Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 13:00





Chers Québécois et Québécoises,

Bonjour, c’est moi, la pluie. Je voudrais répliquer à la campagne de dénigrement que vous menez à mon égard. Je sais que vous me détestez depuis toujours, et encore plus que jamais. Ben savez-vous quoi ? Je suis encore plus tannée de vous autres que vous êtes tannés de moi !  C’est fort. Ça fait 400 ans que j’endure ; aujourd'hui, je déborde !

Je ne suis plus capable de vous entendre vous plaindre de moi : « Ah ! Pas encore de la pluie ! Maudite pluie ! Y fait pas beau ! » C'est quoi, ça, il ne fait pas beau ? C’est tout à fait subjectif.

Pourquoi le soleil, c’est du beau temps, et la pluie du mauvais temps ? Vous irez en Éthiopie, au 100e jour de sécheresse, voir s’ils trouvent qu'il fait beau. Laissez-moi vous dire que lorsque j’arrive là-bas, c'est moi, le beau temps.

Pourquoi êtes-vous en adoration devant le soleil ? Le soleil vous brûle, vous donne le cancer et vous tue. Vous êtes absurdes. Vous vous déshabillez quand il fait soleil et vous vous habillez quand il pleut ! Gros quotients !

C’est le contraire qu’il faut faire. Le soleil, c’est du feu. La pluie, c’est de l’eau. Vous habillez-vous pour prendre votre douche ? Votre peau aime l’eau. Votre peau haït le feu. Vivez en harmonie avec votre corps. Quand il pleut, au lieu de vous couvrir et de vous réfugier dans la maison, enfilez votre maillot et venez dehors.
Pas besoin de crème et d’indice de protection. Vous n’êtes jamais autant en sécurité dehors que lorsqu'il pleut. Bien sûr, un éclair peut venir vous chatouiller un peu. Mais là, pas besoin d’avoir peur, franchement ! Avez-vous déjà gagné à Loto-Québec ? Non ? Ben vous ne serez pas foudroyé non plus.

J'ai un cœur, moi aussi. Comment pensez-vous que je me sens quand j’entends quelqu'un dire : « On a une saison pourrie, il pleut tout le temps. » C'est pas parce qu’il pleut qu’on ne peut pas avoir une saison merveilleuse.

Quand on tombe amoureux, on dit qu'on a un coup de foudre, pas un coup de soleil. Le coup de soleil, ça vous rend rouge comme un homard, puis vous pelez pendant deux semaines. Le coup de foudre vous rend heureux et léger.

Pourtant, vous chantez le soleil : « Soleil ! Soleil ! » Vos grands poètes écrivent même des odes à la neige : « Ah ! Que la neige a neigé... » « Mon pays, c'est l'hiver. » Pour moi ? Rien. À part une toune de Vilain Pingouin. Rien pour remonter un ego. Voulez-vous bien me dire ce que je vous ai fait pour que vous aimiez même la neige plus que moi ? C’est du racisme !

Après que je sois tombée, vous n’avez rien à faire. Vous allez dehors et vous sifflez. Pas de pelletage, pas de millions à dépenser pour tout ramasser avec des camions. Niet. Votre gazon est plus beau. Et l'air sent meilleur. Mais pas le moindre merci. Pas la moindre poésie.

Je suis tannée des petites météorologues qui parlent de moi comme si j’étais la peste ou Ben Laden : « On ne vous dira pas ce qui s’en vient pour la fin de semaine !  C'est effrayant ! Faut surtout pas que vous soyez fâchés contre moi. Je n'y suis pour rien ! »

On le sait bien, que tu n’y es pour rien. T'es pas Zeus !  T'es juste une jolie fille qui lit des cartons. La pluie est un effet spécial qu’aucun Stephen Spielberg n'est capable de reproduire. Au cinéma, parfois, ils font pleuvoir sur un coin de rue, et ça leur coûte un bras ! Wow ! Moi, je suis capable de pleuvoir de Gaspé à Gatineau ! Pour pas une cenne ! Profitez-en au lieu de gueuler ! Y’a juste Gene Kelly qui a compris qu'on peut avoir du fun sous la pluie. Si toutes les belles filles se promenaient en costume de bain quand il pleut, il y aurait plus de gars sur les terrasses les jours de pluie que les jours de soleil.

Ça va faire ! Le monde change, ben vous allez changer. Le virage vert, vous allez le prendre pour vrai. Vous n'arrêtez pas de dire que vous êtes verts et vous déprimez quand il pleut. C'est pas logique. Qu'est-ce qui rend la planète verte ? Moi ! La pluie ! Le soleil la rend jaune caca. 

Le réchauffement de la planète, ça ne sera pas ma faute à moi, ça va être la faute du soleil que vous aimez tant. Vous allez disparaître à cause du soleil, pas à cause de la pluie !

Avant, vous aimiez le soleil, maintenant vous allez aimer la pluie. Le beau temps, ça va être moi. Le mauvais temps, ça va être lui. Sinon, je m'en vais. Ou plutôt, je reste !

Avez-vous compris une fois pour toutes... ?

 

Partager cet article

Publié par Nicole Charest - dans LE COFFRE AUX TRÉSORS*
commenter cet article

commentaires

Bienvenue Sur Mon Blog!

  • Nicole Charest
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.

Rechercher Dans Ce Blog

La pensée du jour

 

Collection « Petites douceurs »

 

 

Série
Les Messagères
  eBooks gratuits
     

    

icone-pour-blog-copie-1.gif

Les diapos « Petites douceurs »


montage_diapos.gif