hasard mais la mise en application de techniques bien concrètes...

Vous baignez en permanence dans ce pouvoir, dans cette énergie, et tout ce qui se passe dans votre vie, à chaque instant, est le résultat de la manière dont vous l’utilisez.

L
e but de ce livre est de vous faire prendre conscience de la manière dont il fonctionne afin que vous puissiez l’utiliser à votre avantage, et ainsi attirer à vous tout ce que vous désirez dans la vie.

(Le pouvoir de l'attraction — David Komsi — PDF — 40 pages)




  Témoignage de mon livre d'or


Chère Nicole,

Bravo, bravo et encore bravo! Ta persévérance et ton ardeur au travail ont permis cette belle réalisation. Tu aides naturellement ceux qui sont dans le besoin. Avec la publication de ton livre, tu permettras à un nombre infini de lecteurs de renouer avec les vraies valeurs de
la vie. L’utilisation d’images donne beaucoup de vie aux pensées, histoires et citations. Elles amènent le lecteur dans son monde imaginaire et le sortent du même coup, de ses préoccupations du moment. Pierre, Montréal




La blague du blog  


La petite Laurie était dans le jardin en train de remplir un trou lorsque le voisin l'aperçut par-dessus la clôture. « Que fais-tu là Laurie? »

Elle lui répond, sans lever la tête, que son poisson d'aquarium est mort et qu'elle l'enterre.

Le voisin était quelque peu curieux et lui dit : « C'est un très gros trou pour un petit poisson, ne crois-tu pas? »

À ce moment, Laurie terminait la dernière pelletée en la tapant délicatement et lui répondit : « C'est parce qu'il est à l'intérieur de ton chat. »

  

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 23:00

Rien n'est plus fort que l'amour

L’amour est plus fort que tout. Même si la vie vous a parfois déçu, même si des gens vous ont blessé, même si vous croyez à tout jamais l’espoir perdu, sachez que l’amour saura tout réparer si vous le laissez entrer dans votre cœur. L’amour pardonne tout, efface tout et redonne confiance.

Si vous cessez de vous apitoyer sur les erreurs du passé et si vous acceptez d’abandonner les craintes de l’avenir, vous faites un premier pas pour trouver l’amour, car l’amour ne peut cohabiter avec les reproches, la colère et la peur. L’amour fait oublier les souffrances et supprime la haine.

L’amour est une émotion qui ne cherche pas à être comprise, mais seulement ressentie et partagée. Si vous cherchez l’amour, commencez par le donner, le répandre autour de vous, l’irradier du plus profond de votre être et c’est alors qu’il viendra vers vous, comme attiré par son semblable.
(Petites douceurs pour le cœur, p. 121)




Lecture complémentaire  


Que l'amour soit ton bouclier!


Je vous invite à lire ou à écouter ce merveilleux texte qui parle d'Amour!

Version PDF ou version audio

 
 

Que l'amour
soit ton
bouclier!




  La philosophie de vie




  


L'Univers infini dans lequel je me trouve est complet et parfait, quoique ma vie évolue constamment. Il n'existe ni début ni fin, mais seulement un cycle éternel de substance et d'expériences. Rien dans la vie n'est statique, car chaque instant se manifeste par sa nouveauté et sa fraîcheur. Je suis un avec la Puissance qui m'a créé et qui m'a donné le pouvoir de créer mes propres expériences. Je me réjouis de savoir que je suis le maître de mon esprit. Chaque instant de la vie est un nouveau départ et nous démarque du passé. Ce moment même est un point de départ pour moi, ici et maintenant. Tout est bien dans le monde qui est le mien. (Louise Hay - Transformez votre vie)
 




La blague du blog  

Toto rentre du jardin où il était en train de jouer avec son lance-pierres :
 
— Papa! Maman... Vous vous demandiez quand vous alliez faire connaissance avec les nouveaux voisins, je peux vous dire que c'est dans deux minutes.

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 23:00

Suggestion de bonheur!

Voulez-vous faire quelque chose aujourd’hui qui non seulement ne vous coûtera rien, mais qui risque également de s’avérer extraordinaire pour vous ? Voici une suggestion.

Essayez de passer votre journée dans la joie toute simple d’ÊTRE, en visualisant ce que le verbe ÊTRE veut vraiment dire ici.

Faites d’aujourd’hui le jour « zéro » de votre vie, en quelque sorte le point de départ de votre existence. Et promettez-vous de vivre tous les autres avec la même conscience des sensations vraies. Sentez-vous bien dans tout ce que vous effectuez, que ce soit la vaisselle, le marché, le travail, vos loisirs.

J’ai fait cet exercice pour découvrir que le fait d’ÊTRE m’incite instinctivement à prendre conscience de ma respiration, à goûter chaque bouchée que je mange, à admirer les beautés qui m’entourent, à dire à un ami que je l’aime, gratuitement, sans rien attendre en retour, et surtout, à réaliser au fond que je suis vraiment bien sur cette terre. Vous ne pouvez savoir à quel point cet exercice améliore la vie.

Faites-en l’expérience !
(Petites douceurs pour le cœur, p. 9)




Lecture complémentaire  


1re loi : Loi de la pure potentialité


J’entrerai en contact avec le champ de pure potentialité en consacrant chaque jour un moment à rester silencieux, à Être. Je resterai assis, seul, dans une méditation silencieuse, au moins deux fois par jour, environ 30 minutes le matin et 30 minutes le soir. 

Je prendrai le temps, chaque jour, de communier avec la nature et de témoigner silencieusement de l’intelligence présente en toute chose vivante. Je resterai assis et regarderai un coucher de soleil, j’écouterai le bruit de l’océan ou celui d’un ruisseau ou je respirerai simplement le parfum d’une fleur. Dans l’extase de mon propre silence, et en communiant avec la nature, j’entrerai en contact avec la profonde pulsation de la vie, avec le champ de potentialité pure et de créativité illimitée. 

Je pratiquerai le non jugement. Je commencerai ma journée par cette résolution : « Aujourd’hui, je ne jugerai rien de ce qui arrivera » et tout au long de la journée, je me souviendrai de ne pas juger.
 

Affiche à télécharger

Espace Mariela




 Zen 101    

La magie de l’eau 

Notre consommation d’eau est cruciale pour le bon fonctionnement de toutes les fonctions de notre organisme. Cela inclut notre résistance au stress. Un manque d’eau provoque léthargie et fatigue tout en atténuant vos défenses vis-à-vis de l’anxiété. En effet, en cas de stress, votre corps produit un surcroît de globules rouges et de globules blancs qui « épaississent » le sang, contribuant à l’apparition de toutes sortes de problèmes circulatoires : sensation d’hypertonie, étourdissements voire crise cardiaque.

Prenez donc l'habitude de boire au minimum huit verres d’eau par jour (température ambiante).
Plus vous aurez l’habitude de boire, plus vous aimerez boire et mieux vous vous sentirez. (Le grand livre du calme - Paul Wilson)




La blague du blog  


Deux petits garçons, dont l'un tient une liste à la main, frappent à une porte.

« Bonjour, madame. Nous faisons une chasse au trésor. Pour gagner 1 $, il nous faut trois grains de blé, un os de côtelette de porc et une feuille de papier carbone usagée.

— OH la la! Et qui vous a chargé d'une telle mission?

— Le chum de notre gardienne. »

 

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 23:00

Les 7 piliers de la guérison 

1. Décider de guérir
 

Pour guérir, il ne suffit pas de le désirer, il faut le décider! Si nous désirons simplement guérir, alors nous vivons dans l'espoir et l'attente. Nous ne sommes pas maître des évènements, nous les subissons. Nous sommes dans l'expectative. Pour guérir, nous devons transformer notre désir en décision. Cette décision est le début de notre guérison.

2. Devenir l'acteur principal de notre guérison
 

Nous sommes l'acteur principal de notre maladie, nous devenons l'acteur principal de notre guérison! Par nos comportements et nos pensées erronés, nous créons nos maladies et nous préparons le terrain favorable à l'apparition de toutes sortes de dysfonctionnements. Nous faisons ensuite appel à des spécialistes — thérapeutes, médecins, guérisseurs — pour nous guérir. Nous sommes donc initialement l'acteur principal de nos maladies, mais nous demeurons spectateur de notre processus de guérison. Pour guérir, nous devons d'abord changer de rôle, et devenir l'acteur principal de notre guérison. Les thérapies, techniques ou traitements deviennent à ce moment des aides précieuses que nous pourrons utiliser pour notre guérison.
 

3. Adopter de nouvelles attitudes
 

Nos anciennes attitudes nous ont rendu malade, les nouvelles nous permettent de guérir! La guérison est un processus de transformation. Celui qui est guéri n'est plus le même que celui qui était malade. La guérison nécessite au minimum de profonds changements et, le plus souvent, une véritable transformation. Elle s'accomplit en adoptant les nouvelles attitudes nécessaires à notre guérison. Notre résistance au changement est un obstacle majeur à notre guérison.
 

4. Cultiver des pensées positives
 

C'est en devenant un optimiste incurable qu'on se guérit! On ne guérit pas dans la tristesse et le pessimisme, mais dans la joie et l'optimisme. Nous devons choisir d'être heureux, et cultiver des pensées positives qui suscitent des émotions dynamisantes. Ainsi nous créons l'environnement propice à notre guérison. Bannissez les pensées négatives, et devenez un optimiste incurable!
 

5. Agir avec confiance et détermination
 

Quand notre détermination est totale, notre guérison est inévitable! L'efficacité de notre pouvoir de guérison dépend de la confiance que nous lui prêtons et de notre détermination à toute épreuve. Quand celles-ci sont totales, notre pouvoir de guérison est sans limites.
 

6. Utiliser son pouvoir de guérison
 

Nous avons le pouvoir de nous rendre malade, mais aussi de nous guérir! Chacun a déjà fait l'expérience de son pouvoir créateur en se rendant malade par des pensées et des attitudes négatives. C'est ce même pouvoir créateur que nous pouvons utiliser consciemment pour nous guérir.
 

7. Persévérer jusqu'à la réussite
 

Notre persévérance est le gage de notre réussite! La guérison commence dès qu'on le décide réellement. Mais de même que les maladies se déclarent après une période d'incubation, la guérison devient totalement manifeste après un temps de gestation. Les effets de la guérison peuvent être immédiats dans certains cas, ou se manifester par étapes pour d'autres aspects, selon les attitudes de chacun et les causes de la maladie. Notre persévérance nous garantit une guérison totale et durable.
(Petites douceurs pour le cœur, p. 142)




Lecture complémentaire  


Mes chères cellules,

Je vous ai réunies aujourd'hui pour vous dire que nous allons désormais changer de trajectoire. Car jusqu'ici, nous nous sommes laissé aller à suivre un programme désastreux…

Il s'agissait de rester fidèles à la mémoire de nos ancêtres et de prendre un petit peu de leurs maladies, un petit peu de leurs faiblesses, un petit peu de leurs émotions, un petit peu de leurs souffrances, un petit peu de leurs limitations. La suite ici : En format PDF ou encore en diaporama




 

Réussir sa vie et Chemin de vie


Voici deux blogs qui me sont très chers puisque c'est à partir d'eux que j'ai décidé de créer le mien. Vous y trouverez nombre d'articles et d'outils de ressourcement. Vous avez de plus l'opportunité de vous abonner à la newsletter et de recevoir quotidiennement des pensées inspirantes. Je vous encourage fortement à y faire une visite afin d'y découvrir tous les petits trésors qu'ils contiennent. Merci Dominique pour toute cette générosité!!!




La blague du blog  

 

C'est l'anniversaire du père à Toto, et le papa dit à Toto : 

— Ce qui me ferait le plus plaisir Toto pour mon anniversaire, c'est que tu travailles bien à l'école. Toto dit :

— Trop tard je t'ai déjà acheté une cravate!

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 23:00

Le bonheur à votre portée 

Nous nous convainquons que la vie ira mieux une fois que nous serons mariés, aurons un bébé, puis un autre. Ensuite, nous sommes frustrés parce que nos enfants ne sont pas assez vieux et que tout ira mieux lorsqu'ils seront plus grands. Puis, nous sommes frustrés lorsqu'ils arrivent à l'adolescence et que
nous devons négocier avec eux. Nous serons certainement heureux lorsqu'ils auront franchi cette étape.
 

Nous nous disons que notre vie sera comblée lorsque notre conjoint se reprendra en main, lorsque nous aurons une plus belle voiture, lorsque nous pourrons faire un voyage, lorsque nous prendrons notre retraite. La vérité, c'est qu'il n'y a pas de meilleur moment pour être heureux que maintenant. Sinon, quand? Notre vie sera toujours remplie de défis. Il est préférable de l'admettre et de décider d'être heureux, malgré tout.

Voici une citation d'Alfred D. Souza. Il dit : « Pendant très longtemps, il me semblait que ma vie allait commencer, la vraie vie. Mais il y avait toujours des obstacles tout au long du chemin : une épreuve à traverser, un travail à terminer, du temps à donner, une dette à payer. Puis, la vie commencerait. J'ai enfin compris que ces obstacles étaient ma vie. » 

Cette perspective m'a aidé à voir qu'il n'y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin... Alors, appréciez chaque instant. 
 

Cessez donc d'attendre d'avoir fini l'école, de retourner à l'école, de perdre cinq kilos, de prendre cinq kilos, de commencer à travailler, de vous marier, d'arriver au vendredi, aux fêtes ou aux vacances, de posséder une nouvelle voiture, de finir de payer votre hypothèque, de voir revenir le printemps, l'été, l'automne, l'hiver, avant de décider qu'il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour être heureux...
(Petites douceurs pour le cœur, p. 126)




eBook : Les 7 clés du bonheur  


Téléchargez gratuitement ce merveilleux livre
et découvrez les 7 clés essentielles pour créer le bonheur dans votre vie et la transformer.  

1) Ayez des buts dans la vie
2) Acceptez et aimez ce qui vous entoure
3) Vous n’êtes pas vos pensées
4) Vous n’êtes pas vos conditions de vie
5) Acceptez vos émotions
6) Le monde est votre miroir
7) Créez votre réalité 

(Les 7 clés du bonheur — David Komsi — Format PDF — 49 pages)










  Témoignage de mon livre d'or


Bonsoir Nicole,

Je t'ai lu la première fois dans un moment difficile de ma vie. Tu as, sans le savoir, mis un baume sur mon cœur blessé. La douceur de ta plume m'a permis d'apprivoiser la mort et surtout donné l'envie de continuer à avancer. Merci d'avoir traversé ma vie à ce moment bien précis. Comme tu le dis si bien le hasard n'existe pas...

Lorsque ton frère m'a informé de la sortie de ton livre, je n'ai pu que m'en procurer un. Encore une fois, tu traverses ma vie comme un parfum de bonheur. Et ce parfum, je le partage avec mes enfants. Quotidiennement, chacun de nous puisons dans tes écrits une douceur, une caresse, un bonheur pour l'âme. Merci de partager avec  nous  ces « petites douceurs pour le cœur », c'est tellement bon.
Geneviève, Trois-Rivières




La blague du blog  


Un facteur vient déposer une lettre recommandée dans un pavillon. Après avoir sonné en vain, il s'apprête à ouvrir la grille, quand il voit sur la porte un écriteau où l'on peut lire : ATTENTION PERROQUET MÉCHANT!

Le facteur se dit qu'un perroquet ne peut pas être bien dangereux... Il ouvre la grille et entre. À ce moment-là, le perroquet, du haut de son perchoir, crie :

— Rex! Attaque!

 

Partager cet article

Repost0

Bienvenue Sur Mon Blog!

  • Nicole Charest
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.

Rechercher Dans Ce Blog

La pensée du jour

 

Collection « Petites douceurs »

 

Petites douceurs
pour le coeur
 eBooks gratuits
   

    

icone-pour-blog-copie-1.gif

Les diapos « Petites douceurs »


montage_diapos.gif