Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2018 7 23 /12 /décembre /2018 15:12

 

Bonjour/bonsoir à tous,

J’espère que vous allez bien et que les préparatifs pour le temps des fêtes vont bon train. Quand arrive cette période, je pense toujours aux personnes seules, âgées, malades ou hospitalisées; je pense à tous ceux et celles qui ont perdu un être cher ou qui vivent la douleur d’une séparation; je pense aux plus démunis : ceux qui manquent de tout, à tous les niveaux; bref, je pense à tous ceux et celles qui verront leur détresse s’amplifier au cours des prochains jours… Je vous dédie ce merveilleux texte de Stéphane Laporte.

 

En deuxième partie, je vous présente un montage sur Compostelle que j’ai réalisé pour un ami passionné de photographie. Au-delà du plaisir que j’ai eu à en faire la conception, j’ai pu admirer des paysages majestueux, des couchers de soleil impressionnants, des routes incroyables; le tout au son de pièces musicales particulièrement bien choisies. Je vous invite donc à faire ce petit voyage au cœur de cette immensité et à terminer l’année dans un élan de gratitude envers notre terre-mère.

Joyeuses fêtes à tous et que 2019 soit pour vous une année bénie à tous points de vue!

Votre webmestre, Nicole xox

Le Noël des absents

Le Noël des absents - Texte de Stéphane Laporte

 

Dans les Noëls de mon enfance, il y avait ma mère, mon père, ma sœur Dominique, mon frère Bertrand et mes tantes Tantôt et Marie-Laure. C’étaient eux, les Noëls en famille. On se voyait à longueur d’année. Beau temps, mauvais temps. De décembre à décembre. En pyjama, en costume de bain et en habit de neige. Mais au temps des Fêtes, on se mettait chic, comme si on se voyait pour la première fois.

 

Le 24, le 25, le 31 ou le 1er, on ne se regardait pas de la même façon. Comme si on devenait spéciaux à nos yeux. C’est ça, la magie. À 3h de l’après-midi, les membres de ta famille, ce sont les gens avec qui tu dois te débrouiller pour fonctionner, les gens du quotidien, les gens que tu tiens pour acquis, et soudain à 9h du soir, tu réalises que ce sont les gens les plus importants de ta vie. Que ce sont les gens de ta vie.

 

C’est pour ça que les souvenirs des Fêtes sont si vifs. C’est pour ça qu’ils traversent le temps. Ils mettent en scène les personnages principaux de notre film. Nos héros. À leur plus beau. Le cœur ouvert. Tous réunis pour se souhaiter le meilleur. Pour se remercier d’être ensemble. Le 2 janvier, tout revient à la normale. On recommence à se taper sur les nerfs. Et c’est très bien. Mais durant le temps des Fêtes, on s’apprécie plus. On réalise que, de toutes les personnes qui pourraient, par moments, nous taper sur les nerfs, ce sont elles avec qui ça se vit le mieux. Ça se vit avec amour. Parce qu’elles sont une partie de nous.

 

Les Noëls de mon enfance ont duré longtemps. Bien plus longtemps que ma vie d’enfant. C’est ça le kick. Revenir tous les ans à l’essentiel. Retrouver tous les ans les personnes avec qui tout a commencé. Les personnes avec qui on s’est créé.

 

Demain soir, on sera tous des enfants, peu importe notre âge. On aura tous besoin d’aimer et d’être aimés par ceux qui sont là, depuis toujours. En espérant que ce soit pour toujours. Mais ce ne l’est pas.

 

Les Noëls de mon enfance ont duré jusqu’à la fin du siècle dernier. Ils étaient encore tous là. Vieillis mais aussi beaux que 30 ans plus tôt. Cette année, mon père et mes tantes seront absents. Encore une fois. Partis au ciel, depuis quelque temps déjà. Et bien sûr, on pensera à eux.

 

Parce que Noël, ça fait ça, aussi. Ça ravive les deuils. Ça souligne les solitudes. On n’est jamais aussi seul que lorsqu’on est seul le 24 décembre. On ne s’ennuie jamais autant de quelqu’un que lorsqu’on s’ennuie de lui le 24 décembre. Un proche n’est jamais aussi loin de nous que lorsqu’il est loin de nous à Noël.

 

Heureusement qu’on a de la peine. La vie de tous les jours fait en sorte que l’on cicatrise. Les gens qui ont marqué nos vies disparaissent et on finit par s’en remettre. Puisqu’il le faut. On ne les oublie pas. Mais on pense à autre chose.

 

À Noël, c’est impossible de penser à autre chose. Ils sont tellement là, en n’y étant pas. Chaque senteur, chaque chanson, chaque décoration fait apparaître leur visage, leurs sourires, leur âme.

 

À partir d’un certain âge, on célèbre tous les Fêtes avec quelques fantômes. Il y en a même pour qui cette fatalité arrive tôt. C’est triste. Mais en même temps, c’est beau.

 

Il ne faut pas lutter contre tous ces souvenirs qui nous remontent à la tête. Au contraire. Il faut les laisser nous envelopper. Nous couvrir. Nous réchauffer. Bien sûr que ça fait mal. Ne plus voir Marie-Laure, toute jolie, en train de préparer ses choux à la crème. Ne plus voir Tantôt, tout espiègle, en train de rappeler à ma mère les tours de leur jeunesse. Ne plus entendre mon père ronfler, étendu devant le foyer, entouré des cadeaux déballés, au petit matin. Je ne les vois plus mais je les vois encore. Puisque ces images tournent dans mon cœur, chaque veille de Noël, chaque veille du jour de l’An.

 

C’est ça, aussi, la magie de Noël. Réveiller des chagrins. Raviver des blessures. Et les soigner avec ceux qui sont toujours là. Qui ont les mêmes en eux. Bien sûr, c’est plus party de partager sa joie que de partager sa peine. Mais les deux n’existent pas l’une sans l’autre. Les peines sont des joies passées. Et les joies, des peines déjouées.

 

Tout ça pour dire que je vais penser à papa, Tantôt et Marie-Laure, demain. Comme vous penserez à vos gens précieux qui ne seront pas de la fête. Je vais penser à tout ce qu’ils m’ont donné. Pas les cadeaux. Non. Tous les regards, les rires, les silences et les douceurs. J’aurai sûrement le cœur gros, mais vaut mieux l’avoir gros que petit. Ça fait plus de place pour tous ceux qui se sont ajoutés aux rendez-vous des Fêtes, la belle-sœur, le beau-frère, les nièces et leur chum. La famille.

 

Et je remercierai la vie que ma mère soit toujours là.

 

La nostalgie est là pour nous rappeler qu’il faut profiter du présent.

 

Je sais, je vous l’ai dit la semaine dernière. Mais la semaine dernière, ce n’est déjà plus le présent. Il faut se le rappeler tout le temps.

 

Joyeux Noël à vous ! À vos présents et à vos absents ! Beaucoup de joies et juste un peu de peines. Je vous aime.

 

Texte de Stéphane Laporte - Journal La Presse - 24 décembre 2017

Le Noël des absents

Le chemin de St-Jacques de Compostelle vu par un passionné de photographie et de nature. Vous pourrez y admirer des paysages spectaculaires, de magnifiques levers et couchers de soleil, des montagnes majestueuses; bref un montage vidéo qui vous en mettra plein la vue, le cœur et les oreilles... 

Le Noël des absents
Le Noël des absents
Le Noël des absents

Partager cet article

Repost0

commentaires

Suzanne 29/12/2018 16:39

Merci à vous de nous partager de si beaux textes et de nous permettre de faire Compostelle, de visu et en musique. Que cette nouvelle Année soit douce pour vous et les Vôtres.
Toute ma reconnaissance.

Nicole Charest 29/12/2018 16:42

Merci beaucoup Suzanne pour ce témoignage. Je l'apprécie beaucoup! Que 2019 fasse rejaillir sur vous et les vôtres une pluie de bénédictions! Nicole xox

Danielle 26/12/2018 16:50

Un très grand merci pour ce que vous nous partagez. C'est un baume pour le cœur. On sent tout l'amour qui circule et nous entoure. Merci et soyez bénie ainsi que votre famille.

Nicole Charest 26/12/2018 22:13

Merci Danielle pour ce gentil message. Ça me touche! Que 2019 regorge de bénédictions pour vous et les vôtres! Nicole xox

marie-Anna 25/12/2018 21:43

Que de trésors que vous m'offrez. Merci de penser à chacun même les plus démunis.

Belle Nouvelle Année et soyez heureuse.

Nicole Charest 26/12/2018 15:06

Merci de votre message Marie-Anna! Je vous souhaite une année remplie de bénédictions! Nicole xox

Anicette 24/12/2018 06:54

Merci Nicole, trop beau, les larmes montent on ne sait pourquoi, mais ça fait tant de bien !
Joyeux Noël et belle année 2019, plein de poutous d'Auvergne qui vont faire la traversée...

Nicole Charest 24/12/2018 22:34

Bonsoir France, Merci de votre message. Heureuse que le texte vous ait plu. Je vous souhaite un heureux temps des fêtes et une année 2019 riche en bénédictions de toutes sortes! Nicole xox

France 24/12/2018 22:05

Bonjour Nicole,

Wow que c'est beau. Merci de partager! Les larmes coulent et même temps de joie. Je vous souhaite un merveilleux Noel et une belle année 2019!

Nicole Charest 24/12/2018 13:42

Votre commentaire me touche. Merci beaucoup! Que l'année 2019 vous comble de bénédictions! Nicole xox

duboc antoinette 24/12/2018 03:27

Merci Chère Nicole, pour l'ensemble de votre message, le texte de Stéphane Laporte est particulièrement
émouvant, et votre vidéo sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle est sublime, toute ma gratitude et mes vifs souhaits pour d'heureuses fêtes de Noel ainsi que de fin d'année pour vous et ceux qui vous sont chers.antoinette

Nicole Charest 24/12/2018 13:43

Merci chère Antoinette de ce beau et touchant message! À vous aussi, j'offre mes meilleurs souhaits pour ce temps des fêtes et que l'année 2019 fasse rejaillir sur vous et les vôtres une pluie de bénédictions! Nicole xox

claudette cotineau 23/12/2018 22:24

Très beau texte a méditer!! merci!! **Joueuses Festivités 2018 ** pour toi ma toute belle!! et une année nouvelle des meilleures! bisous de Noel, Clauclau

Nicole Charest 23/12/2018 22:41

Merci chère Claudette! Joyeuses fêtes et une année 2019 bénie en tout et partout! Nicole xox

Bienvenue Sur Mon Blog!

  • Nicole Charest
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.
  • Passionnée par tout ce qui touche la psychologie, la spiritualité, la communication et l'écriture, je viens partager avec vous une panoplie de textes de ressourcement, d'outils de développement personnel et de diaporamas inspirants.

Rechercher Dans Ce Blog

La pensée du jour

 

Collection « Petites douceurs »

 

Petites douceurs
pour le coeur
 eBooks gratuits
   

    

icone-pour-blog-copie-1.gif

Les diapos « Petites douceurs »


montage_diapos.gif