Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 19:55






 

image-2013a.gifLa langue est la plume du cœur


Après une bataille victorieuse, le roi Abadoulia acquit plusieurs nouveaux prisonniers pour le servir.

« Ah ! Quel beau groupe que voilà, dit le roi à la reine, comment allons-nous en choisir un parmi eux pour nous servir ? Ils sont tous également forts et intelligents. »

Le roi fit venir son sage pour lui demander conseil.

« C’est là, en effet, une tâche très délicate, répondit le sage, mais c’est faisable. Observez-les soigneusement et recherchez les signes suivants : un dont les pieds sont aussi rapides que ceux du guépard, les yeux aussi perçants que ceux d’un faucon et la voix aussi douce que celle d’un agneau. Et pour mettre à l’épreuve son intelligence, envoyez l’homme au marché acheter quelque chose de bon. Puis renvoyez-le une deuxième fois pour acheter quelque chose de mauvais. »

Le roi réfléchit aux paroles du sage et fit ce qu’il lui conseillait.

On fit donc savoir aux prisonniers que le roi cherchait quelqu’un pour le servir, lui et sa douce reine. Chacun voulut être l’élu. Ils se redressèrent donc tous et firent tout ce qu’on leur commandait.

Entre-temps, le roi observa les prisonniers tandis qu’ils travaillaient, marchaient, couraient, parlaient et mangeaient. Un jour, il remarqua un homme qui se tenait aussi droit qu’une pyramide. Sa démarche était rapide et sûre, son regard, vif. Et lorsqu’il parlait, sa voix était comme le chuchotement d’un vent chaud.

Le roi fit venir le jeune homme auprès de lui et lui donna quelques pièces d’argent. « Va au marché du village, commanda-t-il, et achète quelque chose de bon. » Bientôt, le prisonnier revint avec une langue.

« Retourne maintenant au marché et achète quelque chose de mauvais », commanda le roi. Et le jeune homme revint avec une langue semblable à la première.

« Qu'est-ce que cela veut dire ? demanda le roi avec brusquerie. Quand je t'ai envoyé au marché acheter quelque chose de bon, tu as acheté une langue. Quand je t'y ai retourné pour acheter quelque chose de mauvais, tu as de nouveau acheté une langue.

— Oui, Majesté, répondit le prisonnier, c'est ainsi. De la langue vient le bien et de la langue, vient le mal. Lorsque la langue prononce des paroles de bonté et de justice, rien ne peut lui être comparé, mais lorsque la langue prononce de vils mensonges et des infamies, il n'est rien de pire. »

Le roi et la reine furent satisfaits. Et à partir de ce jour-là, le jeune homme sage les servit avec joie et honorabilité.

Dorothy Léon — Revue l'Étoile, mai 1975







Témoignage de mon livre d'or

Je viens tout juste de recevoir ton livre, et ça sera vraiment mon livre de chevet et mon livre pour bien commencer la journée! Les textes et pensées sont tellement inspirants! Encore MERCI de tout cœur ! Je prévois déjà en donner en cadeau d'hôtesse lors d'un souper entre ami-e-s! Longue vie à ton Super site! Diane, Val des lacs, Québec

   v vv  







Cliquez sur l'image 

« Souvent, une phrase suffit à éclairer une vie. »

Voilà qui résume bien l'essence même de ce livre qui regroupe à lui seul plus de 450 pensées, histoires et citations, toutes plus inspirantes les unes que les autres. Vous en ferez vite votre nouveau livre de chevet.

Charest, Nicole. Petites douceurs pour le coeur, Un monde différent, 2008

— Pour consulter la table des matières, cliquez ici.
— Pour profiter du rabais réservé aux abonnés,
cliquez ici.
— Pour les personnes qui ne sont pas abonnées,
cliquez ici.
— Pour commander de l'Europe : Fnac Amazone ou Libre Entreprise.







    Chères partenaires, merci pour votre aide inestimable!    

 
                             








 

La blague du blog  

Papa, peux-tu écrire dans l’obscurité?

     
Certainement, fiston !
     
Alors, éteins la lumière et signe mon bulletin scolaire.



Partager cet article

Publié par Nicole Charest - dans Amour-Amour de soi-Bonté
commenter cet article

commentaires

dine 20/08/2009 18:26

Bonjour à toi, cela fait peu de jours que je suis rentrée de vacances, 3 semaines à parcourir un peu notre belle France et me voilà donc ici pour te saluer. Je découvre un bien bel écrit comme toujours, quel bon choix que celui de la langue, c'est tellement vrai tant les mots peuvent être beaux et aussi faire vraiment mal. Merci de ces découvertes pour moi, j'apprécie de les lire. Je te souhaite le meilleur, je t'embrasse et te dis à une prochaine

Nicole Charest 23/08/2009 22:40


Chère Dine, bonjour et bon retour de vacances! La France, c'est magnifique mais quand il fait beau. Nous y sommes allés l'année dernière et avons eu 15 jours de pluie sur 17. Enfin... Je suis
heureuse que cet article t'ait plu. Être capable de filtrer ce qu'on a à dire est sûrement l'une des plus grandes qualités que l'on puisse avoir. Même avec des excuses, on ne peut jamais rattraper
une parole blessante. Sur ce, bonne semaine, je t'embrasse et te dis à bientôt! Nicole ; )))


Krys 15/08/2009 22:34

Merci pour ce beau texte offert en partage.J'espère que tu profites bien de tes vacances."Se souvenir des belles choses" reste ouvert et subi quelques transformations plus conformes à mes goûts et mes possibilités du moment.J'espère que nous pourrons encore échanger de jolis textes.Bien amicalement

Nicole Charest 16/08/2009 16:01


Bonjour Krys, Bien heureuse que ton site soit réouvert et que tous tes beaux textes soient à nouveau disponibles à tes visiteurs. Connaissant bien toutes nos affinités, nul doute que nous pourrons
en partager et en échanger plusieurs. Je te souhaite un beau dimanche et te dis à bientôt! Nicole ; )))


sylvie 13/08/2009 18:44

Bonjour Nicole,Quel texte criant de vérité concernant cette histoire et celle aussi de nous mêmes quelque fois les mots peuvent être si beau à entendre lorsqu'ils sont dit avec élégance et bienveillance et d'autres fois tellement cruel la question que nous serions à même de nous poser pourquoi tant de haine sort  t'il de la bouche des humains chacun de nous devrait^en mesurer les conséquences mais l 'humanité n'est pas encore prête à changer peut être un jour le monde se transformera pour un avenir meilleur j'ose espérerà bientôtbien amicalementsylvie

Nicole Charest 13/08/2009 19:34


Bonjour Sylvie,

Ton commentaire est très pertinent. Effectivement, si chacun pouvait mesurer les conséquences de ses paroles, on éviterait bien des peines et des conflits. On a beau s'excuser, mais quand le mal
est fait, il est fait. Bien sûr, le temps fait son oeuvre, mais c'est si simple de se retenir et de filtrer ses paroles. Merci de ton partage et bonne fin de journée! Nicole ; )))


mamyteo 13/08/2009 08:27

vos messages illuminent mes jeudis.......merci mille fois

Nicole Charest 13/08/2009 16:25


Votre commentaire est court mais il me touche beaucoup. Je suis vraiment heureuse d'être un petit rayon dans votre journée. Je vous souhaite une pluie de bénédictions! Au plaisir! Nicole ; )))


Rose-Marie 13/08/2009 03:30

Bien chère Nicole! Il me plaît ce texte! « La langue est la plume du coeur! »  Une très belle image. Ce texte invite à une profonde réflexion. Vraiment il faudrait s'y arrêter plus souvent,ainsi, les gens seraient plus charitables envers les autres.Merci pour tout Nicole et bon jeudi. Rose-Marie xoxoxo

Bienvenue Sur Mon Blog!

  • Nicole Charest
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.

Rechercher Dans Ce Blog

La pensée du jour

 

Collection « Petites douceurs »

 

 

Série
Les Messagères
  eBooks gratuits
     

    

icone-pour-blog-copie-1.gif

Les diapos « Petites douceurs »


montage_diapos.gif