Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 17:02



Voici trois excellents sites santé à consulter :

Passeport santé
 : Un site complet où vous trouverez  des renseignements  et des solutions  pratiques et fiables sur la  prévention de la maladie, ainsi que sur les médecines alternatives.
 
Table des calories : Vous désirez connaître la valeur nutritive de vos aliments?  Calculer vos besoins énergétiques et vos dépenses caloriques? Poser des questions à un forum? Ce site est pour vous!

Atlas du corps humain :
270 vidéos pour mieux comprendre le corps humain, les maladies, les examens et les traitements.

 









Le secret des bons sucres

Comment s'y retrouver?

 
 

Les sucres, aussi appelés glucides, sont transformés en glucose par l'organisme pour ensuite être absorbés au niveau de l’intestin grêle. Ils sont essentiels au bon fonctionnement de tous nos organes et sont évidemment la principale source d’énergie que notre corps utilise tout en étant la seule forme d’énergie utilisable par le cerveau. En outre, ils permettent une meilleure utilisation des lipides (les gras), aident au bon fonctionnement du foie, favorisent l’absorption des protéines et facilitent l’élimination par leur action favorable sur la flore intestinale (en présence de fibres alimentaires). Alors, pourquoi ont-ils si mauvaise presse?

Lorsque la consommation de glucides est disproportionnée par rapport à nos besoins, l’excès est transformé en graisse et mis en réserve dans les tissus adipeux de l’organisme. Sur une période plus ou moins longue, un surplus pondéral sera certainement une des premières conséquences à apparaître mais, s’il n’y a aucun changement effectué au niveau de l’alimentation et de l'hygiène de vie, toutes sortes de problèmes de santé plus ou moins graves feront leur apparition. Entre autres, l’obésité et toutes ses répercussions : l’hypertension, les maladies cardio-vasculaires, les problèmes articulaires dus à une trop grande demande sur celles-ci, le diabète de type II, l’hypoglycémie, etc.

Si vous savez que votre consommation de sucre raffiné est élevée ou si vous avez une surcharge de poids, soyez vigilant, lisez bien les étiquettes des produits que vous achetez, privilégiez une alimentation riche en légumes, fruits et céréales entières. Une énergie stable et constante, un système immunitaire fort, des idées plus claires, moins de fatigue, ne sont que quelques avantages dont vous bénéficierez à court, moyen et long terme. Par ailleurs, en plus de combler tous vos besoins quotidiens en glucides, vous maintiendrez un poids-santé.


Les glucides se classent en 3 catégories :

1) Les sucres simples

Les monosaccharides : le glucose, le fructose et le galactose font partie de ce groupe. On les retrouve dans les fruits, les légumes et le miel. À part le miel, ils contiennent des fibres alimentaires, des minéraux et des vitamines, ce qui en font des aliments bénéfiques pour notre organisme. (En ce qui concerne le miel, il est conseillé d'en consommer en quantité restreinte uniquement).

Il est également à noter que le fructose extrait et vendu pour suppléer au sucre blanc, sans l'action synergique des fibres alimentaires, n'aura pas les mêmes avantages sur notre organisme qu'un fruit ou un légume entier.

2) Les sucres doubles

Les disaccharides : le sucrose ou saccharose, le lactose et le maltose proviennent de la canne et de la betterave à sucre, des sirops, de la mélasse, du lait et du malt (sirop ou poudre). On les appelle les sucres raffinés et comme ils contiennent peu ou pas d’éléments nutritifs comme les fibres, les vitamines et les minéraux, (sauf pour le lactose), ils sont considérés comme des calories vides et, par conséquent, ils sont à éviter. C’est ce type de sucre qui se retrouve, malheureusement, en très grande quantité dans une foule de préparations commerciales* quand ce n’est pas directement sur la table dans un sucrier !

3) Les sucres complexes

Les polysaccharides : l'amidon que l'on retrouve dans les céréales entières, les légumes racines, les légumineuses et la dextrine que l'on retrouve dans les farines et les grains grillés, s'assimilent lentement et interfèrent ainsi beaucoup moins sur la glycémie. Comme ils sont de très bonnes sources d’énergie, ce sont des aliments à privilégier. De plus la présence de fibres alimentaires apporte des propriétés très bénéfiques à notre santé.

* N.B. : Le sucre étant l’additif le plus utilisé dans les aliments transformés par l’industrie, il se retrouve à peu près partout et souvent sous toutes sortes d’appellations : entre autres, les mots se terminant en « ose » comme dextrose, sucrose, etc. ou en « ol » comme sorbitol, mannitol, etc., sont des moyens utilisés pour cacher au consommateur non averti, que ces produits contiennent du sucre.


Pour vous aider à vous y retrouver, voici quelques informations supplémentaires.


Sucre brut

Sucre provenant de la betterave ou de la canne à sucre. Il a subi moins de raffinage que le sucre blanc, ce qui en fait la seule différence. Il contient, tout comme le sucre blanc, de 96 à 99% de sucrose (calories vides).

Sucre turbinado

Ce sucre a subi toutes les étapes de raffinage du sucre blanc sauf la dernière filtration. Il contient autour de 95% de sucrose (calories vides).

Cassonade

Sucre blanc auquel on a ajouté de la mélasse et parfois une saveur et une couleur artificielles pour lui donner l’allure d’un sucre moins raffiné. Il contient de 91% à 96% de sucrose (Calories vides).

Sucre blanc

Cristaux de sucre obtenus par raffinage et à la suite d’un long processus de lavage, à l’aide de chaux ou d’acide phosphorique puis filtrés à travers du charbon pour être blanchis et débarrassés des impuretés. Il contient 99.9% de sucrose (calories vides).

Sucre en poudre

Sucre blanc pulvérisé auquel on ajoute de la fécule de maïs pour l’empêcher de former des grumeaux.

Mélasse

La mélasse est un résidu du raffinage du sucre. La couleur et la texture varient selon la méthode utilisée et le nombre d’extractions effectuées. La mélasse « black strap », par exemple, provient de la troisième et dernière extraction. Elle est de couleur foncée, de saveur prononcée et est la moins sucrée. Elle contient des éléments nutritifs comme le fer, le calcium, le zinc, le cuivre et le chrome. Elle contient environ 50% de sucrose. Même si elle contient certains éléments nutritifs, sa consommation doit se faire avec grande modération.

Sirop d’érable

Édulcorant obtenu par la réduction de la sève de certaines espèces d’érables. Le sirop d’érable renferme quelques minéraux tels que le calcium, le fer, le cuivre, le phosphore et le sodium. Cependant, il contient jusqu’à 60% de sucrose.

Miel

Le miel est un édulcorant utilisé par l’homme depuis des millénaires. Il contient de 75% à 80% de glucides, comprenant entre autres du saccharose, du glucose, du fructose et du maltose. S’y retrouve également quelques minéraux (en faibles quantités) comme le phosphore, le potassium, le calcium ainsi qu’une infime quantité de vitamines. Idéalement, on le choisit non pasteurisé et on l'utilise avec parcimonie.

Stévia

Le stévia se présente en poudre ou en liquide et est le produit de l’extraction de la feuille d’une plante de la famille du chrysanthème. Le stévia n’est pas un glucide car il ne contient ni sucrose, fructose ou autre mais, il a un pouvoir sucrant de 10 à 15 fois supérieur au sucre de table. Une infime quantité, soit d’environ ½ cuillère à thé de stévia en poudre équivaut à 1 tasse de sucre blanc. N’étant pas un glucide, les personnes ayant des problèmes avec leur glycémie, comme les diabétiques, peuvent utiliser le stévia sans problèmes. Il ne contient pas de calories, ne favorise pas la carie et ne renferme aucun additif artificiel. Toutefois, un inconvénient certain du stévia, c’est qu’il « goûte » le sucre, il entretiendra donc le besoin de manger sucré.

Aspartame et autres sucres artificiels

Bien que non corroborées, plusieurs recherches tentent de démontrer que ces produits peuvent être à l’origine de problèmes de santé comme la fibromyalgie, les acouphènes, les douleurs articulaires, les troubles de comportement, menstruels et bien d'autres encore. Si vous consommez ces produits et que vous avez des douleurs ou des problèmes de santé inexpliqués, il serait peut-être intéressant d'en réduire au maximum votre consommation.


Où sont cachés les bons sucres ?

Vous avez certainement compris que les meilleures sources de glucides sont les céréales entières, les légumes racines, les légumineuses et les fruits. Les bonbons, sucreries et desserts de toutes sortes sont évidemment à éviter le plus possible car la grande majorité sont fabriqués de sucres raffinés (disaccharides) et de matières grasses. Leur consommation excessive entraîne plusieurs troubles de santé en plus de favoriser un surplus de poids. Lisez donc bien les étiquettes nutritionnelles et soyez vigilants, vous ne pourrez que vous en porter mieux !



Source : alternativesante.com : Danielle L'Heureux (site personnel)




Les

Partager cet article

Publié par Nicole Charest - dans Parlons Santé
commenter cet article

commentaires

Bienvenue Sur Mon Blog!

  • Nicole Charest
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.

Rechercher Dans Ce Blog

La pensée du jour

 

Collection « Petites douceurs »

 

 

Série
Les Messagères
  eBooks gratuits
     

    

icone-pour-blog-copie-1.gif

Les diapos « Petites douceurs »


montage_diapos.gif